LE DIRECT
Manifestation de retraités à Paris pour réclamer plus de pouvoir d'achat et une meilleure prise en charge de la perte d'autonomie.

Place aux vieux !

30 min
À retrouver dans l'émission

Hausse de la CSG, baisse du pouvoir d'achat, absence de véritable politique liée au vieillissement : les seniors sont mécontents et l'expriment de plus en plus bruyamment. Ce ras-le-bol peut-il avoir des conséquences électorales ? Y a-t-il d'ailleurs un "vote vieux" et quels en sont les ressorts ?

Manifestation de retraités à Paris pour réclamer plus de pouvoir d'achat et une meilleure prise en charge de la perte d'autonomie.
Manifestation de retraités à Paris pour réclamer plus de pouvoir d'achat et une meilleure prise en charge de la perte d'autonomie. Crédits : Jacques Demarthon - AFP

CSG en hausse, pensions pas assez revalorisées au regard de l’inflation, et par conséquent baisse du pouvoir d’achat : les retraités ne sont pas contents et ils le font savoir en manifestant. Eux qui ont contribué à porter au pouvoir Emmanuel Macron se sentent floués, pour ne pas dire trahis.

Une telle réticence à participer à l’effort de solidarité nationale pourrait passer pour de l’égoïsme. C’est d’ailleurs ce qui est souvent reproché aux électeurs les plus âgés, qui ne voteraient que pour préserver leur monde sans se soucier de celui à venir. A tel point qu’un âge limite de citoyenneté a déjà été envisagé. 

La réalité n’a pourtant pas grand-chose à voir avec ça. D’abord parce que les personnes âgées ne votent évidemment pas d’un seul bloc, et que la diversité des opinions varie selon les générations. Ensuite parce qu’à partir d’un certain âge, au-delà de 80 ans, c’est surtout la non-participation citoyenne qui pose problème. Enfin parce qu’en dépit de l’idée selon laquelle ce sont les "vieux" qui détiennent les clés du pouvoir, les politiques publiques qui leur sont dédiées restent sous-dimensionnées. 

Liens :

Le réseau d'études internationales sur l'âge la citoyenneté et l'intégration socio-économique (Reiactis) consacre des journées d'études aux questions liées au vieillissement les 14 et 15 novembre à Metz.

Vieillissement et territoires, défis démographiques, enjeux démocratiques, dans la revue Retraite et société (2017). 

Intervenants
  • Professeur de sociologie à l’université de Lorraine, a publié "Le pouvoir gris, sociologie des groupes de pression des retraités", Puf, 2003
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......