LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Attention à la Russie: l'affaire du bouclier antimissiles américain.

5 min

Bonjour thomas bonjour à tous Occident attention! Renversement devant... et si nous étudions toutes affaires cessantes les mécanismes qui au cours de l'Histoire ont conduit à la chute des grands empires pour voir s'ils ne sont pas en train de défaire aujourd'hui l'occident... l'entreprise peut paraitre kafkaïenne mais elle n'est pas sans mérites voilà ce que propose un éditorialiste de la Tribune de Genève en Suisse alors que son confrère d'el Pais en Espagne semble pris des mêmes doutes de la même inquiétude... car enfin écrit l'espagnol sur son blog ce qui se passe sur la scène internationale peut nous rendre perplexe non ?... il y a cette attentat meurtrier à Kaboul cette semaine contre l'ambassade de l'Inde dont on ne sait pas s'il a été fomenté par des talibans ou par les services secrets pakistanais qui voient d'un mauvais oeil le rapprochement entre l'Afghanistan et l'Inde... il y a ce G8 qui n'en fini pas de délivrer de vaines promesses depuis le Japon... il l'affaire Betancourt qui continue de faire couler beaucoup d'encre quant aux conditions de sa libération... mais avec tout cela ?... s'interroge le journaliste espagnol ... ne sommes nous pas entrain de passer complètement à côté d'une information cruciale pour nos démocraties... ne sommes pas en train de nous tromper de cible? sans aucun doute... semble vouloir lui répondre son confrère suisse... parce que depuis plusieurs décennies l'occident ne cesse de sous estimer la Russie... et pourtant ce pays est en train de devenir une puissance politico économique monstrueuse grâce à ses énormes réserves de pétrole et de gaz... c'est pourquoi il faut se pencher sur cette entretien accordé par le PDG de Gazprom le 26 juin au Financial Times... une interview dans laquelle il assure que le prix du pétrole atteindra les 250 dollars le baril l'an prochain et que Gazprom est ainsi destinée à devenir l'entreprise la plus influente du monde! C'est là qu'est le futur renversement... prévient le quotidien suisse et il serait temps que l'Europe se rapproche enfin de son voisin russe au lieu de l'ignorer ou d'en avoir peur et pourtant il y a de quoi avoir peur ce matin à lire les titres de la presse mondiale... la Russie très en colère de l'accord signé à Prague affiche le site de CNN Prague vient de signer un pacte de guerre des étoiles à l'américaine titre le Guardian un accord sur un bouclier américain anti missile qui stationnera en République Tchèque malgré la vive opposition de la population rajoute Xinhua en Chine et la Russie menace en retour de prendre des mesures militaires contre ce bouclier antimissiles... préviennent le Times et le site d'Aljazira... on est au bord d'une guerre ?...s'interroge le Scotsman peut être pas tempère le site de la BBC qui replace l'affaire dans son contexte... en fait l'idée américaine de construire un bouclier anti missiles contre des attaques nord coréenne et iranienne n'est pas nouvelle... ces boucliers existent déjà en Alaska mais les Etats Unis affirment qu'ils y a un trou dans leur défense au niveau de l'Europe de l'est... et ils tentent depuis des années de convaincre la République Tchèque et la Pologne de les accueillir pour 2011 et 2013... sauf que la population sur place n'en veut pas et surtout la Russie n'en veut pas parce qu'elle se sent menacée par l'arsenal... on se souvient lors du G8 l'année dernière Poutine avait lui aussi déjà menacé d'en venir aux armes contre ce bouclier... il avait ensuite calmé le jeu... aujourd'hui prévient la BBC on se retrouve donc devant le même scénario de guerre froide mais avec Medvedev... et ce scénario ne doit néanmoins pas être pris à la légère... parce qu'il se répète ... et fait ainsi augmenter la tension et usant les négociateurs Ce qu'il y a de très inquiétant ... écrit Mikael Gorbatchev dans une colonne de la Pravda en Russie... c'est ce ton belliqueux qui est revenu au coeur des relations russo-américaines les Etats Unis se comportent aujourd'hui comme un empire moderne... le facteur défense est omniprésent dans leur pensée politique que ce soit à l'intérieur ou à l'étranger... et cette culture de la guerre se répand dans le monde entier parce que le monde s'est globalisé... ainsi la pensée du monde moderne se militarise... considère l'ancien président de l'URSS... l'usage de la rhétorique belliqueuse se multiplie dans tous les pays sur tous les sujets... et c'est très grave... car cela décrédibilise toute négociation....et finit par nous faire croire que tous les problèmes ne peuvent se régler que d'une seule manière... dans la confrontation... nous nous éloignons de la culture de la négociation voilà en effet de quoi avoir peur... continue le Soir en Belgique... l'exemple de la Belgique divisée à mort entre flamands est wallons en est la preuve... il faut absolument changer cela d'urgence... et le journal de donner un précis des règles de l'art de la négociation... dont la règle numéro 1 est ce principe de base... accepter l'idée que l'on va devoir faire des concessions mais ce n'est pas dans l'idée des citoyens se lamente Mlada Fronta Dnes en République Tchèque... qui tente de comprendre pourquoi 60% des tchèques s'opposent à ce bouclier... c'est vrai quoi dit le journaliste Regardons l'Allemagne, un pays pacifiste où il est de bon ton d'être antiaméricain. Pourtant personne là-bas ne demande la fermeture des bases militaires américaines, car celles-ci créent aussi des emplois pour les allemands. Ce sera comme ça aussi en République tchèque. ... et puis Qu'est ce qui peut davantage être dans l'intérêt de la République tchèque qu'une capacité de défense que les Américains mettent gratuitement à notre disposition ?" le problème répond le Prague Post c'est qu'il y a l'Europe... et que dans 6 mois la République Tchèque en prendra la présidence... occasion inespérée pour le pays de redorer un peu son blason... car les tchèques passent pour des eurosceptiques et ils le sont aujourd'hui plus que jamais... en tout cas à regarder du côté de notre gouvernement ou de notre président qui n'a pas hésité à tuer d'une phrase le traité de Lisbonne alors que ses partenaires cherchent encore des solutions au « non irlandais »... peut être avance le journal serait il bon pour l'Europe que ses chefs d'états à qui tant de citoyens reprochent d'ignorer les voeux et les préoccupations de la population... peut être serait il bon que ces leaders européens donc prennent l'affaire du bouclier anti missile au sérieux plutôt que d'attendre la réponse finale du parlement tchèque... que l'Europe se place résolument du côté des citoyens tchèques... qu'elle réponde ainsi à leurs attentes... Mais l'Europe n'en a cure... poursuit el Pais en Espagne... car l'Europe d'aujourd'hui préfère regarder vers la méditerranée... Alors comment faire pour la réveiller, pour mieux l'inspirer? le Guardian a peut être la solution ce matin... il faudrait relire Kafka... lui qui avait pressenti la montée du totalitarisme le cauchemar de la bureaucratie et l'absurdité de la vie et le monde va d'ailleurs pouvoir le redécouvrir à l'aune de tous nouveaux manuscrits qui sont sur le point d'être révélés... ces documents secrets étaient en Israël en possession de la secrétaire du meilleur ami de l'écrivain tchèque depuis des années... la mort de celle ci vient mettre fin au suspens... et créée de très grande attentes parmi les chercheurs... et le Guardian conclut ... c'est que Kafka a sans doute encore beaucoup de choses à nous dire pour nous aider à comprendre notre monde occidental Bonne journée

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......