LE DIRECT
Rachid Benzine, en 2016

Pour en finir avec « l’islamo-gauchisme »

29 min
À retrouver dans l'émission

La gauche est-elle vraiment divisée entre un camp "laïc" et un camp "islamo-gauchiste" prêt à toutes les compromissions avec l’islam politique ? Comment ces controverses autour de l’islam se sont-elles politisées ces dernières années ? Décryptage d’un débat miné avec l’islamologue Rachid Benzine

Rachid Benzine, en 2016
Rachid Benzine, en 2016 Crédits : Marc Rosereau - Maxppp

‘’L’islamo-gauchisme’’ : c’est donc autour de cette notion que nous allons réfléchir aujourd’hui.

Une notion qui revient régulièrement dans le débat public, avec un nouvel élan dernièrement à la faveur de la polémique entre le directeur de Mediapart, Edwy Plenel, et celui de Charlie Hebdo, Riss. Comme point de départ, il y a l’affaire Tariq Ramadan. Plusieurs femmes accusent le prédicateur musulman de viol et violences sexuelles. Dans un numéro récent, l’hebdomadaire satirique met en Une Edwy Plenel : une caricature qui laisse entendre que ce dernier, qui a débattu aux côtés de Ramadan, ne pouvait pas ignorer les faits qui lui sont reprochés. Suite à cette caricature, le directeur de Mediapart réagit, en évoquant notamment une ‘’guerre contre les musulmans’’ qui serait menée par une ‘’gauche égarée’’ dans les questions identitaires.

Car c’est bien d’un combat au sein de la gauche dont il s’agit.  Entre deux visions : lutte pour l’émancipation, versus lutte contre les discriminations, sur fond de tension autour de la laïcité. Les ‘’islamo-gauchistes’’ étant accusés, au mieux de déni, au pire de complaisance coupable à l’égard d’une religion dont les dérives ont conduit aux attentats qui ont frappé la France ces dernières années.

C’est pour mieux comprendre les termes de ce débat, et réfléchir aux moyens d’en sortir que nous vous avons convié aujourd’hui, Rachid Benzine, dans ce numéro de Politique !

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......