LE DIRECT

L'ours polair enjeu de la politique américaine contre le réchauffement climatique/ La guerre des gangs a repris à Dublin/ Regards d'enfants irakiens!

5 min

Bonjour raphael Bonjour à tous laissez moi commencer cette revue de presse par une photo qui fait le tour des journaux ce matin allongé sur le ventre les pattes repliées l'une sur l'autre... il fixe l'objectif nez au vent et oreilles alerte... il se tient tout blanc sur un trop petit morceau de glace... l'ours polair est à la une aujourd'hui parce que révèle le Washibngton Post... "l'administration Bush propose de l'inscrire sur la liste des espèces en danger d'extinction parce que son habitat est en train de fondre a dit la Maison Blanche...du fait de la hausse des températures... "ce qui veut dire explique le Times que pour la première fois l'administration Bush a reconnu les effets néfastes du réchauffement climatique... et les menaces qui pèsent sur l'Artic et sur ses principaux habitants les ours polaires ... ça à l'air d'une petite déclaration sur la protection des animaux écrit le quotidien britannique... mais c'est beaucoup plus que ça... l'enjeux dépasse le cadre des ours polaires... une telle déclaration pourrait en effet déclencher toute une série de garanties légales et obligatoires qui à terme pourrait forcer l'industrie américaine très polluante à réduire ses émissions de dioxide de carbonne... ce qu'elle n'a jamais fait jusque là" "l'ours polaire amène enfin dans l'agenda de la maison blanche les risques du réchauffement climatique"... titre el Pais en Espagne... et pourtant jusque là Bush n'avait jamais voulu admettre ces risques et certainement pas prendre des mesures pour les éviter... mais les ours polaires qui sont au nombre de 20 à 25 mille dans le monde sont très appréciés de l'électeur américain notamment parceque près de 5000 ours vivent en Alaska.... et que leur image est très utilisée par la publicité particulièrement en cette période de Noël ... reste à savoir rajotue le quotidien madrilène si les menaces qui pèsent sur l'éspèce suffiront à soulever la vraie question politique qui paralyse les Etats Unis sur ce sujet depuis des années ... "le gouvernement américain doit il ou non intervenir pour réduire les émission de gaz à effet de serre et ainsi sauver le poil de ces ours en évitant la fonte des glaces?" sans aucun doute écrit le Washington post qui donne des c hiffres alarmants... la glace de l'Artic fond irrémédiablement et pousse les ours vers l'extinction d'ici moins d'un demi siècle!.... la raison l'augmentation des températures... qui prendront 7 degrés à la fin de ce siècle... une récente étude scientifique montre ainsi que la glace aura totalement fondue de l'Artic pas plus tard qu'en 2040!... la glace dans la baie de Houston notammen,t se romp 2 semaine et demi plus tôt qu'il y a trente ans... ce qui empêche l'ours de chasser et d'augmenter ses réserves de graisse pour résister au froid de l'hivers... beaucoup d'animaux succombent donc... sans parler de ceux qui n'ont plus assez de force pour se reproduire... c'est ainsi conclut l'article que depuis 1997 le nombre d'ours polaire a diminué de 21% dans cette région!" d'où les mesures immédiates qui devraient être imposées en Alaska continue la Vanguardia... l'exploitation de pétrole et de gaz pourrait être arrêtée dans cette zone... comme le transport commerciale et les émission de gaz toxiques... mais nuance l'article... il faut encore que le gouvernement américain approuve!" et c'est pas gagner commente le Spiegel en Allemagne... car cette question de l'ours polair a été soulevée il ya plus de deux ans... avec en décembre 2005 des poursuites judiciaires menées par 3 groupes environnementaux dont greenpeace... contre l'administration Bush pour sa lenteur a réagir face au statut de ces ours... finalement dit l'article... par cette déclaration, le gouvernement ne fait que répondre à date limite que lui imposait la justice... mais rien ne dit que la maison blanche va enfin reconnaitre l'effet de l'homme sur le réchauffement climatique et encore moin prendre des mesures préventives qu'elle considère dangereuses pour son économie mais c'est le début du changement commente des experts du centre américain de la biodiversité dans les colonnes du Guardian... pour la première fois le gouvernement américain reconnait que le réchauffement climatique existe!... c'est une victoire pour les ours polairs et pour toute la faune menacée par le réchauffement!... et c'est peut être aussi une première victoire dans la lutte contre ces dangereux changement du climat..." d'où cette conclusion de l'éditorialiste du Times ce matin " mais est ce vraiment l'intention de l'Administration Bush... pour l'instant nul ne le sait... pourtant ça serait pétique non... si les humains donnaient aux ours polairs le pouvoir de leur sauver la vie? Relance: et vous nous enmmenez en irlande ou d'après le Times " Dublin n'est plus aussi prospère et insouciante!" la raison explique l'Irish Examniner... une lutte sanglante entre deux bandes ... ou plus exactement deux famille locales... l'une dirigée par un important trafficant de drogue... une 27ème personne a été tuée par balle hier dans la capitale irlandaise... un jeune homme de 28 ans.. au casier judiciaire fourni... c'est le quatrième meurtre de type règlement de compte à dublin en un peu plus de deux semaine rappelle le quotidien irlandais.... le noùmbre de ces meurtre n'a jamais été aussi élevé depuis plus de 10 ans ce qui fait penser que laguerre des gang à repris et met endoute le gouvernement de Berthui Ahern et sa politique de sécurité le crime violent revient en Irelande titre l'éditorialiste de l'Irish Examiner... et c'est le résultt de la pauvre politique du ministère de la justice... qui n'a cesser de réduire les effectif de police et les fonds spécifiques alloué aux enquêteur... kle lministre a beau se défendre en prétendant réunir des expert pour poarler d'une réforme... ce que veut l'électeur irlandais ce ne sont pas des belles paroles mais des faits!.... et laissez moi enfin terminer ce tour de la presse internationale par une photo ... trouvée dans le New York Times... elle est de Christoph Bangert... on y voit trois enfants en pygeama assis en rang d'oignon sur le sofa du salon alors que sur la droite passe un treillis militaire et une arme automatique... dans une maison de bagdad dit le commentaire des rechercehs menées par les forces irakiennes... il faut voir le regard inquiet de lagrande soeur la main sur la bouche qui regarde fixelment la'arme... celui désespéré de son petit frère levant les yeux sur le militaire... et les meins tordues du petit dernier qui observe perplexe l'homme qui envahit son foyer et l'article raconte.. "les forces irakiennes ont été entrainées par les américains mais elles ne résistent pas aux pressions politiques et sont incapable d'nediguer le flot de violence fratricides qui embrasent tout le pays et qui tue des civils des femmes des enfants! bonne journée

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......