LE DIRECT

Merkel à Washington/ Amours scandaleuses dans la presse belge.

5 min

Bonjour, "S'il n'avait tenu qu'à elle la chancelière allemande Angela Merkel, aurait déjà traversé l'Atlantique pour donner un nouvel élan aux relations entre l'Allemagne et les Etats Unis. C'est une des toutes premières priorités que la nouvelle chancelière s'est fixée sur le plan diplomatique"??? C'est avec cette phrase que démarre l'article du Monde d'aujourd'hui pour parler de la première visite d'Angela Merkel chez Georges Bush... et les attentes sont grandes de part et d'autres rajoute le Financial Times " sans aucun doute elle sera accueillie avec le tapis rouge à Washington... et Georges Bush à défaut de lui faire un baise main parce qu'il ne veut surtout pas ressembler à son rival Jacques Chirac... Georges Bush revêtira sans doute sa plus belle bonhomie texane.... parce que l'enjeu est grand dans cette première discussion officielle... il s'agit de rattraper les affres de guerre en Irak qui a empoissonné les relations des Etats Unis avec l'Allemagne mais aussi avec toute l'Europe... et le journal continue ... cette fois la donne a changé... La personnalité de Madame Merkel n'a rien a voir avec celle de son prédécesseur qui s'était violemment opposé au président américain... Pragmatique et toujours à la recherche de résultats concrets... elle est une femme de conciliation, elle l'a montré lors du dernier sommet européen... et dans l'esprit de l'administration Bush elle est donc la pierre angulaire pour réparer les relations américano européennes...et la clef d'entrée vers les nouveaux entrés de l'est... mais attention rajoute le FT... ne soyons pas dupe de cette rencontre!" « il est vrai que pour les Etats Unis Merkel offre un nouveau départ » titre le Guardian... « moins charismatique que Schröder ses positions plaisent plus à l'équipe de Georges Bush... elle a freiné les liens entre l'Allemagne et la Russie en prenant position pour l'Ukraine... elle a laissé tomber l'idée de Schröder de faire de l'Europe de la Défense une priorité, et lui préfère l'OTAN.... elle est décidée à poursuivre l'engagement non militaire de l'Allemagne en Irak et devrait proposer des investissements de plus 8 millions d'euros pour la reconstruction... mais de son côté le deuxième mandat de George Bush est beaucoup moins unilatéral et plus enclin à la collaboration.... et dans ce contexte le style mesuré de Madame Merkel est bienvenu... pour preuve ses déclarations à propos de Guantanamo... "Une telle institution ne peut pas et ne doit pas exister.... a t elle déclaré ce week-end au der Spiegel... avant de rajouter sibylline... enfin pas de manière permanente!"... et la chancelière a expliqué dans cet entretien qu'elle comptait bien en faire un point de discussion lors de son entrevu avec son homologue américain" » « Peu probable » dit ce matin la presse allemande reprise dans les colonnes d'Expatica Allemagne " parce qu'en haut de l'agenda... c'est la question iranienne qui devrait occuper leur conversation de trois heures... et surtout Merkel ne veut pas faire de vague rajoute l'article... car elle est prise entre deux feux... d'un côté son envie dans la direct tradition chrétienne démocrate de renouer avec l'outre atlantique... et de l'autre, l'obligation de ménager une opinion publique qui est devenue très anti-américaine..." "D'après les chiffres d'une enquête révélée par le Financial Times le pourcentage d'opinion favorable à l'Amérique est tombée en Allemagne de 80% en 99 à 40% aujourd'hui" Et l'opinion ne risque pas de changer d'avis avec cette affaire révélée hier dans la presse allemande et reprise ce matin chez nos confrères de la Tribune de Genève... " les médias germaniques ont révélés que malgré les discours de son prédécesseur Schröder contre la guerre en Irak, les services secrets de la République fédérale ont permis aux forces américaines à renverser Saddam Hussein... quelques allemands présents à Bagdad ont aidé les américains à bombarder la ville ... et le journal poursuit, certains commentateurs très virulents hier dénonçaient la participation cachée à la guerre et les mensonges allemands... la fracture affichée entre Berlin et Washington était donc toute relative... les liens tressés entre les deux pays depuis la seconde guerre mondiale continuaient de résister... " et cette affaire continue de faire scandale dans la presse allemande ce matin d'autant rajoute le Monde que dans la nouvelle coalition les sociaux démocrates de Schröder sont aujourd'hui les partenaires de madame Merkel... interrogé dans les colonnes d'Expatica le ministre des affaires étrangères tente une explication... « Gerard Schröder ne savait pas... lui même n'était pas au courrant alors qu'il était pourtant en charge des services secrets à l'époque précise dubitatif... notre confrère en précisant que l'opposition a déjà demandé une enquête »... Et pendant ce temps en Espagne el Pais en rajoute une couche et publie un entretien avec Jaled el Masri... cet allemand d'origine libanaise enlevé illégalement en décembre 2003, torturé et interrogé pendant 5 mois par les services de la CIA en Afghanistan et en Macédoine... l'affaire qui a déjà fait scandale en Allemagne n'est pas terminée puisque Masri assure que durant sa détention à Kabul il a été interrogé par un policier allemand... "Il a dit vouloir me parler sincèrement... j'ai dit oui mais je ne sais pas qui vous êtes ... êtes vous le représentant d'une institution allemande? Il m'a répondu : je ne peux pas vous le dire... appelez moi Sam.... " Les autorités allemandes savent elle ou je suis ?... il a eu l'air gêné il a tourné la tête et a répondu je ne peux pas vous répondre!"... et Mesri rajoute... "En tout cas une fois qu'il était là... on m'a mieux traité... et c'est lui qui m'interrogeait... un jour il m'a dit "je vais parler de vous à mes supérieurs allemands" ... Qui était ce ? ... un agent de la CIA ...un policier un agent allemand.?... je ne le sais pas, en tout cas j'en suis sûr, il était 100% allemand!" Relance: et dans la presse belge c'est une autre affaire qui fait scandale... « Amour violette à la une de la presse belge » titre le Temps en Suisse qui s'en fait l'écho... « Un député libéral de droite flamand est tombée amoureux d'une députée socialiste française... c'est le journal le Soir en Ligne qui a lâché l'information... Rik Daems, plus connu pour ses charmes et ses qualités de tribun que pour ses compétences politiques, a donc mis fin a son mariage parce que la jeune député wallonne est enceinte... il a même démissionné de son poste de chef de groupe libéral flamand à la chambre ! » ... Dans la foulée la presse populaire belge a publié les photos des tourtereaux... Quant à la presse dite plus sérieuse, elle s'est rabattue sur les conséquences politiques d'une telle affaire... parce que rajoute le Temps dans ce pays du communautarisme... les amours translinguistiques sont rares... et les partis politiques en perpétuelle confrontation parce que le séparatisme est un débat permanent... et le journal conclut... « Guy Verhofstadt peut donc se rassurer en contemplant dans cet amour l'image réconfortante de deux partis sans rivalité et de deux régions la Flandre et la Wallonie roucoulant pour une fois sur le même air. »

L'équipe
À venir dans ... secondes ...par......