LE DIRECT
Le gouvernement d'Edouard Philippe et Emmanuel Macron à l'Elysée le 18 mai 2017

Remanier pour mieux régner

29 min
À retrouver dans l'émission

Un important remaniement ministériel est annoncé après les élections municipales pour relancer l'action de l'exécutif à deux ans de la fin du quinquennat. Quel est le sens politique de cet outil dont dispose le chef de l'Etat ? Comment a-t-il été utilisé dans l'histoire de nos institutions ?

Le gouvernement d'Edouard Philippe et Emmanuel Macron à l'Elysée le 18 mai 2017
Le gouvernement d'Edouard Philippe et Emmanuel Macron à l'Elysée le 18 mai 2017 Crédits : PHILIPPE WOJAZER - AFP

S’il n’y a pas de saison particulière pour procéder à un remaniement ministériel, voire à un changement complet de gouvernement, on peut dire néanmoins que les circonstances actuelles s’y prêtent.

Le quinquennat entre dans ses deux dernières années.

Dimanche, le second tour des municipales va donner une photographie des équilibres politiques du moment.

Ajoutez à cela l’épidémie de coronavirus, qui a conduit le chef de l’Etat à promettre une réinvention de sa politique, et vous avez tous les ingrédients pour qu’il y ait du mouvement dans les prochains jours au niveau de l’exécutif.

Aucune certitude bien sûr mais la presse comme les ministères bruissent de cette promesse d’un remaniement imminent (qui, à l’heure où nous enregistrons, n’est encore qu’une promesse).

Cette pratique qui consiste à changer tout ou partie des ministres, et à modifier le périmètre voire l’appellation des ministères n’a rien d’exceptionnel.

Tous les présidents de la Ve République y ont eu recours, à plusieurs reprises durant leurs mandats.

Elle n’est pas anodine pour autant.

Le remaniement donne des indications sur l’état des forces en présence et l’orientation politique du pouvoir.

C’est un instrument de poids dans les mains du chef de l’Etat.

A lire :

Qu'est-ce qu'un remaniement ministériel ? Article de Julien Duriez dans La Croix

"Une démission peut changer le cours de l'histoire", article de Christophe Bellon paru dans Le Figaro

De Hulot à Rugy en passant par Collomb, pourquoi ils ont quitté le gouvernement. Article de Mathilde Bienvenu dans Libération

Gouvernements et remaniements à travers l'histoire, article de Guillaume Bagard sur The Conversation

Intervenants
  • chargé d'enseignement en droit public à l'université Paris II - Panthéon Assas, auteur d'une thèse sur les remaniements ministériels sous la Cinquième République
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......