LE DIRECT

Indémodables, indestructibles et pornographiques

6 min

“La chanteuse Shy’m , nous a appris Le Parisien, est la célébrité française la plus dangereuse sur Internet, selon une étude publiée [le 1er octobre] par la société McAfee, spécialisée dans la sécurité des réseaux. En recherchant « Shy’m » sur Internet, le risque de cliquer sur un site malveillant pouvant contenir un ou plusieurs virus ou logiciels de vol de mot de passe est de 14,7 %. Alain Delon avait décroché l’année dernière ce titre peu envié.” Peu de chances en revanche d’attraper un virus en allant musarder chez Marianne Faithfull ou Mireille Mathieu. Pourquoi mettre Marianne Faithfull et Mireille Mathieu dans la même phrase, me demanderez-vous ? Eh bien parce que, comme l’a remarqué Adrien Gombeaud dans Les Echos , elles “sont nées la même année et toutes deux fêtent leurs cinquante ans de carrière. Mireille avec une tournée internationale et un triple best-of agrémenté de nouveaux titres. Marianne prend également la route pour défendre son nouvel album Give My Love To London, ainsi qu’un beau livre de souvenirs intitulé L’Album d’une vie, aux éditions Rizzoli. Chacune passera par l’Olympia. Mireille les 24, 25 et 26 octobre, Marianne le 20 novembre. Il faut donc se rendre à l’évidence : ces deux femmes sont bien contemporaines. Mireille et Marianne ont traversé les mêmes époques, les mêmes bouleversements sociaux. De l’après-guerre à la chute du mur de Berlin, du mange-disque à l’iPhone, de Spoutnik à Facebook… leurs répertoires scandent un demi-siècle. Si l’on s’amuse souvent à séparer les admirateurs de Beatles et ceux des Rolling Stones, personne n’a jusqu’ici osé opposer Mireille Mathieu à Marianne Faithfull. Envisager de les comparer revient déjà à les rapprocher, ce qui paraît incongru. Ceux qui grattaient du Marianne Faithfull à la guitare autour d’un feu de camp ne s’identifient pas du tout à ceux qui tombaient amoureux au bal des pompiers sur du Mireille Mathieu. Et pourtant , s’interroge le critique des Echos, n’y a-t-il pas dans les plus Faithfull d’entre nous une part de Mathieu ? Et inversement. Enfin, outre le fait que Mireille fut le buste de notre Marianne dans les mairies, ces deux artistes partagent un point commun. Elles sont, chacune à leur façon, indestructibles et indémodables. L’une n’a jamais appartenu à son temps, l’autre l’a toujours défié.” Autre point commun qu’a manqué de relever Adrien Gombeaud, il y a très peu de chance qu’on retrouve aucune des deux sur PornHub. “L’initiative pendait au nez de l’industrie musicale , ne s’étonne pas Rodolphe Casso dans Ecran Total, les artistes de la pop mondiale flirtant toujours plus avec les limites de l’hypersexualisation à travers leurs clips, à l’image de Miley Cyrus, Nicki Minaj ou Rihanna. Le site de streaming pornographique PornHub a donc choisi de franchir le pas en créant son propre label de musique, PornHub Records, sachant qu’il jouit [si j’ose dire] d’une audience colossale : 40 millions de vues par jour. « Nous avons toujours constaté une forte présence de la musique depuis les débuts de PornHub, expliquait Matt Blake, responsable du marketing et des relations publiques du site, au magazine Billboard. Des artistes ont déjà publié chez nous des versions non-censurées de leurs titres, ou des vidéos exclusives, ce qui génère du buzz pour eux. » Déjà, en février dernier, l’artiste Xiu Xiu avait publié un clip, très explicite, de son titre Black Dick (je vous laisse traduire…). En juin, le producteur de musique électronique FaltyDL, avait posté sur le site une bande-annonce pour son nouvel album, In The Wild (une provocation plus légère qui ne montrait rien d’autre qu’un lit vide pendant un peu plus d’une minute). Autant d’initiatives qui prouvent que les musiciens ont bel et bien décidé de faire des plates-formes classées X un outil de promotion assumé. Ce sera cependant le rappeur Coolio qui officialisera ce nouveau mode de communication en lançant récemment, toujours sur le site, un clip à la gloire de PornHub, entouré de stars du porno, intitulé Take It To The Hub (que l’on pourrait traduire par « Mets-le sur PornHub »). Une opération pour laquelle la star aurait signé un contrat, pour un montant inconnu. Afin de pousser encore plus loin la promotion, le site a également lancé un concours mettant au défi les musiciens de composer l’hymne officiel du tout nouveau label. Le gagnant recevra 5 000 $ pour tourner un clip qui sera diffusé exclusivement sur pornhub.tv, avec l’assurance, selon la société, qu’il soit visionné au moins 500 000 fois. D’après le vice-président de PornHub, Corey Price, les candidatures reçues balaieraient tous les styles, du hip-hop à la country, en passant par la folk : « Les artistes ne doivent pas forcément nous présenter du contenu pornographique, précise-t-il. Il peut s’agir, par exemple, de paroles explicites. Mais nous ne voulons pas de boys bands ou de teen pop. » Les musiciens qui signent des vidéos dérangeantes, choquantes ou violentes, indiffusables sur les chaînes de clip à la télévision, ont déjà trouvé refuge depuis belle lurette sur Internet. Cependant, les modérateurs des principaux sites de vidéos en streaming, tels YouTube ou Dailymotion, bloquent systématiquement tout contenu à caractère pornographique. PornHub est donc en passe d’ouvrir une nouvelle fenêtre d’expression à toute une frange d’artistes souhaitant illustrer leurs chansons avec des images suggestives, voire classées X. Les précédents sont légions , rappelle Ecran Total : le clip de Body Language, de Queen, censuré en 1982 par MTV, celui de Smack My Bitch Up, de The Prodigy, censuré en 1997 par la BBC, ou encore Protège-moi, de Placebo, interdit en 2004 aux moins de 18 ans… En 2001, le rappeur Snoop Dogg avait même contourné les médias en mettant directement en vente Snoop Dogg’s Doggystyle, un DVD mélangeant scènes pornographiques et musique hip-hop qui avait fait grand bruit. Le genre d’œuvres que PornHub Records compte bien accueillir aujourd’hui à bras ouverts, pour les mettre à la disposition du public… averti.” Qu’il soit fan de Marianne Faithfull, ou même de Mireille Mathieu…

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......