LE DIRECT

L’organisation de la santé

57 min
À retrouver dans l'émission

Didier Tabuteau et René Frydman
Didier Tabuteau et René Frydman Crédits : Rafik Zénine - Radio France

Vous avez dit démocratie sanitaire ! Depuis la révolution française et la création des officiers de santé il existe une méfiance entre l’Etat et les médecins. La charte de l’activité libérale proposée après la guerre de 14-18 a été maintenu coûte que coûte lors de l’instauration de la sécurité sociale en 1945. Ce sont les crises sanitaires de la grippe espagnole à la grippe H1N1 qui ont suscité l’intervention de l’état de même que la nécessaire mise en place d’une politique de prévention et de santé publique, sans oublier la nécessaire maîtrise du coût de la santé. Répondre aux urgences, aux déserts médicaux, le futur appelle-t-il la suppression de la CNAM (Caisse Nationale d’Assurance Maladie) et l’attribution de la gestion de la santé au niveau de chaque Conseil régional en fusion avec les ARS (Agences Régionales de Santé). Les assurances complémentaires sont-elles en train de découper en tranches la Sécurité Sociale mettant ainsi à mal le principe de solidarité ? L’auteur de La démocratie sanitaire. Les nouveaux défis de la politique de santé publique (Odile Jacob, 2013) et de la rédaction de la loi « Droit des malades » Didier Tabuteau , Responsable de la chaire Santé de Sciences Po et co-directeur de l'Institut Droit et Santé de l'Université Paris Descartes-UMR-S 1145 INSERM nous exposera ses arguments

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......