LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Gabriel Martinez-Gros, Hall Seine de la Maison de la Radio, le 30 mai 2017

Gabriel Martinez-Gros

54 min
À retrouver dans l'émission

L'amour est une fitna, une sédition, une guerre civile... « L'amour commence en plaisanterie et s'achève gravement. » Ainsi commence "Le collier de la colombe"...

Gabriel Martinez-Gros, Hall Seine de la Maison de la Radio, le 30 mai 2017
Gabriel Martinez-Gros, Hall Seine de la Maison de la Radio, le 30 mai 2017 Crédits : Sylvia Favre

Avec Gabriel Martinez-Gros, agrégé d'histoire, spécialiste du monde musulman médiéval

Gabriel Martinez-Gros est professeur d’histoire médiévale à l’université de Nanterre. Il a dirigé avec Lucette Valensi l’Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman (IISMM/EHESS). Spécialiste de l’histoire d’al-Andalus, traducteur du Collier de la Colombe, il a publié entre autres L’idéologie Omeyyade (Casa de Velazquez, 1992), Identité andalouse (Actes Sud, 1997), Ibn Khaldûn et les sept vies de l’Islam (Actes Sud, 2006), et avec Lucette Valensi L’Islam en dissidence (Seuil, 2004; réédité « Points Histoire » L’Islam, l’islamisme et l’Occident 2013). Il vient de faire paraître Brève Histoire des empires (Seuil, 2014) et Fascination du djihad (PUF, 2016). Sous presse un Grenade, avec Sophie Makariou, présidente du Musée Guimet et ancienne directrice du Département des Arts de l’Islam du Louvre, à paraître chez Fayard en 2018.

Couverture de l'ouvrage
Couverture de l'ouvrage Crédits : Éditions Actes Sud (Babel)

L’amour est une fitna, une sédition, une guerre civile. Aimer, c’est choisir, contre tous les autres, un seul être qui se distingue par l’amour même qu’on lui porte. C’est donner un sens singulier aux gestes, aux signes, aux mots. Car l’amant est un étranger au pays du partage, un barbare travesti dans la cité, hostile à ses lois, à ses usages. Et quelle force, sinon l’amour, serait en mesure de tisser dans la mémoire des liens qui uniraient les hommes, après avoir su rompre ceux du quotidien ? “L’amour commence en plaisanterie et s’achève gravement.” Ainsi commence ce traité universel qui mêle réfl exions, souvenirs et poèmes pour évoquer, des prémices de la passion à la trahison, la séparation ou… l’abstinence, toutes les péripéties d’une relation amoureuse.

Ibn Hazm, homme de l’An Mil et somptueux représentant du génie de l’Andalousie, est né en 994, à Cordoue, et mort en 1064. Fils de haute lignée omeyyade, il dut à son nonconformisme plusieurs emprisonnements et la haine des “légistes” : on brûla ses livres. D’une culture polyphonique, il fonde sa pensée sur une exigeante recherche du vrai. Ses quelques grands traités ont légué à la civilisation arabomusulmane un modèle prestigieux pour affronter le changement redoutable des idées et des moeurs. Sur le site de l'éditeur

Monument à la mémoire d'Ibn Hazm, Puerta de Sevilla, Córdoba (Espagne)
Monument à la mémoire d'Ibn Hazm, Puerta de Sevilla, Córdoba (Espagne) Crédits : Justojosemm - Wikimedia Commons

Ont été cités : Taifa - Ibn Hazm - Léon Bercher - Omeyyades - Almoravides - Zahirisme - Abd al-Rahman IV - Ibn Dawoud - Shafi'isme - Fatimides - Almanzor - Ibn Hayyan - Ismaélisme - Chiisme - Batin - Ibn Khaldoun - Idris Ier - Louis Massignon

Cover album
Cover album

Musique (extraits) : La llamada de Al-Andalus : Obras maestras de la coleccion al-andalus (compilation. 2001) de Pneuma - Cálamus pour The splendour of Al-andalus (Label : MA Recordings ‎– M026A. 1994)

Cover album
Cover album

Chargé de réalisation : Franck Lilin - Attachée de production et page internet : Sylvia Favre - Prise de son : Manuel Couturier

Bibliographie

Couverture de la revue

La fitna : le désordre politique dans l'islam médiéval (Médiévales n°60)Presses universitaires de Vincennes, Saint-Denis, 2011

Intervenants
  • Historien, professeur émérite d’histoire médiévale à l’université Paris Nanterre
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......