LE DIRECT

Elections aux Pays Bas: victoire des extrêmes/ Le Québec est une nation mais pas indépendante/ Guerre anti rom en Slovénie.

5 min

Bonjour Ali bonjour à tous, Une forte poussée des partis extrémistes... c'est ainsi que la presse analyse ce matin les résultats des élections législatives aux Pays Bas hier " les électeurs ont réglé leurs comptes avec les centristes... écrit le quotidien Volskrant ce matin... et c'est la grande révolution de ce scrutin le CDA reste en place oui mais il perd du terrain... et tout le bénéfice revient aux socialistes d'extrême gauche ainsi qu'à l'extrême droite... c'est bien la preuve, commente le journal, que le vote sur la constitution européenne n'est pas enterré... lors de ce scrutin les électeurs néerlandais ont à nouveau exprimé leur peur de la mondialisation et de l'immigration doublée d'un refus absolu de perte de souveraineté nationale au profit de l'Europe... le problème conclut le quotidien c'est que ça n'est pas un vote positif mais un vote contestaire... et c'est la politique qui a perdu... et il n'y a donc aucun vainqueur!" ça n'est pas du tout l'analyse du politologue néerlandais André Krouwel qui s'exprime ce matin chez le voisin belge dans les colonnes de la Libre Belgique... "il a lancé sur un site internet un questionnaire pour sonder les opinions politiques de ses concitoyens et après avoir recueilli plus d'un millions et demi de réponse il réagit au scrutin d'hier... « le problème c'est que les grands partis du centre ont mené une campagne fade... et ils ont ainsi déconnecté ces élections de la réalité... ils ont préféré ne pas parler des questions qui préoccupent le plus les électeurs... l'immigration et l'intégration craignant de perdre des plumes sur ce terrain... c'est ce que j'appelle poursuit le politologue... la mystérieuse disparition de la question principale... et c'est qui a ouvert un boulevard aux partis de l'extrême ... mais ça ne veut pas dire loin de là que les néerlandais se désintéressent de la politique... au contraire... à l'inverse du temps de Fortuyn qui dépeignait tous les politiques comme des incompétents... ce vote montre que mes concitoyens ont repris confiance dans le politique..." "Les néerlandais se tournent vers des positionnements plus tranchés... renchérit el Pais en Espagne... avec aux deux extrémités de l'arche politique... les néo maoïstes du parti socialiste et les xénophobes du parti de la liberté... et c'est l'un des parti au pouvoir le VVD ...du ministre de l'intérieur Rita Verdonk connu pour ses décisions radicales sur l'immigration...qui est finalement le grand perdant... ce scrutin est un véritable casse tête... titre alors le quotidien conservateur espagnol ABC... mais qui ressemble à la majorité des scrutins européens d'aujourd'hui cad... des résultats très serrés pour les partis établis... et dépourvus de tendances claires... tout ce passe comme si les hollandais comme les européens avaient finalement du mal à savoir ce qu'ils veulent... ils votent dans tous les sens et les politiques sont incapables de traduire leurs aspirations... on arrive alors à des scénari de grande coalition à répétition où le gouvernement est forcé au grand écart... et de conclure... c'est que l'Europe semble vide d'idées... voilà ce qui fait mourir la démocratie!" Sauf que dans le cas hollandais la grande coalition semble impossible! ...titrent plusieurs journaux européens ce matin ... Balkenende reste mais qui va poursuivre le travail avec lui ...s'interroge le Soir... c'est un gouvernement suspendu dans les airs dont héritent les Pays Bas lance el Periodico... future incertain... improbable coalition... écrivent le Guardian et l'Independent "le pays risque de rester sans gouvernement pendant des semaines explique le Guardian... parce que les chrétiens démocrates n'ont pas été assez convainquants, ils n'ont pas obtenu les 76 sièges nécessaires pour gouverner... Plusieurs possibilité d'alliance se profilent alors... écrit el Pais... la première... les deux grands vainqueurs centristes... chrétiens démocrates et parti travailliste... mais certaines questions risquent de bloquer comme celle de l'immigration... les travaillistes ont déjà prévenu qu'ils ne soutenaient pas la politique radicale menée par le gouvernement jusque là et exigent une vague de régularisation massive d'immigrés clandestins du pays... Autre possibilité rajoute el Pais ce serait une coalition de droite avec les chrétiens démocrates les libéraux l'extrême droite et surtout les chrétiens unis... mais ce dernier a déjà prévenu qu'il refuse toute alliance avec les libéraux reste alors une coalition de gauche conclut el Pais cad... les travaillistes les socialistes et le parti de défense des animaux... mais cette coalition n'a pas l'aval des sondages qui lui préférerait une coalition centriste... et le Guardian de commenter on se préparent à des heures de discussions et de négociations et c'est bien l'impasse politique qui se profile aux Pays Bas" Relance: et voux nous parlez maintenant d'une affaire qui intéresse tout particulièrement la presse espagnole oui la presse espagnole s'en fait l'écho parce qu'il s'agit d'un sujet qu'elle connait bien... faut il reconnaitre aux régions le statut de nation... et ce sujet anime grandement ce matin la presse canadienne puisqu'il s'agit du Québec... Comme l'écrit le Globe and mail au Canada... « Québec est une nation au sein d'un Canada Uni mais elle ne sera jamais seule... comprenez jamais indépendante... ce sont les mots du premier ministre canadien Stephen Harper hier ... une déclaration sans précédent dit le journal car elle reconnait la spécificité québécoise tout en contrant dans le même temps les autonomistes... le gouvernement a été obligé de se prononcer hier continue l'article suite à une motion du Bloc Québécois... qui demandait l'ouverture de ce débat... la réponse en demi teinte du premier ministre a fait applaudir conservateurs et libéraux qui accusent le Bloc de vouloir morceler diviser et détruire le canada... mais le parti québécois était beaucoup moins enthousiaste... N'empêche c'est la première fois qu'un premier ministre se prononce sur cette question épineuse commente le Toronto Star... et qu'un vote va avoir lieu sur ce sujet récurent... les souverainiste et les séparatistes craignent que tout cela n'aboutissent qu'à des mots et des promesses séduisantes pour les électeurs québécois... mais les fédéralistes considèrent au contraire que ce débat enfin ouvert par le premier ministre est une première porte vers plus d'autonomie... je termine avec une affaire qui fait la une du Courrier des Balkans cette semaine... ça se passe en Slovénie... et le journal déplore qu' « avec la complicité tacite du gouvernement l'insurrection xénophobe anti rom ne cesse de s'étendre dans le pays... arbres abattus tracteurs barricades foules excitées et gardes paysannes avec des points de contrôle qui rappellent les milices de la seconde guerre mondiale ... décrit le journal... les accès à trois villages sont férocement gardés...l'ennemi à arrêter sont les roms que la foule a chassé il y a deux semaines en les menaçant de lynchage et en les expulsant de leur maison... une famille de 25 personnes dont seulement 4 hommes a été ainsi conduite dans un centre pour étrangers... relogée dans un autre village ils ont été expulsés une nouvelle fois par la population et ainsi de suite... alors que fait la police ?... que fait le gouvernement pour protéger ces gens ? s'interroge le Courrier... il déplore et accuse la presse indépendante d'internationaliser l'affaire... et le jounal précise... un médiateur européen doit en effet arriver en Slovénie pour y mettre de l'ordre. »

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......