LE DIRECT

Il nous faut des coupables!

5 min

vous savez c'est pas bien de jouer à la chasse aux sorcières... face à l'injustice... c'est vrai il est souvent tentant de chercher des coupables coute que coute, qu'ils soient bouc émissaire ou non... et qui une fois jugés allègeront enfin notre conscience... mais cette recherche féroce du coupable ... ce jeu du blâme n'est pas un aspect très reluisant de l'humanité... cette forme d'inquisition satisfait nos plus bas instincts que le christianisme n'a pas pu cautériser... pourtant il est indispensable de faire justice... non??? ... pour éviter que les catastrophes recommence... simplement la justice est moralement beaucoup plus complexe qu'on ne le croit voilà ce qu'écrit ce matin l'independent en Grande Bretagne... une réflexion sur la recherche effrenné du coupable... de la responsabilité... des mots très à la mode en ce moment dit le journal et qui s'affichent effectivement ce matin encore partout dans la presse... à propos de la crise économique bien sûr comme en témoigne ces dossiers spéciaux monté par le guardian cette semaine et qui s'intitule... qui sont les coupables alors que le financial time met l'accent sur l'importance de la responsabilité des acteurs financiers... à propos de la tempête qui a balalyé l'europe ce week end... rajoute el periodico en espagne... car face à la morts de quatre enfant... la colère est là en espagne... et les interrogation aussi sur la responsabilit des pouvoir publics qui n'auraient pas su les protéger et faire face à l'urgence... voilà que la question se pose dit le journal... dans quelle mesure devons nous tout attendre de l'état pour garantir notre sécurité? ... faut il vraiment trouver des coupable pour chaque situation exceptionnelle? même pour les catastrophe naturelles mais c'est qu'il nous faut des coupable pour tout aujourd'hui ... répond l'independent...comme si notre société avait besoin de ce type de repère... le bien et le mal... au risque de creuser les divisions ainsi la presse britannique se délecte ce matin sur presque toutes ses Unes de ce scandal qui met en casue 4 membres travaillistes de la chambre des lords... (la haute chambre britannique) qui d'après une enquête du Times d'hier... auraient accepté de faire passer des amendements en échange de paiements pouvant aller jusqu'à 128 mille euros par an... file moi de l'argent et je la passe ta loi... un nouveau scandal politique qui s'affiche en page 3 du guardian...le guardian qui précise... bien sûr il faut enquêter et condamner les coupables... ces lords qui doivent être au dessus de tout soupçons et qui ont failli à leur mission... mais précise le journal... l'affaire dépasse le simple cadre de la justice en effet réjoute le Times... voila de quoi remettre enfin en cause une institution aristocratique d'un autre âge.... parce que ce n'est pas le premier scandal dfe corruption qui touche cette chambre des lords... alors il est temps de se rendre à l'évident ... aucune aristocratie n'aura jamais plus de légitimité qu'un corps élu par le peuple... il est temps que cette haute chambre devienne démocratique et que les lords soient élus!... ou bien nous aurons encore de nouveau scandals chez les pair mais il n'y a pas que chez les pairs q'il y a des scandales récurents... rajoute lIndependent... non... il semble qu'aucun mois ne peut se passer d'un scandal à la BBC... et c'est l'autre titre qui occupe les première pages des journaux britanniques... ce week end la BBC a été sous le feu des critiques... de plus de 50 députés... de l'église anglicane et de nombreux manifestant parce que la chaine refuse de diffuser un appel de fond pour venir en aide aux victimes du conflit de la bande de gaza raison invoquée par la BBC... cette appel du comité d'urgence pour les catastrophe risque de nuire à son impartialité... d'autant que rien ne certifie que ces dons pourront être acheminés efficacement pour aider la population civile alors l'affaire fait écrire tous les éditorialistes ce matin parce qu'explique le Times elle soulève la difficile question du coupable dans ce conflit israélo palestinien... et des partis pris de la presse dans cette affaire en même temps... le moment est mal choisi pour s'interroger sur l'impartialité de la couverture de ce conflit vous ne trouvez pas?... rajoute le Daily mail... et puis qu'est ce que ça veut dire aujourd'hui l'impartialité des média? ce serait être naïf que de croire qu'ils ne souffrent d'aucune influence... or face à la soufrance des gazaouis... il n'ya qu'une seule vérité le droit des victime doit absolument prévaloir??? leur venir en aide est un devoir... oui mais un organe de presse n'a pas à suivre d'impératif moral... ça n'est pas son rôle... rajoute l'independent...la presse au contraire doit se garder de faire la morale... ainsi la décision de la BBC peut être taxé d'impartialité face à la souffrance de milliers de civils... et l'on est tenté de la ranger au banc des coupables.... mais c'est une question bien plus complexe que ça Complexe c'est aussi le mot qui revient à propos cet autre scandale du week end qui anime cette fois toute la presse européenne le pape a ouvert la blessure juive titre el Pais... quand le pape met tout le monde en colère... rajoute la deutsche welle en allemagne de quoi remettre de l'eau au moulin aux critiques toujours féroces de l'église catholique... préfère l'international herald tribune et le diario de noticias au portugal explique la décision du vatican samedi de lever la sanction d'excommunication frapant les evêques intégristes a créé un tollé en europe et particulièrement au sein des communauté juive... puisque l'un de ces 4 év^que lefrebriste Richard Williamson a tenu la semaine dernière des propos négationiste en disant au cours d'un entretien à une télévision suédoise qu'il ne croyait pas à l'existence des chambre à gaz... l'allemagne a ouvert une enquête sur cet évêque mais le scandale est bien là écrit le journal de lisbonne qui se plait à citer tous les gros titre de la presse étrangère ce week end le pape va dans le sens des négationiste .. pour le jerusalem post le pape pardonne aux lefrebriste ... les rabins y voit une déclaration de guerre... pour la stampa le pape fait marceh arrière... préfère le New York Times et comme nombre de ses confrère le Diario s'interroge... n'est ce pas là un prix trop lourd à payer pour garantir l'unité de l'église... et en tendant la main de manière si franche aux intégristes n'est il pas plutôt en train de diviser les catholiques bien plus surement qu'il ne les réunis l'unité à quel prix? c'est d'ailleur le titre du temps comme de la tribune de genève en suisse le pape ça n'est pas une surprise choisit l'unité des catholiques au détriment du dialogue interreligieux ... peut on lire sur ce dernier... au point que sa politiqu a parfois des accents sectaires... car enfin... à bien y regarder... il pardonne aux intégristes mais les intégristes eux n'ont rien lâché ou si peu... il met ainsi à mal le dialogue avec les autres religions... et pire encore crée de compréhensibles remous au sein de l'Eglise catholique... on est alors bien loin de la réconciliation si prisée par le vatican... bien loin de l'unité et la chasse aux sorcières peu allègrement recommencer...

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......