LE DIRECT

Nouvelle politique étrangère de Tony Blair?/ Torture systématique en Tchétchénie/ Faut il indemniser les criminels?/ La chemise guitare innovation de l'année.

5 min

Bonjour ali bonjour à tous, "C'est comme si l'on invitait les fous à diriger l'asile!"... titre le Telegraph "Mais non, ce sont nos nouveaux amis au Proche Orient"... semble lui répondre l'Independent car "les parias de l'axe du mal sont dorénavant nos partenaires pour la paix"... rajoute le Times qui se plait à publier une caricature de Tony Blair en Maillot de bain... qui plonge dans une piscine de sang où s'ébattent joyeusement Ahmadinejad le président Iranien, et Bachar al Assad, son homologue syrien... et le premier ministre de lancer " eh... à défaut de pouvoir les combattre autant les rejoindre non?" La presse britannique est bien perplexe ce matin après le traditionnel discours de politique étrangère de Tony Blair Hier à Guildhall car « même les mollah vont interpréter l'ouverture du dialogue avec l'Iran proposée comme une faiblesse, prévient le Guardian... parce que les relations entre l'axe anglo-américain et le proche orient sont pleines d'orgueil et de préjugés... et pourtant ils ont aussi de vrais point communs... à long terme il est dans l'intérêt de chacun d'avoir un Irak pacifié et unifié comme d'avoir un Afghanistan stable ou encore un état palestinien avec la fin des sanctions bilatérales... seulement, ajoute le Guardian... pour commencer ce dialogue il faudrait d'abord reconnaitre ses tords... or du côté britannique il y a un élément manquant dans le discours d'hier... Tony Blair n'a absolument pas reconnu que la guerre en Irak est un échec, une erreur... et c'est toujours le bâton qui est brandit plus que la carotte pour négocier... rien de vraiment nouveau donc" mais pas du tout « c'est une véritable volte face dans la politique étrangère de l'axe anglo-américain, écrit le Daily Telegraph... présentée comme une solution réaliste ça n'est rien d'autre qu'une formule pour sauver la face de deux hommes politiques sur le déclin... inviter l'Iran et la Syrie a faire le ménage dans leur région... permettrait en effet à Bush et Blair de se laver les mains du conflit irakien... et c'est loin d'être une alternative enviable car même si l'Iran et la Syrie répondaient aux conditions posées en terme de développement nucléaire et de terrorisme internationale... n'oublions pas qu'ils sont dirigés l'une par les sunnites, l'autre par les chiites... ce qui est loin d'être un gage de stabilité pour l'avenir de l'Irak!" » « il y a eu de nombreuses et célèbres conversions sur la route de Damas... lance le Times...et celle de Blair est préparée depuis longtemps... puisque l'idée de ce dialogue avec Damas et Téhéran était déjà dans les petits papiers du premier ministre avant la guerre au Liban cet été... mais finalement rajoute le Times, depuis 1997 rien n'a vraiment changé... puisque l'Irak est toujours au coeur de la politique étrangère de notre pays comme l'est l'axe anglo-américain... qui n'est pas anti européen a répété encore Tony Blair... en fait le véritable changement serait de pouvoir sortir du bourbier irakien... Damas et Téhéran seraient donc nos portes de sortie... et de conclure... sauf que pour l'instant ils n'ont pas intérêt à stabiliser leur voisin irakien... mais ce sont des chantres de la realpolitik... et le prix que nous devrons leur payer pour sortir risque d'être outrageusement élevé! » D'autant qu'il n'y a pas que la question de l'Irak à traiter...continue le Financial Times... Tony Blair l'a heureusement souligné... la question israélo-palestinienne est au coeur de l'instabilité du proche orient... et c'est bien ce que semblait oublier la politique de Bush depuis 5 ans... Mais dans ce domaine rappelle le Guardian ... n'oublions pas le plus important... la Grande Bretagne peut proposer ... oui mais les Etats Unis disposent... Relance et direction la Tchétchénie maintenant où avec un nouveau rapport affligeant ... la Tchétchénie sous l'emprise de la torture ... c'est ce que dénonce Human Right Watch... dénonciation reprise un peu partout dans la presse européenne et notamment dans les colonnes du Temps en Suisse " Elles n'osent plus parler par peur des représailles. Les victimes de la torture en Tchétchénie taisent les sévices auxquelles elles sont soumises par les autorités tchétchènes... le rapport de Human Right Watch est censé alimenter l'examen de la Russie actuellement effectué par le Comité des Nations Unies contre la torture... depuis des années dit le document la torture existe dans cette région... mais depuis la tchétchénisation en 2003 ... et le transfert des pouvoirs des autorités russes à des dirigeants tchétchènes c'est devenu systématique... il règne un sentiment d'impunité totale... les détentions sont souvent secrètes, dans des maisons privées appartenant à des commandants proches du premier ministre Kadyrov... et là les victimes se voient infliger des chocs électriques, des suffocations des brûlures des coups de bâton voire des abus sexuels... tout cela sous couvert de lutte contre le crime organisé... de lutte contre le terrorisme mais prévient le Temps, le véritable objectif est claire dans ces méthodes barbares... pas question pour la Russie de lâcher la bride face à cette république en quête d'autonomie... et pour cela tout est bon... l'argument de la lutte contre le terrorisme permet même de barrer la route aux rapporteurs de l'ONU... l'Europe et l'occident de toute façon se taisent ! » voilà aussi un sujet qui intéressera sans doute votre invité c'est encore dans la presse britannique très inquiète de la situation dans ses prisons... faut il indemniser les criminels emprisonnés?... la question revient partout parce que 6 détenus et anciens détenus (tous héroïnomanes) se sont vu lourdement indemnisés après avoir gagné un procès contre l'administration pénitentiaire à qui ils reprochent de les avoir forcé à la désintoxication en ne leur fournissant plus de méthadone... une « désintoxication forcée » que la justice britannique considère comme une atteinte aux droits de l'homme... alors l'affaire fait le tour de la presse ce matin avec des commentaires acerbes notamment dans le Daily Telegraph qui fustige la laxisme de la justice... parce qu'après tout ces prisonniers ne sont pas des enfants de choeur dit le journal qui rajoute... et depuis quant le gouvernement de Tony Blair est il si attaché aux droits des criminels? enfin pour terminer sur une note un peu plus légère... un petit tour dans le dossier que consacre Times magazine cette semaine aux innovations de l'année... parmi elles un matelas flottant pour dormir dans les airs... un véhicule capable d'aller dans l'eau pour offrir une vue panoramique sous marine... le tee-shirt pour célibataire qui vous embrasse tout seul... et toujours dans la série textile mais cette fois pour les troubadours musiciens... la chemise guitare... c'est une invention australienne écrit le Times qui explique ... nous avons tous un jour prétendu jouer de la guitare avec un instrument invisible en nous grattant le ventre en rythme ... et bien grâce à une série de capteurs... cette chemise révolutionnaire interprète vos gestes et les transmet à un ordinateur qui en fait automatiquement de la musique... une invention très chère conclut le journal... presque aussi chère que des cours de guitare une vie durant!

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......