LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Jean-Paul Rappeneau au Festival du film américain de Deauville le 7 septembre 2019.

Jean-Paul Rappeneau : "Je suis, après un film, comme un naufragé sur la plage"

1h
À retrouver dans l'émission

Jean-Paul Rappeneau est l'invité de Projection privée à l'occasion de la sortie de "Belles familles" dix années après son film précédent. Il revient sur quarante ans de carrière et ses huit films.

Jean-Paul Rappeneau au Festival du film américain de Deauville le 7 septembre 2019.
Jean-Paul Rappeneau au Festival du film américain de Deauville le 7 septembre 2019. Crédits : Loïc Venance - AFP

Un film c'est une telle traversée pour moi, si bouleversante mais si excitante, le contraire de la vie quotidienne, quelque chose qui m'emmène hors de moi, que je ne peux pas imaginer que le lendemain même on se demande ce qu'on fera. A chaque fois, tel un naufragé sur la plage, je cherche une nouvelle direction , un nouveau but, un nouveau voyage, un nouveau rêve... un nouveau film !

Rappeneau raconte ses méthodes de tournage, ses rapports aux acteurs, "une histoire d'amour", son travail sur chaque réplique, chaque mouvement. Il dit jouer les scènes devant la scripte, "je le ressens, moi, que ce sera facile pour l'acteur et si ça n'est pas facile, on change". Il insiste sur l'importance des acteurs qu'il choisit très précisément, "c'est pour eux qu'on travaille", "la vie même du film, c'est l'acteur qui va l'apporter".

Film à résonance autobiographique, "Belles familles" est pour le cinéaste l'occasion de mettre en scène la province où il a vécu pendant 17 ans, sa famille, les relations avec son propre père disparu juste avant son premier film. Pendant le tournage de "Belles familles", il dit avoir eu l'impression d'être tout simplement chez lui, "on peut presque dire que rien n'est inventé", confie-t-il.

Nicole Garcia et André Dussolier dans "Belles familles"
Nicole Garcia et André Dussolier dans "Belles familles"

Synopsis :

Jérôme Varenne (Mathieu Amalric), qui vit à Shanghai, est de passage à Paris. Il apprend que la maison de famille d’Ambray où il a grandi est au cœur d’un conflit local. Il décide de se rendre sur place pour le résoudre. Cette échappée provinciale changera sa vie…

Casting :

Mathieu Amalric, Marine Vacth, Gilles Lellouche, Nicole Garcia, Karin Viard, Guillaume de Tonquédec, André Dussollier, Gemma Chan…

Cover "Pattes blanches"
Cover "Pattes blanches"

Année de sortie : 1949 Durée : 92 mn De : Jean Grémillon Avec : Suzy Delair, Fernand Ledoux, Paul Bernard…

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......