LE DIRECT
Emile-Auguste Chartier dit Alain

Alain revisité

51 min
À retrouver dans l'émission

La parution du Journal inédit (1937-19502) d'Alain a ouvert un débat inattendu sur l'antisémitisme supposée du philosophe. Alain Finkielkraut a invité Emmanuel Blondel et Michel Onfray pour connaître leurs réflexions à ce propos.

Emile-Auguste Chartier dit Alain
Emile-Auguste Chartier dit Alain Crédits : Wikipédia

Je ne suis pas , je l'avoue, un grand lecteur d'Alain . Sa philosophie du radicalisme m'est tout à fait étrangère. Je ne crois pas, je ne l'ai jamais cru, que l'idée centrale de la politique soit l'opposition permanente et inévitable des citoyens et des pouvoirs. Comme Raymond Aron, je considère même cette idée comme néfaste pour les régimes de liberté. Un des livres d'Alain, cependant, fait partie de ma bibliothèque idéale : les propos sur l'éducation. J'y reviens sans cesse, je le lis et le relis car cet ouvrage est une source de réflexion et d'inspiration inépuisable face à ce qui m'apparait comme les dérives du pédagogisme.

Mais voici que parait, dans une édition établie et présentée par Emmanuel Blondel, le volumineux journal qu'Alain a tenu en 1937 et 1950 alors qu'il était malade, torturé par des rhumatismes  et qu'il avait l'essentiel de son œuvre derrière lui.   

Michel Onfray commente ce texte dans un essai qui est un véritable brûlot Solstice d'hiver. Dès les premières lignes on lit que le journal d'Alain contient des informations qui vont ruiner définitivement sa réputation. Quelles informations?      

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......