LE DIRECT

Pas d'émission aujourd'hui

59 min
À retrouver dans l'émission

MARATHON DES MOTS SUR FRANCE CULTURE A PARTIR DÈS 15 HEURES
Au programme : lectures, rencontres, concerts, projections, avec une quarantaine de comédiens à l’affiche : Clotilde Courau, François Morel, Dominique Pinon, Eric Ruf, Daniel Mesguich, Elsa Zylberstein... et les groupes Mashrou’Leila, Feu! Chatterton...

Affiche Marathon des mots
Affiche Marathon des mots

SAMEDI 27 JUIN de 15h00 à 20h00 MARATHON RADIOPHONIQUE DANIEL PENNAC

En direct et en public de l’Auditorium Saint-Pierre des Cuisines

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Présentation : Raphaël Bourgois, réalisation : Marie-Laure Ciboulet

15h00 Lecture « La Fée Carabine » par Clotilde Courau

16h00 Grand entretien avec Daniel Pennac

17h00 Lecture « Chagrin d’école » par François Morel et Daniel Pennac

18h00 Entretiens et lectures « Comme un roman » et « Merci » par Eric Ruf

19h00 Lecture « Journal d’un corps » par Dominique Pinon

DIMANCHE 28 JUIN à 11h00, 15h00 et 17h00LE POUVOIR IMAGINAIRE par Raphaël Enthoven

En public de l’Auditorium Saint-Pierre des Cuisines

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Lectures par Julie-Marie Parmentier

Diffusion à partir du 12 juillet le dimanche à 16h

11h00 : La République aime-t-elle la diversité ? Avec Sophie Guérard de Latour

Que faut-il penser de l’ « assimilation » républicaine ? Est-ce un racisme antiraciste, ou bien la nécessité de partager un socle commun de valeurs ? Mais si la république, se résumant à l’état de droit, ne présupposait aucune appartenance culturelle, ne devrait-elle pas les accepter toutes ? Est-on encore en République quand on présente la viande Hallal comme une intoxication sournoise de nos têtes blondes ?

15h00 : Qui sont les ennemis d’une société ouverte ? Bergson et la pensée post-coloniale. Avec Nadia Yala Kisukidi

A quelles conditions peut-on tenir une valeur pour universelle, sans s’engager dans l’imposition colonialiste d’une pensée occidentale ? Comment Bergson, philosophe français des XIXème et XXème siècles, peut-il aujourd'hui être relu dans le sens de l’émancipation des anciennes colonies ? Quelle différence entre une société close, qui se prend pour le centre de l’histoire, et une politique ouverte, qui s’attache à l’humanité entière ?

17h00 : « Le crépuscule de la démocratie ». Avec Nicolas Grimaldi « La France a le sommeil agité, mais elle dort. Après tant de tribulations, de révolutions, de convulsions, elle n’aspire qu’à se reposer. Qu’elle devrait se réformer si elle voulait survivre, elle le sait. Mais elle ne le peut plus. Elle rêve de le vouloir, mais n’est plus capable d’aucune volonté. Alors, par une sorte de réflexe, chaque nouvelle élection lui est une occasion de sortir les sortants. Comme elle ne cesse de les sortir, elle fait à chaque fois rentrer ceux qu’elle avait auparavant sortis, de sorte que les nouveaux entrants sont les anciens sortants. La vie politique est ainsi devenue une sorte de noria. Aussi impatients que soient les principaux partis de parvenir au pouvoir, il ne leur faut à chaque fois qu’une patience pour le retrouver… » Nicolas Grimaldi

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......