LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Hommage national à la mémoire de Samuel Paty, dans la Cour d'Honneur de l'Université de la Sorbonne, à Paris, le 21 octobre 2020

Emission spéciale : Samuel Paty

1h
À retrouver dans l'émission

Nous rendons hommage aujourd'hui au professeur Samuel Paty, victime du terrorisme abject. Après l'effroi, l'émotion, la colère qui suivent en pareil cas, nous essaierons de décrypter les mécanismes psychiques de ces individus. Comment en finir avec l'extrémisme religieux islamiste ?

Hommage national à la mémoire de Samuel Paty, dans la Cour d'Honneur de l'Université de la Sorbonne, à Paris, le 21 octobre 2020
Hommage national à la mémoire de Samuel Paty, dans la Cour d'Honneur de l'Université de la Sorbonne, à Paris, le 21 octobre 2020 Crédits : Romain Gaillard - Maxppp

Le cauchemar des attentats islamistes se poursuit. Cette fois le terrorisme abject a pris pour cible un professeur d’histoire-géographie, Samuel Paty. Et les phases de sidération, d’effroi, d’indignation, de révolte et de colère sont désormais connues. Comment faire pour ne pas s’y installer ? Comment ne pas rester tétanisés à attendre la prochaine attaque. Et pourquoi cette horreur a-t-elle provoqué le sursaut nécessaire pour en finir avec l’extrémisme religieux islamiste ? Enfin, comment répondre à la double injonction qui somme les musulmans de se fondre d’une manière caméléonesque dans la nation française tout en exigeant qu’ils se déterminent comme musulmans pour condamner le terrorisme ? Ce sont autant de questions auxquelles répondront trois citoyens de confession islamique. Ce sont le journaliste et juriste Tarek Mami, l’artiste et doctorante en anthropologie Hajar Masbah et le sociologue et politiste Elyamine Settoul. 

Beaucoup d'entre nous, oublient que la République c'est l'enseignement, l'éducation, ce sont les distributeurs de savoirs, les formateurs des futurs citoyens républicains de demain. En assassinant ce professeur, on assassine une partie de la nouvelle génération de France,  la République et ceux qui prônent le bien vivre ensemble. Tarek Mami

L'auto organisation des musulmans est-elle possible ? Ou le concordat forcé que beaucoup rejettent ? Tarek Mami

Tarek Mami est journaliste, directeur Radio France Maghreb 2 et juriste.

Le projet éducatif  Mix'Art expérimenté dans les écoles mais aussi des jeunes mineurs en milieu carcéral, diffuse des valeurs du "Vivre ensemble". (...) On pose cette thématique et on discute de ce que cela signifie pour eux. Hajar Masbah

Hajar Masbah est doctorante en anthropologie à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (Paris). Elle est également artiste pluridisciplinaire : elle travaille sur un projet artistique Mix'Art dans les établissements scolaires, les prisons et différentes structures associatives pour diffuser les fondements d'une nation commune, à travers la pratique du “Street Art”. 

Beaucoup de jeunes ont une expérience de vie parfois chaotique, ils s'enferment dans des visions binaires du monde (eux et nous), une vision sans nuance et forcément une vision appauvrie de la réalité sociale. Elyamine Settoul

Très souvent lorsque j'interviens en prison, je vois des jeunes qui ont une méconnaissance de leur histoire familiale, il y a une rupture de transmission quelque part. On gagnerait à mieux travailler cet encrage, cet enracinement. Elyamine Settoul

Elyamine Settoul est maitre de conférences au Conservatoire national des arts et métiers et docteur en sciences politiques de l’Institut d’études politiques de Paris. Ses recherches s’articulent autour des questions de sécurité/défense, des thèmes liés à l’immigration ainsi que les phénomènes de radicalisation.

Musiques

Intervenants
  • journaliste, Président de radio chez FRANCE MAGHREB 2 et juriste
  • Chercheuse en sciences sociales et islamologie et « street artiste »
  • Sociologue, maitre de conférences au Conservatoire national des arts et métiers
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......