LE DIRECT

Le réalisateur Nicolas Pariser

1h
À retrouver dans l'émission

Le réalisateur Nicolas Pariser pour la sortie en salles, le 16 décembre, de son film « Le grand jeu ».

« Le grand jeu » : Melvil Poupaud et Clémence Poésy
« Le grand jeu » : Melvil Poupaud et Clémence Poésy

Avec Melvil Poupaud, André Dussollier, Clémence Poésy . Distribution Bac Films

Synopsis : Pierre Blum, un écrivain de quarante ans qui a connu son heure de gloire au début des années 2000, rencontre, un soir, sur la terrasse d'un casino, un homme mystérieux, Joseph Paskin. Influent dans le monde politique, charismatique, manipulateur, il passe bientôt à Pierre une commande étrange qui le replongera dans un passé qu'il aurait préféré oublier et mettra sa vie en danger. Au milieu de ce tumulte, Pierre tombe amoureux de Laura, une jeune militante d'extrême gauche; mais dans un monde où tout semble à double fond, à qui peut-on se fier ?

**Conseil de la semaine **Sam Stourdzé, commissaire d'exposition et spécialiste français de la photographie, pour l’exposition photo « Philippe Halsman. Étonnez-moi ! » au Jeu de Paume (Paris 8ème) du 20.10.2015 au 24.01.2016.

Couverture
Couverture

Tout au long de sa carrière, Philippe Halsman fut un ardent promoteur de la photographie. Lorsqu’elle fut mise à mal par l’avènement d’un nouveau média de masse – la télévision –, il redoubla d’imagination pour la concurrencer sur le terrain du divertissement. Lors de ses nombreuses prises de parole – interviews, conférences, cours, publications… –, Halsman revendiqua constamment le potentiel créatif encore inexploité de la photographie. Il citait à l’envi l’anecdote de Jean Cocteau à propos de sa rencontre avec Serge de Diaghilev. En effet, lorsque le jeune artiste demanda au fondateur des Ballets russes ce qu’il pouvait faire pour collaborer avec lui, Diaghilev lui répondit : « Étonne-moi ! » La formule fit florès, jusqu’à être reprise par Alexey Brodovitch, directeur artistique du magazine Harper’s Bazaar et instructeur au Design Laboratory. Elle incarne aujourd’hui encore les nouveaux enjeux de la photographie d’après-guerre dont Philippe Halsman fut l’un des grands protagonistes. L’adage de Diaghilev en tête, le photographe se lança dans des mises en scène aux scénarios les plus improbables. Sa maîtrise technique lui offrait toute latitude pour révéler la créativité du médium. Le paroxysme fut atteint lors de sa collaboration avec Salvador Dalí, véritable mise en oeuvre des idées du peintre sur la photographie. Grâce à la générosité de la famille Halsman qui nous a ouvert les portes de ses archives, nous avons pu reconstituer le processus créatif du photographe depuis ses débuts à Paris jusqu’à sa période new-yorkaise. Nous avons revisité son œuvre, et, en complément de ses photographies iconiques, nous avons retrouvé les essais, les tentatives, les maquettes, les collages, les publications d’un créateur qui n’a eu de cesse d’expérimenter avec l’image. La présentation pour la première fois du corpus complet nous donne un accès inédit aux coulisses, une occasion unique de reconstruire la mise en scène et de consacrer enfin l’objet photographique. Sam Stourdzé. Préface du catalogue

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......