LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Le choc des civilisations: l'histoire se répète à Gaza

5 min

Bonjour thomas bonjour à tous, Quand vous ouvrez les pages internet de la presse mondiale ce matin vous entendez d'abord ça BOB et puis toute de suite viennent les images... les photos de presse particulièrement violentes... les enfants blessés... les portraits de femmes en larmes... les hommes hurlant... et ce visage couvert de sang et de poussière qui semble sortir de terre et qui s'affiche sur la une du Guardian en Grande Bretagne comme sur celle de la Stampa en Italie il tend une main... semble crier quelque chose... les yeux affolés... suppliant d'être sauvé l'horreur et le chaos à Gaza... partout sur toutes les unes de la presse de tous les continents ce matin de Clarin en Argentine... au China Daily en Asie... tous les journaux semblent vouloir dénoncer « cette guerre totale »... « ce déluge de feu » ... « ce massacre » ... « cet holocauste » d'Israël à Gaza comme n'hésitent pas les titres de la presse parce que comme l'écrit le Guardian ce matin .... nous n'avons plus de mots pour décrire cette dernière catastrophe à Gaza ces plus de 300 morts... ces milliers de blessés pour la plupart des civils palestiniens, ce manque cruel de vivres et de médicaments ... comble du cynisme... Israël veut nous faire croire que les victimes sont toutes des activistes du Hamas... quoi ? ces vieilles femmes, ces enfants de 3 ans? S'insurge l'article... Israël parle de représailles mais à Gaza les habitants ne savent plus comment nommer ce nouveau scandale... parce que ne nous y trompons pas... ces deux jours d'horreur ne viennent que s'ajouter aux long mois de calvaire des réfugiés de Gaza pris au piège du blocus israélien... et le Guardian conclut... vous ne croyez pas qu'il serait temps que nos émotions d'un jour comme celui ci viennent enfin nourrir un effort à long terme pour ne plus jamais voir un autre gaza? car si personne ne sort vainqueur de cette guerre ils sont 1 million et demi de palestiniens à la perdre... titre le Diario de Noticias à Lisbonne alors l'International Herald Tribune résume alors que le nombre de victimes augmente... l'indignation générale grandit contre Israël et particulièrement dans les pays arabes Les rues arabes se remplissent de colère... raconte le site d'al Jazeera voici deux jours que les manifestations se multiplient au Proche et au Moyen Orient en Asie en Afrique... et toujours derrière ce slogan... « combien de temps le silence va t il durer ?... arabes du monde entier réveillez vous! » car on ne peut que condamner ce massacre... renchérit le Teheran Times comme l'Iran daily en Iran... particulièrement lorsque cette démonstration de force n'a qu'un seul objectif... obtenir des votes lors des élections de février en montrant aux électeurs que leurs gouvernants ont la situation bien en mains... et c'est ainsi qu'ils justifient l'intolérable... rajoute Al Ahram hebdo en Egypte... en prétextant un coup de force contre le Hamas... Comme d'habitude ! renchérit la presse algérienne... la Palestine est la cible privilégiée des stratèges occidentaux qui cherchent soit à la nier soit à la domestiquer... écrit el Watan alors que l'éditorialiste de la Liberté rajoute... aujourd'hui comme hier au Liban ou au Golan syrien la logique israélienne forte du soutien de l'occident refuse de distinguer le combat des peuples pour leur autodétermination et la terrorisme... et puis il y a les lobbies militaro financiers de la planète qui s'accommodent bien de ce ni guerre ni paix des dirigeants israéliens... rajoute el moudjahid alors rien ne change finalement... conclut alors el Watan...la Palestine ne recèle ni pétrole ni mine d'or et de diamant sa tragédie est de se trouver dans l'immédiate proximité d'un état d'Israël créé par l'occident pour se dédouaner du troisième Reich... alors après le Hamas palestinien le temps viendra sans doute où l'état hébreu avec la bénédiction de ses alliés occidentaux s'en prendra à d'autres... la Syrie le Liban qui sait? Mais le spectre du Liban plane déjà sur cette opération de gaza ... semble lui répondre le titre de l'Orient le Jour à Beyrouth ce matin... car les responsables israéliens ont tirés les leçons des ratés de la guerre de l'été 2006 au Liban qui avait aboutis à la démission du chef d'état major... pas trop d'ambition pas d'escalade... toute l'opération a été planifiée depuis longtemps... avec un objectif... parvenir avant les élections législatives de part et d'autre, à une nouvelle trêve en améliorant le pouvoir de dissuasion d'Israël et c'est sans doute la raison pour laquelle Haaretz en Israël titre... « Désinformation secret et mensonges... l'offensive de gaza était prévue depuis longtemps »... il fallait prendre le Hamas par surprise... ainsi que le pays arabes qui se réunissent dans 5 jours... Mais ce faisant le gouvernement israélien a pris un risque de taille... explique l'article... l'incompréhension à l'intérieur et l'opprobre à l'extérieur et nous voilà replongé dans une guerre qui va alimenter les média et les débats des nations unies entre les pacifistes de gauche et les Rambos de droite... tout simplement parce que personne ne semble capable de répondre à cette question... que faire à Gaza tiens c'est d'ailleurs le titre d'el Pais ce matin en Espagne... que peut faire la communauté internationale entre la folie du Hamas et la réaction disproportionnéé de l'état sioniste... ce que nous faisons toujours... répond l'article... condamner la violence des deux côtés ... et puis après ?... après sous entend el Pais... il faudrait d'urgence inventer enfin une communauté internationale... qui puisse avoir une seule voix et du poids dans de tels dérapages Parce que de voix unie... il n'y en pas... rajoute le Wall Street journal aux Etats Unis... et oui qui a dit "si l'on menace par des tirs de roquettes mes deux filles qui dorment dans leur chambre... alors je ferais tout pour que ça s'arrête ... et j'attend qu'Israël fasse de même"... et bien c'est Barack Obama... oui oui oui en juillet dernier... et c'est peut être pour cette raison qu'il préfère aujourd'hui encore garder le silence sur cette opération sans précédent depuis 1967 On est donc loin de sortir des ténèbres de cette guerre ... termine alors El Pais... parce que les responsable sont multiples... israël... le hamas et son allié l'Iran... les pays arabes... la première puissance mondiale... l'europe... les Nations Unies mais le premier responsable répond l'Independent... c'est d'abord ce même engrenage... "les dirigeants qui mentent les civils qui meurent et les leçons de l'histoire que l'on continue d'ignorer"... nous semblons accoutumés au carnage au proche orient... à tel point que l'on y fait à peine attention... sauf que l'on fait bien attention en revanche de ne pas égratigner Israël!... Rien ne change décidément... Obama a beau vouloir changer les règles du jeu... c'est un voeu pieux... depuis 1948 qu'Israël veut s'assurer la sécurité ces bains de sang à répétition n'ont rien apporté... pensez vous vraiment qu'après ce week end, le Hamas va se lever et dire "ouah... ils sont trop forts ces israéliens, nous allons donc reconnaitre l'état d'israël..." ? Israël a envoyé des milliers de bombes et qu'est ce que ça a changé dans la région ?... le Hamas attend une autre bataille... dans le silence général ... alors que quelque part dans une cave un sous sol sur une montagne... quelqu'un de bien connu portant barbe et turban attend ... il attend et il sourit! ainsi termine la Vanguardia... la choc des civilisations n'est pas consommé... et c'est ce qu'il faut retenir de la disparition récente de l'auteur de ce concept Samuel Huntington... l'extrémisme islamiste se nourrit et cherche partout à instrumentaliser ce choc de civilisation... et c'est le cas du Hamas qui grâce à l'offensive israélienne va parvenir à ses fins... imposer un régime islamiste en Palestine qui s'opposera en tout à notre monde moderne occidental! d'où cette conclusion pessimiste de Huntington cité par le Temps en Suisse... "L'histoire est donc un conflit sans fin entre les nations et les peuples"... et le Temps termine... l'espoir et l'optimisme peuvent s'oublier... c'est un véritable naufrage... tout au plus s'agit il au mieux d'arrêter un spirale qui finirait d'engloutir tout ce que la région compte d'acteurs raisonnables bonne journée

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......