LE DIRECT

Le réalisateur Samuel Collardey

1h
À retrouver dans l'émission

Son film « Tempête » sort le 24.02

Le réalisateur Samuel Collardey pour son film « Tempête » qui sort le 24.02

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Samuel Collardey travaille durant quatre ans pour la télévision avant d’intégrer La Fémis dans le département Image. Durant sa formation il est chef opérateur sur de nombreux courts métrages. Son film de fin d’études, Du soleil en hiver, reçoit de nombreux prix, dont le Grand Prix SACD à la Quinzaine des Réalisateurs au Festival de Cannes, le Prix Spécial du Jury à Clermont-Ferrand. En 2008 sort son premier long métrage L’Apprenti. Un docu-fiction qui fait le portrait d’un jeune apprenti dans une ferme du Haut-Doubs. Le film reçoit le Prix de la Semaine de la Critique au Festival de Venise et le Prix Louis-Dellucdu Meilleur Premier Film. En parallèle, il continue de pratiquer le métier de chef opérateur et collabore entre autres avec le réalisateur Nassim Amaouche sur Adieu Gary et avec Frédéric Louf sur J’aime regarder les filles. En 2013, il sort son deuxième long métrage, Comme un lion. En 2014 il démarre le tournage de Tempête, son troisième long métrage. Il développe actuellement son prochain long métrage.

Dominique Leborne (Dom) dans le film "Tempête" de Samuel Collardey
Dominique Leborne (Dom) dans le film "Tempête" de Samuel Collardey Crédits : Ad Vitam

2015 TEMPÊTE : 72ème Mostra de Venise, Prix Orizzonti du Meilleur Acteur - Festival International du Film Francophone - Namur 2015, Grand Prix du Meilleur Acteur - Festival International de La Roche Sur Yon, Prix du Public. - 2013 COMME UN LION : Festival de Marrakech 2012 - Festival de Rome 2012. - 2008 L’APPRENTI : 65ème Mostra de Venise, Prix de la Semaine de la Critique - Festival de Namur, Prix Spécial du Jury & Prix de la Meilleure Première Œuvre Prix Louis Delluc du Meilleur Premier Film Etoile du Cinéma de la Presse Française Duo révélations du Film Français. - 2005 DU SOLEIL EN HIVER (Court-Métrage) : Festival International du Court Métrage, Clermont Ferrand 2006 & Prix Spécial du Jury La Quinzaine des Réalisateurs - Cannes 2005, Grand Prix SACD - Festival International du Film Francophone - Namur 2005, Bayard d’Or - Festival du Film Britannique - Dinard 2005, Prix Cinécinécourt de CinéCinéma - Festival Indie Lisboa 2006, Grand Prix Court Métrage.

Conseil de la semaine : Jacques Thorens 

Pour son ouvrage « Le Brady, cinéma des damnés » chez Gallimard, collection Verticales

Maxppp

Ce livre propose la «biographie d'un lieu», Le Brady, dernier cinéma de quartier parisien. L'auteur, qui y fut projectionniste dans les années 2000, a tiré de cette expérience un texte foisonnant, drôle et informé. Il met en scène ses collègues, l'increvable propriétaire J.-P. Mocky, les fondus de films «bis» (fantastique, gore, kung-fu, western-spaghetti voire moussaka, porno), mais aussi d'autres spectateurs atypiques (sans-logis, retraités maghrébins, amateurs de brèves rencontres), et tous les riverains occasionnels (prostituées, coiffeurs afro, soiffards). Le Brady, cinéma des damnés reconstitue la mémoire des années turbulentes d'une salle obscure inclassable, comme le documentaire subjectif qui s'en inspire. Une somme inventive et attachante qui satisfera la curiosité de ceux qui croient encore que l'aventure est au coin de la rue.

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......