LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

De l'alliance des civilisations à l'alliance des espèces.

5 min

Bonjour thomas bonjour à tous Quand on ignore l'Histoire on en paye le prix... la phrase est de Bronislaw Geremek... cette grande figure politique polonaise morte hier en voiture... il y a peu il avait reçu un journaliste du Temps en Suisse ... et le journal publie ce matin cet entretien en forme de réflexion sur l'Europe ses défis son avenir car l'Europe ne peut rester menottée par son passé... elle ne peut penser son avenir sans garder en elle ses souvenirs ... elle doit se construire sur ses deuils ceux de Verdun Auschwitz Katyn...se construire sur son histoire...et l'Europe de Braudel dit il ... celle de la méditerranée n'est plus un bloc monolithique ... elle doit s'ouvrir car elle est investie d'une mission: dénouer les chaines individuelles collectives nationales... et le Temps traduit... c'est-à-dire que l'Europe doit promouvoir la paix et l'amour entre les peuples Voilà d'ailleurs des mots qui font le tour de la presse européenne ce matin dont les unes tournent presque toutes autour de ce Jour historique...révolutionnaire un jour de paix...de rêve... d'espoir... d'amour titre même le Guardian Avec ou sans ironie vos journaux européens reviennent amplement sur cette journée hautement symbolique écrit le Diario de Noticias à Lisbonne... cette rencontre historique de 43 chefs d'états à Paris hier pour le lancement de l'Union pour la méditerranée... un grand show spectaculaire et surprenant ...précise l'article portugais... qui est le premier et sans doute aussi le dernier succès de la présidence française de l'Union Européenne d'ici décembre mais il est fort quand même ce Sarkozy... commente la Tribune de Genève il faut lui laisser ça... il sait humer l'air du temps et saisir au vol les opportunités... ce week end à Paris sous prétexte de Sommet pour la Méditerranée il a réussi à arracher une belle poignée de main au palestinien Mahmoud Abbas et à l'israélien Ehud Olmert Plus fort encore: profitant des négociations indirectes encours entre la Syrie et l'Etat Hébreu il fait assoir à la même table son ennemi juré Bachar el Assad... ce n'est pas rien même s'ils ont refusé de poser pour une grande photo de famille... alors bien sûr continue le quotidien suisse ... on dira que tout à Paris n'est qu'apparence et on n'aura pas tort... la France semble soudain au coeur du processus de paix au proche orient or chacun sait que rien ne peut se faire sans Washington... et pourtant l'Europe de Sarkozy fait passer un message... la paix n'est pas impossible... Alors il faut la tenter... qu'importe la présence polémique du dictateur syrien le jour de la prise de la bastille Quelle audace... renchérit l'International Herald Tribune qui nuance... une audace toute diplomatique bien sûr... car cette rencontre historique permet d'espérer la paix au Proche Orient... même si elle fait passer l'Union pour la méditerranée au second plan voir aux oubliettes... alors l'Union pour la méditerranée n'est qu'un prétexte... et c'est bien ce qui dérange la presse européenne... en tout cas à en lire tous ses titres : Astuces, spectacle et jeu de dupe... le plan de Sarkozy... lance la BBC Des gestes politiques rien de plus... écrit le Scotsman De belles photos de club med titre la Stampa en Italie Des discours du dimanche mais pas de politique du lundi lui préfère el Pais en Espagne Des paillettes mais pas de sous renchérissent le Temps en Suisse et le Financial Times à Londres et pourtant l'idée est bonne elle n'a rien de neuf mais elle bonne dit le Times... unir le nord et le sud des rives de la méditerranée ... c'est un rêve qui remonte aux fondateurs de l'empire romain, un rêve qui n'a malheureusement jamais dépassé les déclarations d'intention... et pourtant l'Union européenne essaie de le réaliser depuis 13 ans... il n'y a rien de mal à essayer sauf que ce nouvel essai ne sera pas plus concluant... parce qu'il ne sert que les intérêts de la France ou plutôt ceux liés au prestige de son président c'est peut ^être pour cela que l'Allemagne n'est pas si impressionnée que ça par ce grand jour d'amour... écrit très ironique le Guardian... grands jours d'amour international qui ne fait d'ailleurs pas oublier aux français les affres de la politiques de Sarkozy à l'intérieur... mais surtout explique le journal britannique travailliste... l'Allemagne reste la banque de l'Europe et elle voit d'un assez mauvais oeil Nicolas Sarkozy récupérer toutes les réussites européennes à son profit et pire vouloir diviser l'Union en zone d'influence ou Berlin aurait l'est et Paris le sud C'était bien parti pourtant... rajoute le Financial Times... la stratégie de Sarkozy était la bonne mais sa tactique est trop destructrice... il manque de finesse et tout le monde a fini par croire que l'UPM ne servait que les intérêts économiques et commerciaux de la France ... or pour fonctionner le projet a férocement besoin d'un investissement de toute l'union européenne Car ce projet tombe a un moment charnière pour l'Europe qui observe avec inquiétude la montée en puissance de l'Asie et ses liens plus étroits avec les Etats Unis... rajoute le Temps en Suisse ... mais pour réussir il faut surmonter les querelles politiques et commencer par des projets concrets... contre le sous développement du bassin du sud ... pour l'échange de main d'oeuvre dont a besoin le nord de la rive et pour un développement équitable des ressources dont regorge le sud ... et el pais en Espagne conclut.. le développement partagé de part et d'autre... le voilà le grand réveil, la grande révolution dont l'Europe a besoin... voilà la base d'un autre rêve... l'alliance des civilisations relance: L'alliance des civilisations dit le journal espagnol... mais en Espagne depuis plusieurs semaines c'est l'alliance des espèces qui fait révolution oui et c'est l'International Herald Tribune qui revient sur le sujet ce matin le parlement espagnol a décidé le mois dernier d'accorder des droits humains limités aux grands singes cad nos plus proches parents biologiques... ce qui veut dire que si la loi passe... et tout porte à croire qu'elle passera... il deviendra illégal et criminel de tuer un grand singe cas un bonobo, un chimpanzé, un gorille ou un orang outan...sauf en cas d'auto défense... Révolutionnaire... commente le journal car cela fait des grands singes une communauté d'égaux par rapports aux êtres humains ... de quoi nourrir de multiples réflexions et de multiples conséquences... et oui réfléchissons... si les singes obtiennent ces droits Finis les zoos... finies les expériences biologiques sur nos cousins.... finis les enfermements même pour des raisons cinématographique... finie l'exploitation voir fini l'élevage ! Finie surtout la ligne solide que nous avions jusqu'ici tracée entre l'humain et l'animal... terminée cette vision du monde... où l'homme est le seigneur et la nature son royaume dont il peut disposer à l'envie... les environnementalistes peuvent applaudir mais reste un problème termine le journal... comment peut ont accorder des droits humains aux grands singes alors que tant d'humains n'en ont toujours pas... D'où la conclusion de l'IHT... attention de ne pas accélérer l'histoire ou bien nous en paierons le prix bonne journée

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......