LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Les fuites urinaires : osons en parler !

56 min
À retrouver dans l'émission

Pourquoi les troubles urinaires sont ils tabous ?

F. Haab et René Frydman
F. Haab et René Frydman Crédits : Catherine Donné - Radio France

Pourquoi les troubles urinaires sont ils tabous chez les femmes qui en sont les victimes les plus fréquentes mais également chez les hommes qui ne sont pas épargnés, loin de là.Plus de trois millions de personnes sont touchées par des troubles qui peuvent largement altérer la qualité de vie. Certains de ces troubles mictionnels peuvent apparaître avec l’âge pour les deux sexes. Pour les femmes, elles sont souvent touchées après une maternité lorsque la prévention n’a pas été suffisante. Chez les hommes l’augmentation du volume de la prostate peut être considérée comme un révélateur des troubles de l’évacuation vésicale.Nous recevons le professeur François Haab , chirurgien urologue, responsable, en 2007, d’un rapport sur La prise en charge de l’incontinence urinaire, auteur de nombreux ouvrages comme L’incontinence en questions (DateBe, 2004)Il nous parlera de l’intégrité du mystérieux plancher pelvien et du non moins étrange détrusor muscle vésical si sensible à l’état général et à l’état psychique en particulier.Il y a schématiquement deux grands tableaux : celui de l’incontinence d’effort (à la toux, au rire, au sport…) une incontinence involontaire mais dont on connaît la cause du déclenchement ; la seconde, l’incontinence impérieuse, conséquence d’une hyperactivité vésicale où uriner devient une véritable urgence accompagnée d’une perte de contrôle très rapide. Cette impériosité peut réveiller plusieurs fois par nuit et en tout plus de 8 fois par 24 heures. Dédramatiser, dialoguer avec son médecin, puis consulter un spécialiste si nécessaire.Nous aborderons durant l’émission les moyens dont on dispose pour améliorer cette situation grâce à l’usage de médicaments, la pose d’un véritable pacemaker vésical, ou encore la pose de bandelettes sous l’urètre qui lui rendent sa tonicité…Connaître ces troubles, oser en parler puis les traiter, voilà ce que recommande le professeur François Haab.

L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......