LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Le cauchemar de Rom Houben

5 min

23 ans ... 23 longues années à tout entendre ... et à ne rien pouvoir dire ... 23 ans avec des paroles ... des cris dans sa tête ... mais personne pour les entendre ... 23 ans prisonnier de son corps ... Autour de lui ... la famille ... les visiteurs ... le personnel soignant ... mais personne ne sait. Incroyable histoire en effet que celle du belge Rom Houben ... écrit LA TRIBUNE DE GENEVE ... Suite à un accident de voiture ... c'était en 1983 ... il est resté paralysé dans le coma pendant 23 ans ... dans cette étrange absence ... cet espace entre deux mondes ... entre la vie ... et autre chose ... 23 ans où il a été diagnostiqué en état végétatif ... Sauf que lui est éveillé ... mais incapable de communiquer car emprisonné dans un corps totalement paralysé. Un cauchemar digne des scénaris les plus horribles imaginés par Edgar Poe ... dans ses contes cruels et claustrophobes ... écrit LE SOIR en Belgique ... Car le calvaire de Rom Houben n'appartient ni à la littérature ... ni au cinéma ... Jour après jour ... on le nourrit ... on l'hydrate ... on le soigne ... mais plus personne ne lui parle ... A quoi bon... Il entend les médecins disserter sur son cas quand il voudrait hurler qu'il n'est pas réduit à la condition de plante verte ... De quoi devenir fou ... à se cogner inlassablement contre ses murs intérieurs. Je criais ... mais on ne pouvait pas m'entendre ... expliquera-t-il plus tard ... Car il y a trois ans en effet ... le sort lui a donc offert une renaissance ... C'était en 2006 ... Une équipe de chercheurs de l'université de Liège décide alors de procéder à de nouvelles analyses ... Et c'est là que la vérité éclate ... Rom Houben ... malgré sa paralysie est pleinement conscient de ce qui se passe autour de lui. Alors on ne saura probablement jamais combien de temps ... l'esprit de Rom Houben est resté plongé dans le noir total ... avant de retrouvé peu à peu la conscience ... pas plus qu'après une anesthésie générale le malade ne peut réaliser combien de temps s'est écoulé jusqu'à son réveil ... Mais .... si l'on a pu montrer l'erreur de diagnostic en 2006 ... poursuit l'article ... alors c'est que Rom Houben a très certainement retrouvé la pleine conscience de son environnement bien avant. Depuis ... et bien Rom Houben ne peut toujours pas bouger ... mais il a appris à taper des mots sur un ordinateur spécialement adapté ... C'est ainsi que dans une interview au magazine allemand SPIEGEL ... il peut aujourd'hui raconter son calvaire ... Le pire ... dit-il ... a été le jour où ma mère et ma soeur sont venus m'annoncer la mort de mon père ... Je voulais pleurer ... mais mon corps restait immobile ... La frustration est un mot trop faible pour décrire ce que je ressentais ... J'ai été le témoin de ma propre souffrance lorsque les médecins et infirmières tentaient de me parler ... et finissaient par renoncer ... Alors tout mon temps ... je le passais à rêver ... d'une vie meilleure ... Et bien entendu ... Je n'oublierai jamais le jour où on a identifié mon problème ... Cela a été comme une seconde naissance. A présent ... imaginons un instant qu'il ait été débranché des appareils qui le maintenaient en vie ... écrit LA TRIBUNE DE GENEVE ... Imaginons qu'il ait vu venir sa mort ... sans rien pouvoir faire ... ni dire ... Et bien figurez-vous que cela a peut-être déjà été le cas ... écrit le quotidien ... Et de citer le Dr Laureys selon lequel ... 41% des patients en état de conscience minimale ... sont diagnostiqués de manière erronée ... comme étant en état végétatif ... Les erreurs de diagnostic confondant ... troubles de la conscience ... et état végétatif sont fréquentes ... renchérit THE TIMES de Londres ... Et le taux d'erreur n'a d'ailleurs guère évolué depuis 15 ans ... En 1996 déjà ... précise le journal ... une étude a conclu que 43% des patients britanniques jugés en état végétatif étaient mal diagnostiqués ... et que 33% d'entre eux étaient capables de recouvrer une partie de leurs facultés. Alors c'est vrai ce syndrome dit d'enfermement ... locked-in en anglais ... est un état neurologique rare ... nuance THE GUARDIAN ... Mais des cas comme celui de Rom Houben sont bien plus nombreux qu'on ne l'imagine ... confie un médecin dans les colonnes du SOIR en Belgique ... Quoi qu'il en soit ... une chose est sûr dit-elle ... parler de vingt-trois ans de coma est absurde .... Le coma ne dure jamais plus de quelques semaines ... On évolue ensuite vers un état végétatif ou de conscience minimale avant une éventuelle récupération de ses facultés ... Aujourd'hui les techniques médicales évoluent rapidement ... Des tests sophistiqués permettent de mieux catégoriser le patient et de formuler de meilleurs pronostics ... L'utilisation de la résonance magnétique notamment a permis de détecter une réaction du cerveau lorsque l'on demandait au patient d'imaginer qu'il jouait au tennis ... Et l'électroencéphalogramme montre une activité cérébrale lorsqu'on lui demande de penser à son prénom ... Ces résultats nous ont permis de mieux sensibiliser les pouvoirs publics ... A plus long terme ... de sérieux espoirs sont permis ... Des traitements pharmacologiques sont également à l'étude. Et puis ... et puis bien entendu cet événement pourrait aussi apporter un éclairage nouveau sur les questions médicales et éthiques ... écrit pour sa part THE DAILY MAIL ... relancer en clair le débat sur l'opportunité de mettre fin à la vie de personnes plongées dans le coma depuis des années ... et dont on estime qu'elles ne recouvriront jamais leurs facultés ... Alors aujourd'hui ... Rom Houben privé de communication pendant 23 ans écrit un livre ... Il vit au jour le jour ... il peut-être heureux et drôle ... raconte sa mère ... Récemment ... il est allé planter un arbre sur la tombe de son père ... Il lui a écrit une lettre ... Il a gardé les yeux fermés pendant une demi heure ... Il ne peut pas pleurer ... Les chances sont minces pour que son état physique s'améliore dit-elle ... mais nous continuons d'y croire ... Toujours et encore ... Cela fait 26 ans.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......