LE DIRECT
Ibn Tufayl (1105-1185)

Le philosophe autodidacte

58 min
À retrouver dans l'émission

Il s’agit de "Vivant fils d'Éveillé", conte philosophique connu en latin sous le titre du "Philosophus autodidactus". C’est un traité romancé du philosophe andalou Ibn Tufayl (1105-1185). C’est un monument de la philosophie en contextes islamiques.

Ibn Tufayl (1105-1185)
Ibn Tufayl (1105-1185)

Rediffusion du 1er mars 2020

Ce chef-d’œuvre de la pensée arabe offre, six cents ans avant Daniel Defoe, un prototype scientifique, philosophique et mystique du « Robinson Crusoé ». C’est l’histoire d’un homme sur une île déserte. Il s’ouvre par la supposition d’un enfant né sans père ni mère. Il est adopté par une gazelle, qui l’allaite. Il grandit, observe, réfléchit. Doué d’une intelligence supérieure, non seulement il sait ingénieusement pourvoir à tous ses besoins, mais il arrive bientôt à découvrir de lui-​même, par les seules forces de son raisonnement, les notions les plus élevées que la science humaine possède sur l’univers. 

Le philosophe Jean-Baptiste Brenet vient proposer une adaptation de ce conte qui dévoile la sagesse orientale. 

Écrit en arabe au XIIe siècle par le penseur andalou Ibn Tufayl, Vivant fils d’Éveillé (Hayy ibn Yaqzan) est un chef-d’œuvre de la philosophie. L’épître dévoile sous la forme d’un conte les secrets de la « sagesse orientale ». Traduite en latin en 1671, elle connaîtra un immense succès dans l’Europe des lettres. Jean-Baptiste Brenet en propose ici une adaptation qui recompose le récit et donne la parole au personnage principal. Voici l’histoire d’un homme sur une île déserte, élevé sans père ni mère, qui découvre par sa raison seule la vérité de l’univers entier, puis qui rencontre un autre homme, religieux, mais sagace, venu d’une terre voisine. « Sorte de Robinson psychologique », écrivait Ernest Renan à propos du livre. Son premier auteur, Ibn Tufayl, est né à Guadix.

Vieille ville de Guadix (Espagne)
Vieille ville de Guadix (Espagne) Crédits : CC BY-SA 3.0 - Wikipédia

Actualité

Robinson de Guadix, une adaptation de l’épître d’Ibn Tufayl, Vivant fils d’Éveillé, de Jean-Baptiste Brenet aux éditions Verdier (février 2020). Préface de Kamel Daoud.

Liens

Ibn Tufayl - Jean-Baptiste Brenet -

Musique

Viktor Ekimovsky ‎pour The Mirror Of Avicenna (Label : WERGO ‎– WER 6729 2 - 2011)

Prise de son Olivier Dupré

Bibliographie

Intervenants
  • Professeur de philosophie arabe à l'université Paris 1 Panthéon Sorbonne, spécialiste d’Averroès
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......