LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Yvette Bíró, critique, scénariste et universitaire hongroise

59 min
À retrouver dans l'émission

Affiche
Affiche

Yvette Bíró, critique, scénariste et universitaire hongroisePour la sortie du film de son compatriote Kornel Mundruczó « White God » -Partenariat France Culture -, mais également pour évoquer la situation du cinéma hongrois et la disparition de Miklós Jancsó.

Synopsis « White God » : Pour favoriser les chiens de race, le gouvernement inflige à la population une lourde taxe sur les bâtards. Leurs propriétaires s’en débarrassent, les refuges sont surpeuplés. Lili, 13 ans, adore son chien Hagen, mais son père l’abandonne dans la rue. Tandis que Lili le cherche dans toute la ville, Hagen, livré à lui-même, découvre la cruauté des hommes. Il rejoint une bande de chiens errants prêts à fomenter une révolte contre les hommes. Leur vengeance sera sans pitié. Lili est la seule à pouvoir arrêter cette guerre.

Image du film "White God"
Image du film "White God"

Date de sortie 3 décembre 2014 (1h59 min) - Réalisé par Kornél Mundruczó

Scénario : Kornel Mundrunczo, Kata Weber

Image : Marcell Rév

Avec Zsófia Psotta, Sándor Zsótér, Lili Horváth

Festival de Cannes 2014, Grand Prix Un Certain Regard Festival européen du film fantastique de Strasbourg 2014, Octopus d’or

**Conseil de la semaine : Christian Delage

Couverture
Couverture

** Pour l’ouvrage de George Stevens « De Hollywood à Dachau » aux Nouvelles Éditions Jean-Michel Place. Édition établie et présentée par Christian Delage.

Grâce aux images et aux textes laissés par le réalisateur George Stevens, il est possible aujourd'hui de comprendre la manière dont les Alliés, et plus particulièrement les Américains, ont pensé le moment de la découverte des camps nazis. Parti de Hollywood en 1943, Stevens débarque en Normandie en juin 1944, et parvient à Dachau au mois de mai 1945. Aux images tournées par ses opérateurs, nous avons ajouté les siennes, tournées avec une petite caméra personnelle, et surtout, les rapports de prises de vues, ainsi que les trames des événements filmés, rédigés par George Stevens et Ivan Moffat. Ces textes révèlent une grande intelligence des situations rencontrées. Ils démentent le lieu commun de la faible compréhension, voire même de l'absence de compassion des soldats américains face aux « atrocités nazies ».

Intervenants
  • Critique, scénariste et universitaire hongroise
  • Historien et réalisateur français, professeur à l'université Paris VIII.
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......