LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Nouveau rebondissement dans l'affaire Lockerbie: la justice en question!

5 min

Bonjour Ali bonjour à tous C'est une des catastrophes qui a le plus marqué l'histoire de la justice britannique ... écrit ce matin l'Independent en Grande Bretagne en révélant la nouvelle qui fait le tour de la presse anglophone Il pourrait y avoir du nouveau et de manière retentissante dans l'affaire de l'attentat de Lockerbie! Souvenez vous rappelle l'Independent c'était le 21 décembre 1988 un Boeing 747 de la compagnie américaine Panam reliant Londres à New York explosait en vol au-dessus du village écossais de Lockerbie, faisant 270 morts ... les scènes de cauchemar son restées dans toutes les mémoires et le New York Times d'ailleurs n'hésite pas à publier en grand aujourd'hui la photo de la catastrophe: Des morceaux de corps humains, des débris de fuselage et de bagages disséminés sur les bâtiments, dans les arbres et les jardins, là où l'avion s'est écrasé. Les 259 passagers et membres de l'équipage, en majorité des Britanniques et des Américains, avaient tous péri... et avec eux.... 11 habitants du village écossais Voilà) de quoi déclencher une enquête d'une ampleur sans précédent... raconte le Times... Avec 12.000 interrogatoires menés dans 54 pays par les enquêteurs britanniques et américains.... en 1990... l'enquête avait rebondi avec la découverte dans les décombres, d'un fragment de circuit de détonateur électronique et d'un explosif très puissant, ... deux agents secrets libyens étaient alors mis en accusation. L'un d'eux, Abdel Basset Ali al-Megrahi, aurait fait enregistrer la valise bourrée d'explosifs à Malte... en 2001 continue le Times un procès fleuve de 8 mois le condamne donc à la prison à vie alors que son co-accusé est acquitté! les théoriciens de la conspiration ont passé des années à récupérer cette affaire traumatisante... écrit le Times... mais aujourd'hui leur théorie pourrait être totalement remise en question tout simplement parce qu'un des témoin clef de l'affaire se serait trompé d'homme... le rapport de 800 page remis par l'avocat de Megrahi à la commission de révision écossaise a en effet changé la donne.... le commerçant de Malte qui disait avoir reconnu Megrahi comme porteur de la valise... pourrait s'être trompé d'homme... Les familles de victimes retournent donc à la case départ... écrit le Daily Telegraph... en ce matin du 22 décembre 1988... Quand elles ne savaient pas qui avait pu tuer leurs pères, mères, fils ou fille... et surtout pourquoi... en 2001, elles avaient enfin eu un semblant de réponse... l'Amérique avait certes été critiquée pour charger peut être trop lourdement la Libye mais le procès semblait juste!... Et pourtant rajoute l'article ....les preuves n'étaient que circonstancielles... bien sûr Megrahi a l'air du coupable idéal... il peut se fournir en explosifs et en détonateurs... il s'est rendu à Malte de nombreuses fois avant le drame et quelques jours seulement avant l'explosion... seulement personne ne l'a jamais vu effectivement porter la valise explosive... ce sont les indications de ce commerçant de Malte qui l'ont accusé... Or aujourd'hui continue le journal... il semble que ce commerçant l'ait confondu avec un terroriste égyptien Mohammed Abu Talb membre du front populaire pour la libération de la Palestine...une organisation qui travaillait alors pour l'Iran... la Lybie conclut le Telegraph.... n'aurait donc rien à voir la dedans et elle n'aurait été accusée que par opportunisme politique ! Les quelques doutes qui subsistaient autour de cette affaire remontent à la surface titre le Chicago Tribune ce matin.... pour l'instant l'effet immédiat de cette décision de la commission écossaise c'est que l'agent secret Libyen pourrait avoir un second appel (le premier ayant été rejeté)... Mais à terme pourquit le quotidien américain... l'affaire pourrait devenir explosive... parce que s'il est prouvé que la Lybie n'a rien à voir dans ce drame .... alors Tripoli pourrait exiger de récupérer les 2,7 millions de dollars de compensation qu'elle a finalement accepté de verser en 2002 aux familles des victimes ! A terme croit savoir le Figaro... un tel retournement devrait aussi peser sur le sort des infirmières bulgares retenues en Lybie. Mais surtout renchérit le New York Times à terme les familles risquent d'être consternées... même si beaucoup avaient déjà des doutes sur le verdict du procès de 2001 qui n'avait pas incriminé le groupe palestinien... « Notre calvaire de 18 ans à la recherche de la vérité s'allonge encore » témoigne par exemple ce père d'une des victimes qui rajoute, amère... comment la justice n'a t elle pas voulu considérer jusqu'ici l'implication de l'Iran dans cette catastrophe ? « est ce à dire que l'exercice de la justice a été perverti pour des raisons de politique internationale ? »... s'inquiète un autre père de victime dans les colonnes du Times... et que même dans nos pays les décisions de justice varient au gré de l'agenda politique!... c'est très grave dans un état de droit! et tout les coupables de tels manquement devront être poursuivis si c'est le cas! Mais toutes ces interrogations et ces doutes ne devraient pas être levés de si tôt .... explique l'International Herald Tribune qui rappelle dans son article d'hier que les secrets de la CIA dévoilés si pompeusement cette semaine et qui révèlent notamment comment l'Amérique a voulu assassiner Castro... ces grands secrets disaient le journal... ne sont finalement pas si grands que ça... car la CIA a bien d'autres vrais secrets à cacher ...sur cette affaire notamment C'est vrai qu'il y a toujours eu quelque chose de pas clair dans cette affaire ...dit encore l'Independent... et l'ordre des évènements en dit long... Car rappelez vous en 1988 quelque mois seulement avant Lockerbie... un navire de guerre américain avait par erreur abattu un avion de civils iraniens rempli de pèlerins en voyage pour La Mecque... l'Iran avait alors offert pas moins de 10 millions de dollars à qui le vengerait de l'attaque américaine Alors il ya toujours une vrai suspicion autour du groupe radical palestinien basé en Syrie et lié à l'Iran... sauf que l'on était à la veille de l'invasion du Koweït et que la dernière chose que voulait les occidentaux engagés dans cette guerre, c'était de voir intervenir les chars syriens et iraniens dans la zone ! Alors soudainement l'enquête sur Lockerbie s'était déplacée vers la Lybie... tout le monde y a cru... mais ensuite il y a eu le procès... et là les doutes sont revenus... les agents secrets libyens pourraient n'être que des boucs émissaires Lun des principaux architecte du procès... un professeur de droit écossais l'avait d'ailleurs clamé à l'époque ..? Il y a fraude manipulation de la justice !... il y a si peu de preuve que c'est un vrai fromage Un fromage suisse conclut l'Independent qui risque d'être ressorti sur la table avec la décision d'hier... Une décision qui montrera combien notre justice s'accommode trop facilement de boucs émissaires faciles et de manipulations politiques

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......