LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Terra Ingognita

Ghassan Salhab, le malaise d'une génération

11 min
À retrouver dans l'émission

Personne mieux que Ghassan Salhab n’a décrit, film après film, le mal-être des jeunes Libanais après dix-sept ans de guerre.

Terra Ingognita
Terra Ingognita Crédits : Gassan Salhab

Dans Terra Ingognita, Ghassan Salhab exprime le malaise d'une génération libanaise marquée par l'épreuve de la guerre. Ses personnages sont comme emprisonnés dans plusieurs couches sonores qui s’entremêlent : les bombes et les tirs qu’on entend au loin, hors-champ, les klaxons et les marteaux piqueurs, les avions de chasse israéliens qui traversent le ciel libanais et franchissent le mur du son. Et aussi les informations diffusées à la radio, qu’on écoute partout, en voiture, dans les appartements, dans la rue, dans les restaurants, qui évoquent et rappellent l’instabilité du pays et de tout le Moyen-Orient. Mais cet univers sonore envahissant ne dérange en aucun cas le déroulement d’une scène, ne donne jamais lieu à aucun commentaire ou interprétation ni ne déclenche une discussion. Cette indifférence provoque paradoxalement un fort sentiment d’angoisse et d’étouffement.

Nous parlons de l'économie libanaise telle qu'elle est présentée dans ce film avec Dima El-HORR, cinéaste, docteure en études cinématographiques et autrice de « Mélancolie libanaise – Le cinéma après la guerre civile » (L’Harmattan – 2014). Elle a réalisé plusieurs courts métrages et un long métrage, Chaque jour est une fête en 2009. 

Bibliographie

Intervenants
  • cinéaste, docteure en études cinématographiques et autrice de « Mélancolie libanaise – Le cinéma après la guerre civile » (L’Harmattan – 2014).
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......