LE DIRECT
Saint-Exupéry en janvier 1936

Saint-Exupéry a-t-il toujours quelque chose à nous apprendre ?

51 min
À retrouver dans l'émission

Antoine de Saint-Exupéry est mort le 31 juillet 1944 et dans cette émission Alain Finkielkraut et ses invités s'attachent à faire connaître la profondeur de l'oeuvre de cet écrivain par delà la candeur du Petit Prince.

Saint-Exupéry en janvier 1936
Saint-Exupéry en janvier 1936 Crédits : Keystone-France/Gamma-Keystone - Getty

Antoine de Saint-Exupéry est mort en héros. Mais cela fait-il de lui un grand écrivain ? A cette question, j'ai longtemps été tenté de répondre par la négative.

La joliesse du Petit Prince, la propension à mettre une majuscule au mot Homme, et des maximes telles que " aimer ce n'est pas nous regarder l'un l'autre mais regarder ensemble dans la même direction " m'ont souvent détourné de le lire. J'avais besoin de formules moins creuses, de phrases plus coriaces, de nourritures plus consistantes et puis avant l'été? j'ai reçu et lu le petit livre de Sylvain Fort, qui est aujourd'hui conseiller discours et mémoire du Président de la République. " Saint-Exupéry Paraclet" .  

J'ai compris à ces citations , à ses commentaires et à sa ferveur même que Saint-Exupéry n'est pas un auteur gnan-gnan. J'entrevoyais la profondeur à ce que j'avais pris pour de la mièvrerie. J'ai emporté l’œuvre de Saint-Exupéry ( Vol de nuit, Terre des Hommes, Citadelle, Pilote de guerre etc..) en vacances. Ce fut une découverte et comme j'ai pensé que mon préjugé initial étant sans doute très répandu j'ai compris qu'il me fallait faire une place à Saint Exupéry dans Répliques.

Lorsque la tendresse que vous éprouvez pour le monde est déçue, lorsque la tendresse que vous éprouvez pour les hommes, pour l'humanité est contrariée par la façon dont les hommes et l'humanité se conduisent, alors vous pouvez être portés au renoncement ou à l'indignation. Saint-Exupéry a choisi l'indignation, il a choisi le combat et ce combat, contrairement peut-être à sa légende, n'était pas d'abord le combat aérien mais le combat de la plume. La littérature de Saint-Exupéry, son oeuvre si diverse, est probablement, d'un certain point de vue, inclassable et je dirais même mal classée. La littérature de Saint-Exupéry c'est une littérature de combat. C'est une littérature qui a non seulement une foi en l'Homme mais qui a d'abord une foi dans le langage, dans la parole. Sylvain Fort

À l’occasion du soixantième anniversaire de la publication française du "Petit prince" d’Antoine de Saint-Exupéry, Michel de Jaeghere, directeur de la rédaction des Hors-séries du Figaro, revient sur la vie et l’oeuvre de l’aviateur.

Couverture de la revue
Couverture de la revue Crédits : Le figaro

Rediffusion de l'émission du 16 septembre 2017

Bibliographie

Couverture du Livre

Saint-Exupéry ParacletSylvain FortPierre-Guillaume de Roux, 2017

Vol de nuit

Vol de nuitGallimard, 1931

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......