LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Emmanuel Macron, 15 juillet 2020.

Qu’est-ce que le macronisme ?

52 min
À retrouver dans l'émission

Chronique et théâtre politique, l'émission du jour analyse la politique mise en oeuvre par Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron, 15 juillet 2020.
Emmanuel Macron, 15 juillet 2020. Crédits : Antoine Gyori - Corbis - Getty

Il faut s'entendre sur le sujet dont on parle, car ce sujet est insaisissable. Il semble même prendre un malin plaisir à ne pas se laisser enfermer dans une définition. Virtuose du "en même-temps", il a de surcroît changé sous la pression des événements. Son discours actuel n'est pas celui qu'il tenait pendant la campagne électorale. Et s'il n'est pas devenu conservateur, sa politique a connu dans des domaines cruciaux un infléchissement spectaculaire. D'où une question préjudicielle : qu'est ce que le macronisme ? 

Tentative de définition

Il s'agit d'un libéralisme de gauche [...] d'une social-démocratie, c'est-à-dire de fournir aux individus les moyens des fins qu'ils veulent poursuivre. Il y a également un principe d'équité. Brice Couturier

Le macronisme c'est effectivement le gouvernement des jeunes élites libérales. Quand vous voyez l'électorat, ce sont des personnes qui sont bien dans la mondialisation, qui sont bien dans le capitalisme actuel et qui votent Macron ; une partie vient de la droite ou de la gauche ou du centre. Vous avez un gouvernement éclairé avec un malentendu initial. Laurent Joffrin

Comment être socialiste, conservateur et libéral selon Leszek Kolakowski

Le conservateur croit fermement que l'idée fixe de la philosophie des Lumières, à savoir que l'envie, la vanité, la cupidité et l'instinct d'agressions ont toujours pour cause des institutions sociales défectueuses et disparaîtront lorsque ces institutions auront été réformées, n'est pas seulement tout à fait invraisemblable et contraire à l'expérience, mais extrêmement dangereuse. Comment toutes ces institutions ont-elles pu voir le jour si elles étaient totalement contraire à la nature profonde de l'homme? Nourrir l'espoir qu'on pourra institutionnaliser la fraternité, l'amour, l'altruisme, c'est préparer à coup sûr l'achèvement du despotisme. Leszek Kołakowski

Intervenants
  • journaliste, essayiste.
  • Journaliste, producteur jusqu'en juin 2021 de la chronique "Le Tour du monde des idées" sur France Culture
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......