LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Dérives racistes en Italie

5 min

Un mystère de la foi ... Après les affaires sordides de show girls ... après les soupçons ... les insinuations ... ou les suppositions concernant ses relations avec une aspirante starlette à peine majeure ... tous les sondages d'opinion l'attestent ... l'icône du Cavaliere ... Silvio Berlusconi reste intacte ... Pour le moment ... et pour une très large majorité d'italiens ... le président du Conseil reste encore aujourd'hui en odeur de sainteté ... jusque dans les rangs de l'électorat catholique ... C'est du moins ce que l'on pouvait lire il y a encore quelques jours seulement ... dans les colonnes de la Repubblica. Et puis ... O ciel ... que n'apprenait-on pas hier dans le même quotidien de centre gauche ... la cote de popularité du président du Conseil aurait enregistré une baisse de trois points ... Alors bien évidemment ... Silvio Berlusconi ... de son côté ... avance ses propres études qui le créditerait selon lui de 75% d'opinions favorables ... autrement-dit ... un record mondial pour un chef du gouvernement démocratique en exercice ... Sauf que les chiffres sont formelles ... même le soutien de l'opinion publique au gouvernement serait en baisse ... à 44% ... et surtout ... à moins d'un mois des élections européennes. Or ... c'est précisément le moment qu'a choisi le chef du gouvernement pour hausser un peu plus le ton ... écrit le quotidien de Rome ... Alors que la Ligue du Nord semble avoir le vent en poupe ... avec ses propositions populistes et xénophobes ... Silvio Berlusconi ... frappé par la disgrâce a choisi ... illico ... de durcir sa politique migratoire. Et c'est ainsi écrit THE GUARDIAN ... que la chambre basse du Parlement italien a adopté hier un projet de loi très controversé ... projet destiné à faire de tout immigrant clandestin ... un criminel ... Désormais ... le fait d'entrée ou de séjourner illégalement sur le territoire italien pourrait en effet devenir un délit passible d'une amende de 5.000 à 10.000 euros ... En clair ... et pour tous ceux qui n'en était pas encore tout à fait convaincu ... ce nouveau texte ... vient une fois n'est pas coutume démontrer la dérive droitière de la nouvelle coalition du gouvernement Berlusconi. Une dérive raciste ... renchérit le quotidien suisse LE TEMPS ... qui se fait l'échos ce matin de l'effroi ressenti par plusieurs dirigeants de l'opposition ... lesquelles comparent ce texte aux lois raciales en vigueur sous le régime fasciste de Mussolini ... Le Cavaliere ... lui ... n'en a cure ... Et pourtant ... les critiques se font aujourd'hui c'est vrai de plus en plus nombreuses ... dans l'opposition donc ... mais pas seulement ... l'Eglise elle aussi donne à présent de la voix écrit ce matin LE CORRIERE DE LA SERRA ... La conférence des évêques italiens clame haut et fort son hostilité au texte ... Quant au Rabin de Rome ... il rappel le devoir qui incombe à chacun de raviver en toute occasion la flamme de la mémoire ... Seulement voilà ... poursuit l'article ... ni l'un ni l'autre ... n'ont ... ni n'auront jamais de responsabilité politique ... à la différence de l'opposition ... Et d'ajouter ... un parti qui a gouverné et qui se propose de revenir au pouvoir ne peut pas se contenter aujourd'hui de décréter que les solutions du gouvernement sont illégales et immorales ... Il ne peut pas dire ... par exemple ... que le problème peut être résolu aujourd'hui par de simples accords bilatéraux avec les pays dont sont originaires les migrants ... La formule ... c'est vrai ... a donné bons résultats dans les Balkans ... où les Albanais avaient un intérêt évident à collaborer avec le gouvernement italien ... Mais ... écrit l'éditorialiste romain ... elle ne peut pas fonctionner avec des Etats ... en particulier nord-africains qui contrôlent mal leur propre frontière ... et qui sont eux-mêmes qui plus est ... ravis de se débarrasser ainsi de gens qui aggravent la situation sociale intérieure de leurs territoires respectifs ... L'opposition ... poursuit l'article ... ne peut pas oublier par ailleurs que l'Italie ... comme l'Espagne ... sont aujourd'hui les deux nations les plus exposées du bassin méditerranéen ... Espérer que l'Italie puisse se prémunir contre l'immigration clandestine avec les instruments dont se servent les autres pays moins vulnérables ... est une illusion ... Et l'article de conclure ... Le parti démocrate ne peut donc pas se contenter de critiquer ... S'il veut être crédible ... il doit aussi impérativement faire des propositions concrètes ... De cette manière et de cette manière seulement ... il lui sera plus facile alors de corriger les aspects de cette loi qui puent la xénophobie ... et répond davantage aux exigences de la Ligue du Nord qu'aux exigences réelles du Pays. La Ligue du Nord ... c'est elle aussi d'ailleurs rappel ce matin EL CORRIERE DELLA SERRA qui ... pas plus tard que vendredi dernier proposait que des sièges soient désormais réservés aux Italiens dans les transports en commun ... "Pourquoi ne pas réserver des sièges aux Milanais ... comme ceux qui sont réservés aux handicapés et aux femmes ... avait notamment lancé Matteo Salvini ... candidat aux élections européennes ... Avant de renchérir ... non parce que bientôt ... vous comprenez ... si l'immigration ne s'arrête pas ... les italiens deviendront une minorité à protéger ... Devant le concert de protestations ... le responsable local de la Ligue a finalement rectifié le tir ... assurant que sa proposition rapportée par plusieurs quotidiens était "une plaisanterie" ... Ce qui ne l'a pas empêché poursuit l'article d'écrire à la direction des transports en commun milanais pour qu'effectivement ... un ou deux wagons du métro soient réservés aux femmes en raison des centaines de plaintes pour agression ... Alors c'est vrai ... il s'agit là de toutes les femmes ... ... italiennes ... ou non ... mais ces dérives ... conclut l'article ... témoignent bien de la volonté de plus en plus affirmée de la LIGUE DU NORD et donc ... de fait ... du gouvernement ... d'assimiler aujourd'hui ... immigration et délinquance ... immigration et criminalité. Alors j'en terminerai simplement avec cette réponse indirecte parue hier dans les colonnes de LA REPUBLICA et reprise ce matin dans le journal suisse LE TEMPS ... Elle est signée ... Roberto Saviano ... l'auteur de Gomorra ... S'il faut parler aujourd'hui de criminalité ... alors n'oublions pas que les deux plus importantes rebellions spontanées contre les criminels de la mafia en Italie n'ont pas été le fait ... d'Italiens ... mais d'immigrés africains.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......