LE DIRECT
Djihadiste du Front al-Nosra, septembre 2014, en Syrie

Militantisme djihadiste : enquête inédite sur le profil de 1400 djihadistes

1h01
À retrouver dans l'émission

Quelle est la sociologie des djihadistes français ? Hakim El Karoui, senior fellow de l’institut Montaigne présente le fruit d’une étude rigoureuse. Son intérêt est de comprendre les raisons de l’engagement des djihadistes et d’anticiper les grandes tendances à venir du phénomène.

Djihadiste du Front al-Nosra, septembre 2014, en Syrie
Djihadiste du Front al-Nosra, septembre 2014, en Syrie Crédits : RAMI AL-SAYED / AFP - AFP

L’idéologie djihadiste allie le sentiment d’appartenance à une communauté religieuse à une forme d’engagement politico-militaire subversif. Les trajectoires de radicalisation de jeunes musulmans s’expliquent par la cohérence apparente d’une pensée fondée sur une lecture réductrice et violente des préceptes de l’islam. Aussi les chemins intellectuels et spirituels d’accès au djihadisme sont-ils décrits dans un ouvrage composé par Hakim El Karoui et Benjamin Hodayé. Ce livre met en lumière le rôle du salafisme dans le parcours d’au moins la moitié des djihadistes français. 

Il faut comprendre que lorsqu'on lutte contre la violence jihadiste, on lutte aussi contre un projet politique et idéologique.

L’analyse sociologique montre l’homogénéité sociale et géographique du phénomène et la préexistence de failles personnelles, qui peuvent rendre les individus vulnérables aux discours radicaux. Enfin, la reconstitution des réseaux éclaire la mécanique exacte du militantisme, du recrutement et de l’engagement sur des territoires précaires travaillés de longue date par l’islamisme politique. 

C'est un travail de recherches très important, fondé essentiellement sur des sources ouvertes, des livres, de la presse et tout ce qu'on a pu trouver sur les réseaux sociaux. Nous avons reconstitué individu par individu, leur parcours avec en gros, une cinquantaine de questions qui se posaient, allant de leur âge jusqu'aux réseaux djihadistes dans lesquels ils étaient insérés.

Hakim El Karoui est normalien, agrégé de géographie, senior Fellow de l’Institut Montaigne. Il est co-auteur avec Benjamin Hodayé de Les militants du djihad, paru aux éditions Fayard en 2021.

Pour aller plus loin 

Hakim El Karoui, Rapport de septembre 2018. La fabrique de l'islamisme. Institut Montaigne.

Hakim El Karoui, Rapport de septembre 2016. Un islam français est possible. Institut Montaigne.

La pause musicale 

"So Easy So High",  Malika Makouf Rasmussen, label New Music.

"Maqamat Ziryáb", Naseer Shamma, label Pneuma.

Intervenants
  • Essayiste et consultant, fondateur de la société Volentia, senior fellow à l'Institut Montaigne
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......