LE DIRECT

Le professeur Yves Pouliquen : l’artiste du regard

56 min
À retrouver dans l'émission

Yves Pouliquen et René Frydman
Yves Pouliquen et René Frydman Crédits : Catherine Donné - Radio France

Sa passion de l’ophtalmologie par le scalpel comme par la plume fait de ce chirurgien, également chercheur, membre de l’Académie de Médecine mais aussi de l’Académie Française un être à part qui nous offre une écoute enchanteresse. Il trouve des mots poétiques pour parler des mystères de la vision. La rétine est le poste avancé du cerveau, la clef de voute du système de vision, mais encore faut-il que ses cônes et bâtonnets reçoivent la lumière. Cette lumière qui doit traverser plusieurs zones dont le cristallin et la cornée, celle-ci épaisse de 0,5mm faite de fines lamelles en trois couches se doit d’être parfaitement transparente. La greffe de cornée est récente et des efforts éthiques ont permis aux familles des personnes décédées d’accepter cette délicate intervention sur la personne qu’ils viennent de perdre et de contribuer ainsi à ce que d’autres personnes puissent retrouver la vue. Cependant il existe des voies de recherche sur les cultures de cellules de cornée. Leurs réussites pourraient changer la donne. Yves Pouliquen nous fait participer à son travail d’horloger et de chef d’orchestre lorsqu’il s’agit de changer un cristallin devenu opaque ou lorsqu’il s’agit de réparer les anomalies de la chambre antérieure de l’œil. Mais l’ophtalmologie ne fait pas seulement appel à la dextérité du chirurgien avec ses appareils miniatures, c’est une approche médicale globale car en plus du laser dernière génération, des ultrasons qui détruisent les tissus malades, les greffes de cellules souches qui sont en cours d’étude dans les cas de dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA), il faut aussi combattre le trachome et certaines filarioses qui entraînent dans certains pays en voie de développement la cécité. On parle de prévention pour tous mais dans le cas du glaucome mais où sont les ophtalmos disponibles et accessibles rapidement qui pourraient assurer cette prévention. Il existe de véritables déserts médicaux dans notre pays lié au surcoût du secteur 2 quasi généralisé dans cette spécialité et renforcé par la rareté des ophtalmologistes qui nécessite un plan œil dans notre pays. Que de progrès en 30 ans, mais l’attente des Français en matière d’ophtalmologie reste très grande.

Intervenants
  • professeur en ophtalmologie, membre de l’Académie nationale de médecine et de l’Académie Française
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......