LE DIRECT
Amina Wadud, figure du féminisme islamique, a été la première femme à conduire une prière mixte à New York en 2005

Le féminisme islamique est-il oxymorique ?

52 min
À retrouver dans l'émission

Le féminisme islamique, pour certains, ce serait oxymorique. il y aurait un oxymore et une contradiction à parler ou à associer le féminisme à l'islam et à l'adjectif islamique. Nous recevons pour en parler l’universitaire Leïla Tauil.

Amina Wadud, figure du féminisme islamique, a été la première femme à conduire une prière mixte à New York en 2005
Amina Wadud, figure du féminisme islamique, a été la première femme à conduire une prière mixte à New York en 2005 Crédits : DON EMMERT / AFP - AFP

Rediffusion du 27 janvier 2019

La marche vers une révolution féministe en contextes islamiques est une nécessité vitale. En effet, la marginalisation de la moitié de la société ne peut pas durer. Et cet état de fait ne peut que retarder la sortie de crise. En réalité, après d’encourageantes initiatives intellectuelles et militantes menées au tournant du siècle écoulé, par des théologiens et surtout des femmes de talent et de conviction, une régression tragique paraît caractériser les relations entre les hommes et les femmes dans les sociétés musulmanes de nos jours. Mais, qu’en est-il véritablement de cette lutte pour l’émancipation et l’égalité des droits qui est au cœur du projet démocratique ? Elle en constitue un enjeu de civilisation. Il s’agit avant tout du respect de la dignité humaine dans sa composante féminine.

L’universitaire Leïla Tauil viendra passer en revue les grandes figures du féminisme en contextes islamiques. Elle indiquera aussi que des penseurs réformistes arabo-musulmans avaient produit, à la charnière des XIXe et XXe siècles, des traités féministes d’une grande actualité et à la pertinence éprouvée. 

Je ne parlerais pas d'un oxymore pour le féminisme islamique dans la mesure où comme pour le féminisme juif, catholique, chrétien ou protestant, il y a tout un courant de pensée qui s'inscrit dans la modernité et qui revendique une lecture féminine voire féministe des textes religieux. Pour le monde musulman, je te dirais qu'il y a oxymore lorsqu'on parle d'un féminisme islamiste, ce qui est différent parce qu'il existe des femmes islamistes qui au même titre que leurs compères masculins défendent l'idée d'un rapport hiérarchique des sexes et surtout d'un rapport complémentaire (...). Par contre les féministes islamiques parlent d'une égalité islamique des sexes. Leïla Tauil

Musique

Kamilya Jubran, Werner Hasler - Wameedd (label Unit records)

Actualité

Les femmes dans les discours fréristes, salafistes et féministes islamiques? Une analyse des rapports de force genrés (éditions L'Harmattan - Academia. Collection islams en changement. Parution 18 mars 2020).

Intervenants
  • Chargée de cours à l'Université de Genève (Unité d'arabe) et chercheure associée à l'Université libre de Bruxelles (CECID)
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......