LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Des enfants à la rentrée

L'allocation de rentrée scolaire dans la tourmente

3 min
À retrouver dans l'émission

Chaque rentrée, l'allocation de rentrée scolaire semble provoquer des débats sur la finalité des aides sociales : cette année, c'est Jean-Michel Blanquer qui a mis le pied dans le plat.

Des enfants à la rentrée
Des enfants à la rentrée Crédits : Frank Perry - AFP

C ‘est donc la rentrée. Et les réseaux se sont jetés ces derniers jours sur la déclaration de Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education nationale, qui dimanche dernier affirmait à la télé, à propos de l’allocation de rentrée scolaire :

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Splash ! L ‘effet a été immédiat. Sur Facebook et Twitter, les time-line ont chauffé : “platitude”, “mépris des pauvres”, “attaque gratuite”... les critiques ont fusé. D'abord de la part de quasi-inconnus et plutôt logique comme @Manu_roop, qui répond, fort de son seul abonné :  

Il y a aussi plus de vente de voiture, plus de vente de vetements... La rentrée c'est le mois des nouvelles collections, il y a plus de ventes de beaucoup de choses. Aussi, si l’ordinateur ou la tablette rentrent dans les stats cela reste un outil de travail.

Bref - corrélation n'est pas causalité. 

Ensuite, il y a eu les réactions de ceux qui ont davantage de surface numérique, des journalistes engagés par exemple : 

Posséder un écran un écran plat, donc une télé, n’ a rien d’un luxe . C est un bien culturel de base pour les familles qui n’ont pas les moyens d’aller au cinéma ni au théâtre. Des familles pauvres qui, rappelons-le, paient le même montant de redevance audiovisuelle que les autres... 

écrivait la présentatrice d’Arrêt sur Images Nassira el Moadem à ses 75 mille abonnés. 

Et réaction bien sûr du personnel politique : Manon Aubry, la députée européenne de la France Insoumise, tweetait :

La désinformation de la part d’un ministre est hallucinante. On pourrait par contre regarder les ventes de yacht après la suppression de l'ISF non ?

Enfin vint le moment de la vérification des faits. Lyès Louffok, qui avait déjà réagi au quart de tour lorsqu'un journaliste émettait l'hypothèse des écrans plats, de récidiver devant ses 34 mille abonnés: 

Ce que dit ce monsieur est totalement faux. Plusieurs études de la Caf en 2002 et 2013 montrent le contraire. Les familles consacrent l’essentiel du montant de l’allocation de rentrée scolaire aux dépenses scolaires.

Et en effet comme l’a vérifié France Info : une étude réalisée en 2013 par OpinionWay et commandée par la Caisse d'allocations familiales (Caf) montre que l'immense majorité des parents utilisent cette aide pour acheter des fournitures scolaires (95%) ou des vêtements (89%) à leurs enfants. En 2002 déjà, un sondage là aussi commandé par la Caf arrivait aux mêmes conclusions, note Franceinfo. En 1994, seuls 4% des familles admettaient avoir utilisé l'argent pour autre chose que leurs enfants selon une autre enquête de la Caf. Autrement dit, le détournement de ressources vers d'autres dépenses serait négligeable.

Libération a étudié la courbe de vente de téléviseurs : les mois d'août et de septembre connaîtraient une faible vente de télévisions.

Quant à L’est républicain, il écrit qu'il s’agit d’

Une vieille polémique qui n'a pas lieu d'être.

Ce n'est pas la première fois que des hommes politiques suggèrent que l'ARS est détournée par certains parents. Dès 2008, Edouard Courtial, sénateur UMP de l'Oise, assurait que l'ARS finançait "des écrans 3D".

Alors heureusement qu'il y ce qu'on appellera des blagues bon enfant. A la question fondamentale posée par BFM, à savoir quel serait le meilleur cartable pour la rentrée, c'est le compte Twitter @Traduisonsles qui répond le mieux : il faut que l’écran plat rentre dedans.

L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......