LE DIRECT

Excuses et indemnités pour les scandales pédophiles de l'Eglise Américaine: vaste manipulation?

5 min

Bonjour Ali bonjour à tous Excuses et indemnités... vaste manipulation ? S'interroge la presse américaine ce matin... Voilà qui met fin à l'un des plus grands scandales pédophiles qui secoue le clergé catholique américain depuis 2002... explique le New York Times qui écrit... Après 4 années de combat juridique....l'archidiocèse de Los Angeles a finalement accepté au dernier moment samedi de verser 660 millions de dollars (soit 480 millions d'euros) aux 508 victimes d'abus sexuels par des membres du clergé durant ces 50 dernières années L'accord intervient à seulement deux jours d'un procès dans lequel le cardinal Mahony de LA aurait dû témoigner... Les victimes recevront donc en moyenne 1,3 millions de dollars (soit 940 000euros) par personne... c'est la plus large compensation jamais allouée dans ce genre d'affaire explique le quotidien américain... mais d'après les experts c'est une petite somme comparée à ce que le clergé de la ville aurait dû verser s'il y avait eu procès... Et c'est là le coeur de la polémique continue le New York Times... c'est que les plaintes arrivent rarement au pénal dans ce genre d'affaire... elle se résolvent pratiquement toujours via des accords financiers de ce type... Or si les sommes sont importantes elle ne rattrapent jamais pas les souffrances des personnes violées et abusées par des prêtres... "la Justice se laisse acheter"... s'insurgeait donc hier l'une des victimes... cet argent va certes compenser ce que j'ai traversé... mais il ne rattrapera pas mon enfance volée... ma vie reste un véritable chaos et je ne peux pas accepter que certains prêtres abuseurs et ceux qui les ont couvert puissent s'en sortir librement en versant de l'argent d'autant que cet argent ne leur appartient même pas puisqu'il appartient à la communauté des chrétiens de la région... "Je suis désolé... j'aimerais revenir en arrière" semblait lui répondre hier le cardinal de los Angeles... Mais ses excuses ne sont pas suffisantes témoigne un catholique de la ville... il a fermé les yeux sur ce scandale et ne devrais pas rester à ce poste qu'il occupe depuis 1985... il devrait être poursuivi, voir emprisonné pour complicité... Reste, rajoute le New York Times... que ce point n'est pas encore tranché ...car l'accord conclut samedi prévoit également la publication des dossiers personnels des prêtres accusés ...ce qui permettra de révéler si des responsables de l'Eglise ont couvert certains agissements... Soulagement soutien mais surtout inquiétudes: les sentiments sont partagés... titre alors le Los Angeles Times ce matin... Parce que pour payer cette somme astronomique l'archidiocèse va devoir vendre certaines de ses propriétés et même emprunter de l'argent ... or depuis le début de cet affaire il a déjà versé 114 millions de dollars ... une goutte d'eau lorsque l'on sait que l'église américaine a déjà elle versé pas moins de 2 milliards de dollars depuis 1950 pour indemniser les victimes d'abus sexuels présumés et éviter le scandale d'un procès... Autant d'argent versé qui devrait pousser l'église à lutter plus activement contre les prêtres pédophiles... dit le journal... en tout cas c'est la théorie avancée... même si l'on peut en douter écrit le Los Angeles Times... parce que d'après notre enquête 75% des 288 paroisses de l'archidiocèse de Los Angeles ont été occupées au moins une fois par une prêtre accusé d'abus sexuel... il devient donc de plus en plus clair dit le quotidien que l'église américaine a sciemment couvert ses membres évitant de les livrer à la police et à la justice... cet accord financier qui vise une fois de plus à faire taire le scandale ... est donc encore une fois une insulte à la justice écrit alors le journal ... puisqu'il place les prêtres au dessus des lois du simple citoyen... mais ça n'est pas fini... peut on lire dans les colonnes de l'Irish Examiner qui comme la presse britannique porte un intérêt tout particulier à cette affaire parce qu'elle sonne comme un échos des scandales similaires touchant l'église d'Irlande et de Grande Bretagne... car cet accord n'est valable que si l'église accepte dans le même temps de révéler au monde les dossiers personnels de ses prêtres... préviennent les associations de protection des victimes du clergé dans les colonnes du quotidien irlandais... c'est une condition indispensable pour que finisse l'omerta dans les affaires de prêtres abuseurs... et le Vatican doit absolument s'y plier ! D'autant que les dommages que ce genres de scandales causent à l'église catholique sont très importants révèle une étude rendue publique ce matin sur le site de la BBC notamment... ça coute très cher on l'aura compris... mais pas seulement ... car sur le fond.... les affaires de pédophilie impliquant le clergé détournent massivement les catholique de leur église et de toutes ses oeuvres éducatives... et de cela l'e Vatican n'en a vraiment pas besoin! Mais on comprend ce genre de doute rajoute el Pais en Espagne qui révèle que sur 5000 prêtres ayant officier à Los Angeles entre 1930 et 2003 plus de 100 ont été accusés d'abus... et encore beaucoup d'entre eux ont échappé à la justice... le chiffre parait très important... inconcevable... Mais attention au grossissement répond ce matin Monseigneur Giovani Carru sous secrétaire du Vatican ... dans les colonnes de la Stampa... bien sûr ce sont des drames terrible ... et le scandale de l'Eglise américaine est énorme... mais attention de ne pas monter ces affaires en épingle comme savent si bien le faire les média américains... les abus sont inacceptables mais la presse a le don de sortir des chiffres faramineux quand des associations de victimes fabriquent de fausses victimes pour obtenir des indemnisations de plus en plus élevées... finalement on sort alors de l'éthique et de la justice pour arriver à un affaire de gros sous, à un terrible au business... et ça, ça n'est pas acceptable non plus... il ne faudrait pas, conclut il, se laisser prendre par cet acharnement contre l'église catholique de plus en plus à la mode... et garder en tête que l'immense majorité des prêtres a une conduite exemplaire ! Mais ça correspond sans doute une tendance de nos sociétés... conclut ABC en Espagne... grossir grossir encore toutes les affaires macabres et graveleuses répondrait au besoin de transparence du public nous dit on... mais c'est aussi dans le même temps une manière de rendre notre monde de plus en plus anxiogène... et ce catastrophisme ambiant n'est il pas lui avance ABC... aussi une vaste manipulation ?

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......