LE DIRECT
Devant la cathédrale de Bordeaux en avril 2017

Être catholique aujourd'hui

51 min
À retrouver dans l'émission

Aux XVI° et XVII° siècles, celui qui faisait profession d’athéisme devait se justifier, Aujourd'hui c'est plutôt la non existence de Dieu qui va de soi et il revient aux croyants de se justifier. Curieux et même envieux Alain Finkielkraut interroge ses invités sur leur expérience de la foi.

Devant la cathédrale de Bordeaux en avril 2017
Devant la cathédrale de Bordeaux en avril 2017 Crédits : MEHDI FEDOUACH - AFP

Ax XVI° et XVII° siècles, nous dit le philosophe Denis Moreau dans son livre Comment peut-on être catholique ? , celui qui faisait profession d'athéisme suscitait l'étonnement et même l'incompréhension. S"ils ne lui tournaient pas le dos en criant au scandale, ses interlocuteurs lui demandaient d'expliquer les raisons de cette position stupéfiante et rare. A cette époque, c'était à l'athée qu'incombait la charge de la justification. Les temps ont bien changé. Aujourd'hui , dans une conversation entre personnes intéressées par la vie  intellectuelle, c'est la non existence de Dieu qui va de soi et c'est à celui qui fait profession d'être catholique qu'il revient de se justifier .

Pour ma part je ne me sens pas l'âme d'un juge. Je ne crois pas en Dieu mais je ne me sens pas plus intelligent que les croyants. Je veux comprendre, je suis curieux, passionné  et même envieux et je demanderai à mes invités  Rémi Brague et Denis Moreau de m'éclairer et je commencerai par une question personnelle "qu'est ce pour vous que l'expérience de la foi ? "

Alain Finkielkraut a lu une citation de Saint Augustin publiée page 137 du livre de Denis Moreau qui est une traduction par lui-même du Sermon 233, Migne, Patrologie latine, tome 38, colonne 1114. 

https://www.amazon.fr/Dans-lombre-dAdam-Denis-Moreau/dp/2356311866

Intervenants
  • philosophe, professeur d’histoire de la philosophie moderne à l’Université de Nantes
  • Professeur émérite de philosophie à Paris I et à l’université de Munich, membre de l'Institut
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......