LE DIRECT
 Après 30 ans de diffusion, la direction de Canal+ a annoncé, vendredi 1er juin, la fin des "Guignols de l'info"

Le parti d’en rire

29 min
À retrouver dans l'émission

Où officient aujourd’hui les trublions critiques des puissants et quels liens entretiennent, dans notre histoire politique, le pouvoir et ceux qui font profession de le tourner en dérision ?

 Après 30 ans de diffusion, la direction de Canal+ a annoncé, vendredi 1er juin, la fin des "Guignols de l'info"
Après 30 ans de diffusion, la direction de Canal+ a annoncé, vendredi 1er juin, la fin des "Guignols de l'info" Crédits : GREGORY BOISSY - Maxppp

Clap de fin pour les Guignols de Canal . Trente ans après leur apparition, les marionnettes sont mises à la retraite. La chaîne cryptée l’a annoncé la semaine dernière. Elle met fin à un de ses programmes les plus emblématiques. Programme qui aura profondément marqué la vie politique : les Guignols, en particulier dans les années 90, s’étaient imposés à la fois comme les meilleurs mémorialistes de l’époque et comme un redoutable contre-pouvoir.

Si l’on peine aujourd’hui à leur trouver des successeurs, la liste de leurs devanciers est en revanche richement garnie. Presse satirique, chansonniers, humoristes engagés : la France a développé, au fil du temps, la tradition d’un rire politique, jamais aussi féroce que lorsque le pouvoir en place l’oblige à être transgressif. Se moquer des puissants est d’autant plus redoutable que la liberté de le faire est contrainte.

Liens :

  • La page officielle de Didier Porte (au micro d'Antoine Dhulster)

Rediffusion de l'émission du 09/06/2018.

Bibliographie

Intervenants
  • professeur de littérature française à l’université Paris X Nanterre
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......