LE DIRECT

G8: doutes et perplexité de la presse internationnale

5 min

Bonjour Ali bonjour à tous "Comme ce serait bien si ce sommet accouchait d'autre chose que d'air chaud"... titre le Daily Telegraph qui comme toute la presse internationale commente abondamment ce matin le lancement du sommet du G8 à Heilingendamm en Allemagne « Parce que les invités à ce sommet doivent le comprendre explique le quotidien britannique... les attentes sont très grandes tant sur la question climatique que sur l'aide à l'Afrique ou sur l'équilibre géopolitique actuel!...jusqu'ici ces réunions des pays les plus industrialisés du monde ont rarement abouti à du concret... alors il est temps que ça change » peut être mais « ça n'est pas l'essence de ce genre de réunion »... précise la Vanguardia en Espagne... car à l'origine l'idée de Valéry Giscard d'Estaing en 1975 c'était de réunir les dirigeants des pays riches pour une réunion informelle et détendue loin de leurs administrations respectives afin d'échanger des points de vue et de fixer des lignes d'action... Une discussion au coin du feu pour mieux pacifier les disputes en quelque sorte explique le Soir en Belgique... question de permettre aux leaders des puissances d'alors de débattre librement des grands sujets économiques du moment. Le problème continu le Soir...c'est que trente après "l'esprit cosy" de la première réunion s'est noyé dans un barnum sans nom. Pire celui ci crée une attente de décisions impossibles puisque le G8 n'a ni le dessein ni aucune légitimité formelle pour adopter et encore moins appliquer la moindre décision... alors s'interroge le quotidien belge...devant la masse de critiques et de protestations faut il réformer ce G8 ? en y faisant rentrer les puissances émergentes telles que l'Inde le Brésil et la Chine?... Ou bien abandonner ce forum surdimensionné qui n'accouche que de souris diplomatiques? Non, vue la tension actuelle, fruit d'une escalade verbale insensée entre les Etats Unis et la Russie...certainement pas... répond l'article ... car rien de mieux qu'une franche discussion entre adultes, à portes fermées, pour ramener les différents infantiles à leur juste proportion... cela vaut mieux que de s'envoyer des missiles verbaux par média interposés et d'affoler les peuples Non?... Sauf que l'isolement forcé des chefs d'état et de gouvernement de ce G8 ne fait rien pour rassurer les citoyens, puisque leur débats sont ainsi rendus presque inaudibles... considère le Temps... et ce G8 de 2007 est comme les précédents, un exercice d'apnée diplomatico-politique... une bulle coupée du monde réel par une impressionnante barrière policière... Mais c'est une "fausse solitude" rajoute le quotidien suisse, parce que les représentants sont entourés d'une armée diplomatique qui atteint les 3000 personnes... ça n'a plus rien d'une discussion informelle au coin du feu... ce sont les puissants qui se sont retranchés dans une prison dorée trop loin des réalités de la planète sur lesquelles ils se penchent ...alors comment voulez vous qu'ils aboutissent à quoi que ce soit et pourtant les sujets à discuter ne manquent pas... précise le Quotidien du Peuple en Chine... dans un esprit d'ouverture les 8 ont ainsi invité les 5 principaux pays en développement dont la Chine pour faire le point sur le climat, l'énergie la propriété intellectuelle et la libéralisation des investissement... mais ce sommet qui est vu comme « le sommet du climat » par la presse occidentale a aussi et surtout pour mission d'honorer enfin l'aide au développement vers l'Afrique... cad avec des fonds bien distribués et non avec des mots et des bons sentiments ! car "c'est la responsabilité des pays riches" titre el Moudjahid en Algérie qui comme ses confrères de la presse africaine rappelle les promesses non tenues du précédent sommet sur ce sujet à Gleneagles... un constat pratiquement fait à chaque fois lors de ces réunions et qui fait douter des engagements de celle de Heiligendamm... d'autant que les objectifs fixés sont ambitieux ... réduire de moitié la famine et l'extrême pauvreté d'ici 2015 et assurer l'éducation primaire pour tous en Afrique!... un pari impossible précise le Moudjahid... sans l'aide et l'investissement des pays du G8 dont le poids économique représente 65% de l'économie mondiale alors les nations pauvres ont encore une fois le regard tourné vers cette petite bourgade de la Baltique... écrit Afrik.com... et elles espèrent encore que les nouveaux engagements pris ne resteront pas lettres mortes cette fois ... c'est d'ailleurs le sens de la pression exercée par le contre sommet qui réuni un millier d'altermondialistes depuis lundi... car prévient l'article... il y a urgence... non seulement les objectifs d'investissement financier n'ont pas été tenus... mais dans le même temps la Chine n'hésite pas à prêter aux pays africains... créant un risque majeur de surendettements! D'où le titre d'une colonne du Guardian ce matin... « Les leaders du G8 sont en train de se rendre coupable de génocide passif! » L'opinion publique mondiale ne pourrait être plus claire... elle demande des actions concrètes pour l'Afrique et les pays en voie de développement... mais au lieu de cela les politiciens préfèrent la procrastination et la complaisance... ils trahissent les pays pauvres mais aussi leurs propres citoyens et mettent en danger l'équilibre du monde L'équilibre du monde... voilà l'autre enjeu qui revient dans la presse à propos de ce G8... "Et les mandarins réunis en Allemagne ont une bonne occasion de sauver le monde d'une guerre froide réactivée... écrit très inquiet l'Asia Times... et pourtant ce G8 ressemble à une anniversaire trop arrosé au milieu d'un monde qui se détraque à vitesse grand V... or il s'agit d'y mettre de l'ordre et vite et d'abord en tapant sur la Russie là ou ça fait mal... pour éviter le débordements du tsar Poutine ! Car le Bloc Noir écrit le Frankfurter Allgemeine Zeitung à propos de la Russie... est en train d'utiliser ce G8 pour se faire entendre sur la scène internationale... comme s'il fallait éviter à tout prix de parler de la vraie question... celle du climat... voilà que les américains et les russes nous jouent un drame en bonne et due forme... « le cow boy contre le KGB » rajoute le Spiegel toujours en Allemagne Mais c'est une mascarade! Continue le Times qui va dans le même sens... car c'est l'ouest qui est entrain de créer ce semblant de guerre froide... tout simplement parce que les occidentaux n'arrivent plus à ce mettre d'accord sur des principes de base même pas sur le réchauffement climatique de la planète qui attend la 11ème heure pour être sauvée... alors ce G8 est une farce ... peut être plus que les autres sommets... continue le Times... une farce faite d'égos politiques et de petite luttes infantiles... Pourtant ces politiciens ont tant de choses à se dire... écrit encore Kommersant en Russie... sur le climat bien sûr, sur l'Afrique mais aussi sur les Balkans et sur pleins d'autres problèmes internationaux... Les carrières politiques de chacun devraient donc s'effacer devant aux enjeux de fond de cette réunion... mais le problème c'est qu'aucune des personnes présentes n'a l'intention de le faire, écrit notre confrère russe... tant du côté des vétérans Poutine et Bush qui veulent sauver la face que du côté des nouveaux venus Merkel et Sarkozy qui viennent à Heiligendamm avant tout pour se faire une place D'où ce commentaire du Times ce matin Comme ce serait bien si nos dirigeants pouvaient grandir un peu !

L'équipe
À venir dans ... secondes ...par......