LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Mai 2017. L'équipe de campagne d'Emmanuel Macron prend la pose. De Sibeth Ndiaye à Ismael Emelien ce groupe de fidèles constituera le socle de la première équipe de conseillers du président

Conseillers ministériels : des oiseaux de passage

30 min
À retrouver dans l'émission

Avec le départ annoncé d'Ismael Emelien, proche conseiller d'Emmanuel Macron à l'Elysée, c'est la quasi totalité du premier cabinet du chef de l'Etat qui prend le large. Que révèle cette valse des collaborateurs de l'exécutif ? Quel est le poids et le rôle politique de l'entourage des ministres ?

Mai 2017. L'équipe de campagne d'Emmanuel Macron prend la pose. De Sibeth Ndiaye à Ismael Emelien ce groupe de fidèles constituera le socle de la première équipe de conseillers du président
Mai 2017. L'équipe de campagne d'Emmanuel Macron prend la pose. De Sibeth Ndiaye à Ismael Emelien ce groupe de fidèles constituera le socle de la première équipe de conseillers du président Crédits : Yoan Valat - AFP

Ils étaient sa garde rapprochée depuis son passage à Bercy. Les uns après les autres, les conseillers d’Emmanuel Macron à l’Elysée quittent l’entourage présidentiel. Son conseiller politique, son directeur de la communication, bientôt son conseiller spécial et sa conseillère presse : l’heure est au renouvellement.

L’affaire Benalla est passée par là, révélant une série de dysfonctionnements au sein de l’Elysée. Mais le départ de ces proches conseillers n’est pas non plus une incongruité dans l’histoire de la Ve République.

Les cabinets, qu’ils soient présidentiels ou ministériels, sont sujets au courants d’air : leurs passagers sont éphémères. Si on ne fait pas carrière dans les cabinets, on peut faire carrière grâce à eux.

Comme notre invité l'écrit dans son livre, "un passage réussi auprès d’un ministre commande souvent l’accès à de beaux débouchés". Une "logique" qui encourage les phénomènes de cour. Logique d’autant plus problématique que les cabinets, et donc les conseillers qui y travaillent, disposent de réels pouvoirs.

C’est ici, au moins autant qu’au Parlement, que se construisent les lois. Dans une relative opacité dans la mesure où le régime juridique des cabinets n’est pas clairement défini. 

Intervenants
  • professeur de science politique, directeur du master international Conseil et expertise en action publique (CEAP) de Sciences Po Toulouse
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......