LE DIRECT
Le Premier ministre hongrois Viktor Orban le 10 avril 2018

La fracture de l'Europe

51 min
À retrouver dans l'émission

Quelles sont les raisons de la vague de nationalisme et de la dérive il-libérale de la Hongrie, de la Pologne, de la Slovaquie et quel regard portent ces sociétés sur l'Europe occidentale ?

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban le 10 avril 2018
Le Premier ministre hongrois Viktor Orban le 10 avril 2018 Crédits : ATTILA KISBENEDEK - AFP

En 1989 le mur de Berlin est tombé et on a cru que les 2 Europes séparées par Yalta allaient se rejoindre autour d'une adhésion commune à l'économie de marché et à la démocratie.

Nous sommes en 2018 et malgré l'élargissement de l'Union Européenne, rien ne va plus. L'euphorie s'est dissipée. La question des migrants fracture à nouveau le vieux continent et la dérive il-libérale de la Hongrie, de la Pologne, de la Slovaquie suscite de très fortes inquiétudes dans les autres pays de l'Union. Que se passe-t-il ? Les nations d'Europe centrale sont-elles en proie à une vague de nationalisme  antidémocratique  et si oui, quelles sont les raisons d'un tel phénomène ?

Et pour commencer demandons nous quel regard portent sur nous les sociétés dont l'évolution nous préoccupe tant ?  

Revue Commentaire 

La crise du libéralisme en Europe centrale J.Rupnik  N° 160

Le Débat - Revue Le Débat n°83 - GALLIMARD - Site Gallimard

www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Revue-Le-Debat/Le-Debat52

Milan Kundera, Un Occident kidnappé ou la tragédie de l'Europe centrale.

Rediffusion de l'émission du 21/04/2018

Intervenants
  • philosophe, romancière, éditorialiste, professeure émérite de philosophie politique et membre de l’Institut, Académie des Sciences morales et politiques
  • historien et politologue, directeur de recherche au CERI Sciences-Po
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......