LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Hommage à Louis Feuillade

1h
À retrouver dans l'émission

Hommage à Louis Feuillade
Hommage à Louis Feuillade
Hommage à Louis Feuillade © Radio France Emission spéciale consacrée à Louis Feuillade à l'occasion de la publication de *Louis Feuillade* (éditions Gallimard, collection Découvertes) et de la rétrospective de son oeuvre à la Cinémathèque Française. Quand, en 1905, Louis Feuillade se lance dans l'aventure du 7e art, le cinématographe n'est encore qu'un divertissement forain. Scénariste et réalisateur, directeur artistique de la Gaumont, il va contribuer à lui donner ses lettres de noblesse. Films historiques, comédies ou drames, Feuillade s'essaie à tous les genres. A partir de 1913, ses films policiers à épisodes - Fantômas, Les Vampires ou encore Judex -, où les héros sont d'ingénieux criminels ou de ténébreux justiciers, le mènent au sommet de sa carrière. Dans un climat à la fois réaliste et poétique, il filme des poursuites sur les toits ou dans les égouts de Paris, suit la ténébreuse et envoûtante Irma Vep dans les couloirs d'hôtel, installe Judex dans les souterrains d'un château en ruine. Toujours il atteint son objectif : séduire le grand public. Réalisateur de 800 films entre 1905 et 1925, Louis Feuillade est le maître du cinéma populaire. **Emission enregistrée en public au Salon du livre de Paris** Michel Ciment et ses invités au Salon du livre de ParisPhoto : A. Brunel / RF
Intervenants
L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......