LE DIRECT
 Après 30 ans de diffusion, la direction de Canal+ a annoncé, vendredi 1er juin, la fin des "Guignols de l'info"

Le parti d’en rire

29 min
À retrouver dans l'émission

Les Guignols de l’info s’arrêtent après 30 ans d’antenne. Fin d’une époque pour l’humour politique ? Où officient aujourd’hui les trublions critiques des puissants et quels liens entretiennent, dans notre histoire politique, le pouvoir et ceux qui font profession de le tourner en dérision ?

 Après 30 ans de diffusion, la direction de Canal+ a annoncé, vendredi 1er juin, la fin des "Guignols de l'info"
Après 30 ans de diffusion, la direction de Canal+ a annoncé, vendredi 1er juin, la fin des "Guignols de l'info" Crédits : GREGORY BOISSY - Maxppp

Clap de fin pour les Guignols de Canal . Trente ans après leur apparition, les marionnettes sont mises à la retraite. La chaîne cryptée l’a annoncé la semaine dernière. Elle met fin à un de ses programmes les plus emblématiques. Programme qui aura profondément marqué la vie politique : les Guignols, en particulier dans les années 90, s’étaient imposés à la fois comme les meilleurs mémorialistes de l’époque et comme un redoutable contre-pouvoir.

Si l’on peine aujourd’hui à leur trouver des successeurs, la liste de leurs devanciers est en revanche richement garnie. Presse satirique, chansonniers, humoristes engagés : la France a développé, au fil du temps, la tradition d’un rire politique, jamais aussi féroce que lorsque le pouvoir en place l’oblige à être transgressif. Se moquer des puissants est d’autant plus redoutable que la liberté de le faire est contrainte.

Liens :

  • La page officielle de Didier Porte (au micro d'Antoine Dhulster)

Bibliographie

Intervenants
  • professeur de littérature française à l’université Paris X Nanterre
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......