LE DIRECT

La crise du pétrole cher crée t elle une internationale des travailleurs?

5 min

bonjour ali bonjour à tous, Commentaire lu la semaine dernière dans la presse italienne : Le prix du pétrole a réussit là où Lénine a échoué... il a su créé l'internationale des travailleurs une phrase qui illustre assez bien la teneur de la presse internationale ce matin qui barde ses unes de photos de manifestantes indiennes... de taxis sud coréens en grève ... de pêcheurs européens et surtout de camionneurs européens La révolte contre le prix du pétrole se répand à travers le globe ! résume le Guardian la mondialisation de la colère contre la flambée des prix du pétrole est en marche lui préfère le Temps en Suisse aujourd'hui dit le quotidien britannique ce sont les transporteurs routiers espagnols français et portugais qui bloquent tous les accès internationaux pour réclamer des aides financières... une mobilisation impressionnante et spectaculaire c'est vrai dit le Guardian... mais qui ne fait que suivre celle des pêcheurs européens toute aussi impressionnante... ou encore ces 2000 indonésiens arrêtés à Jakarta à la fin du mois de mai lors d'une manifestations qui marchait sur le palais présidentiel... et surtout ces milliers d'indiens descendus dans les rues de plusieurs villes hier pour protester contre la baisse des subsides sur les produits pétroliers et qui a fait flamber les prix des transports en commun seul moyen de déplacement de la grosse majorité de la population... Et même aux Etats Unis rajoute le Temps... le prix moyen de l'essence à la pompe a franchi le seuil psychologique de 4 dollars le gallon soit 4 dollars pour 3,7 litres... cette hausse de 30% sur une année a des conséquences directes dans ce pays où la voiture est reine et ce choc pétrolier oblige des milliers d'américains à renoncer à partir en vacances d'été.. et l'International Herald Tribune raconte... c'est particulièrement frappant dans le sud et le sud ouest du pays, dans la région des grandes plaines... là, la cruelle combinaison de revenus modestes et de très forte dépendance aux transports automobiles plonge les familles dans une spirale de pauvreté... ici dans le delta du Mississipi des travailleurs agricoles vont jusqu'à emprunter de l'argent à leur patron pour remplir leur réservoir et pouvoir venir travailler... d'autres changent de boulot pour en trouver un autre plus proche de chez eux afin d'éviter que l'essence ne grève trop le budget de la famille... nombreux sont les américains qui ont fait une croix sur la viande pour avoir les moyens d'acheter de l'essence... un comble dit le journal ... alors que de plus en plus de voitures restent sur le bas côté faute d'énergie pour les faire fonctionner... et l'International Herald Tribune conclut... cette crise touche une fois de plus les plus démunis... l'Amérique rurale qui doit choisir aujourd'hui entre le fuel ou la nourriture Cruel sans doute continue un chroniqueur de l'IHT... deux pages plus haut... mais si c'était là justement notre salut? Mangez plus de frites ! (les fameuses french fries) dit la photo qui accompagne la tribune... j'ai besoin d'essence! il est clair que cette crise pousse de plus en plus de gens à voler de l'essence à la pompe... mais elle pousse aussi de plus en plus de voleurs à s'en prendre à l'huile de cuisson des restaurants de tout le pays... parce que de plus en plus de conducteurs cherchent des solutions alternatives au pétrole... et vous savez quoi ? ça marche... j'utilise moi même de l'huile végétale pour remplir ma voiture... après un long processus artisanal mis en place dans mon garage et qui fait confondre ma maison avec un fast food... mais qu'à cela ne tienne ... moi je peux partir en vacances avec ma voiture à la graisse et ça ça devrait inspirer un peu plus nos compagnies automobiles non? Le problème c'est que ça c'est dans la perspective du long terme or la menace des grèves actuelles liées au pétrole pousse à des stratégies d'urgence... titre le Telegraph en Grande Bretagne... qui révèle qu'au moins 500 conducteurs de camions qui acheminent l'essence menacent de faire grève dés ce vendredi dans le pays pour demander des augmentations de salaire... On est tout prêt d'un grand chaos européen ! prévient l'Herald en écosse... La révolte des transports fait trembler l'Europe dit encore la Stampa... Alors vous l'entendez c'est surtout la crise européenne qui attire le regard de la presse internationale ce matin Et particulièrement dans les pays concernés... C'est la première grande crise sociale pour le gouvernement titre el Pais en Espagne alors que son confrère de la Vanguardia barre sa Une d'un grand : "le chemin du chaos" Le blocus est suspendu alors que déjà on manque de gasoil et de nourriture... lance le Diario de Noticias au Portugal... Les négociations avec le gouvernement semblent porter leurs fruits... à minuit hier les syndicats de routier ont décidé la suspension du mouvement... heureusement car dans les magasins des petites villes il n'y avait plus ni légumes ni fruits ni poissons ni viande ni lait... et le gouvernement était à l'orée de prendre des mesures d'urgence pour assurer l'approvisionnement... chez nous en revanche renchérit la presse espagnole... les négociations ont échoué hier... et l'essence se fait de plus en plus rare .... Cette prémière crise est un test pour Zapatero considère la Vanguardia ... il va lui falloir faire des concessions mais pas trop, pour sortir de ce conflit parce que le gouvernement n'a pas les moyens de faire trop de cadeaux et qu'il doit surtout agir en conformité avec nos voisins européens Nous sommes finalement au sommet d'un immense iceberg... explique el Périodico de Barcelone comme le Diario de Noticias portugais... car la crise du pétrole révèle surtout la crise profonde de nos économies qui plongent toutes dans l'inflation... il n'y a qu'à voir dit le journal portugais ... toutes ces familles qui s'appauvrissent depuis des années ... ces maisons qui n'ont plus d'acheteurs ...ces investissements de plus en plus réduits ces croissance en berne en Europe... Mais est ce une raison pour faire n'importe quoi et défendre les petits intérêts sectoriels alors qu'il faudrait une réforme de fond? s'interroge el Pais qui titre « pression insupportable »... la grève des routiers est inacceptable... dit le journal ... parce qu'elle prend en otage les citoyens mais surtout si elle se prolonge elle risque de favoriser encore un peu plus les accapareurs et la spéculation... le voilà le sujet qui intéresse toute la presse européenne ce matin ... ou pour reprendre la Une de la Croix à qui profite cette hausse du pétrole? Parce qu'en fin écrit Le quotidien La Repubblica "C'est facile ... de rejeter la faute sur la Chine et l'Inde qui ont une part de responsabilité dans l'augmentation du fait de leur demande croissante de pétrole. Mais pas suffisant... car la hausse est trop importante et surtout trop soudaine... non Une telle augmentation ... n'a jamais eu lieu au cours des 25 dernières années. La demande réelle est donc un prétexte qu'on utilise pour provoquer une nouvelle vague de spéculations. car il faut savoir que les valeurs du pétrole bougent virtuellement d'un milliard de barils par jour. Elles dépassent plusieurs fois la production réelle. ... ne seraient ce pas conclut la Repubblica les banques américaines et européenne utilisent cette bulle spéculative pour se sortir de leur propre crise?... au détriment des consommateurs et de travailleurs internationaux!

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......