LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Nouvelle tuerie en Allemagne: faut il en parler?

5 min

Bonjour ali bonjour à tous, amoklauf c'est un mot allemand qui veut dire... folie meurtrière un mot qui se retrouve sur toutes les unes de la presse allemande ce matin... un mot que de nombreux journaux internationaux se plaisent à traduire également car hormis sur la presse française qui en fait peu de cas il faut le dire...l'affaire fait le tour des unes du monde entier il y a eu une nouvelle tuerie dans une école en Allemagne un adolescent de 17 ans a tué 15 personnes dont 9 collégiens avant de se donner la mort « le jour des massacres » ....titre la Stampa en Italie qui comme l'International Herald Tribune fait le lien avec cette autre fusillade le même jour en Alabama aux Etats Unis qui a fait 10 morts Alors ce matin les journalistes ne sont pas avares de superlatifs L'horreur absolue écrit le Temps en Suisse Carnage en Allemagne aussi ... préfère Radio Canada L'Allemagne sous le choc... titre le Guardian en Grande Bretagne Traumatisée préfère la Vanguardia en Espagne Bouleversée rajoute le site d'al Jazeera comme le China Daily Consternée pour le Soir en Belgique mais ça n'est pas étonnant dit Clarin en Argentine... l'adolescent prenait des cours de tir avec son père... que voulez vous? car une fois passées les images choc... photos ou vidéos... le récit des évènements... le portrait de la personnalité de cette adolescent de 17 ans... ce jeune Tim que tout le monde pourtant aimait bien vient la même question ... celle du pourquoi... suivie très vite d'une autre question... toujours la même aussi écrit le Times... et après? car le quotidien conservateur de Londres se fait l'écho de cette interrogation de nombreux journalistes... qu'est ce qu'une telle tuerie dit ou non sur notre société... et comment la traiter? Est-ce un fait isolé... un fait divers de plus... le fruit d'un autre déséquilibré comme il y en a tant dans le monde? C'est vrai qu'on pourrait se dire ça répond le Times... dans un article intitulé "une autre salle de classe un autre bain de sang"... mais il y a hic... et ce hic qui interpelle aussi Time Magazine comme de nombreux autres confrères ... c'est que ce spectacle terrible est devenu trop familier dit Time... la répétition ... voilà ce qui gène les journalistes qui seraient tentés de ne pas trop parler de cette nouvelle tuerie parce que précise le Temps ça fait déjà dix ans de massacres depuis 1999 et la tuerie de Colombine aux Etats Unis, au Japon, en Allemagne, en Finlande... ces tueries semblent vouloir sans cesse se répéter de plus en plus violement ainsi depuis dix ans... criminologues et psychologues s'efforcent de faire le lien entre ces massacres et d'en tracer certaines caractéristiques Problèmes scolaires... folie des armes à feu... addictions aux jeux violents sur internet... élèves dépressifs, isolés... sauf que ce sont les maux de bien des adolescents non dit le Temps... alors peut être y a t il une spécificité américaine... cette culture de la violence par exemple... comme une spécificité allemande....car en Allemagne dit l'article suisse on parle volontiers du phénomène des "souffrances du jeune Werther"... lorsque Goethe avait publié son livre en 1774 il s'en était suivi selon Madame de Staël "plus de suicide que n'en aurait provoqué la plus belle femme du monde"... l'effet Werther serait donc un effet d'imitation macabre propre à ce nouveau drame allemand ? interroge le Temps peut être répond la Vanguardia... parce que ce qu'il y a de frappant c'est que Tim était un adolescent normal, pas du tout agressif et qui ne vivait pas dans un quartier stigmatisé au contraire... alors dit la Vanguardia ... à aucun moment il n'avait soulevé de soupçons... sauf rajoute l'Independent qu'il y a un aspect bizarre dans ce massacre... Tim semble avoir pris pour cible des jeunes filles exclusivement... revanche sur une peine de coeur ?... difficile à dire... conclut l'Independent... mais reste une réalité qui va embarrasser pour longtemps le gouvernement allemand... c'est la question de l'accès aux armes à feu et pourtant depuis la tuerie de 2002... L'Allemagne a durci sa loi sur les armes... écrit le Financial Times... mais ça n'empêche pas le débat d'être encore relancé dans le pays... certains demandent déjà des mesures de sécurité plus draconiennes dans les écoles... avec des détecteurs de métaux et des policiers à l'entrée... des écoles sanctuarisées donc... mais ça ne changera rien disent les criminologues... la police a très vite réagit hier... et ces tueurs adolescents sont impossible à reconnaitre à l'avance et le site de la Deutsche Welle en Allemagne lui emboite le pas... il n'y a pas de solution simple... et nous devons nous préparer à d'autres tueries de ce type malgré les belles promesses de nos politiques ... tout simplement parce que le problème est une problème profond de société... cette violence résulte d'une distorsion entre le moi et le monde extérieur... d'où la nécessité accrue d'apporter à nos jeunes des explications sur le monde qui les entoure... la nécessité d'avoir plus d'enseignants et plus de psychologues scolaires ... pour gérer cette distorsion une distorsion que l'Orient le Jour au Liban appelle « la huitième plaie »... voilà que les terriens se mettent à vouloir faire le vide autour d'eux... écrit l'article... mais ce qu'il y a d'inquiétant c'est que ce ne sont pas forcément les plus dérangés... non ce sont même les plus normaux et là est peut être l'explication de telles explosions se produisent dans des sociétés qui demandent à leur citoyens d'être irréprochables... ce diktat de la perfection... cette pression explique les débordements au Japon aux Etats Unis en Allemagne... et plus elle est forte, plus les explosions sont violentes alors attention dit la Stampa... chez nous on entend dire... pfff ça n'arrivera en Italie... c'est un cas isolé ou allemand... mais voilà un moyen bien facile de se justifier de ne rien faire ou de fermer les yeux sur une tendance mondiale dit la Stampa... or, prenons garde aux futures monstres que nous sommes tous en train de fomenter et c'est non seulement à l'école que cette mise en garde est la plus urgente mais pas seulement dit l'International Herald Tribune... dans toute notre société... prenons surtout garde à ne pas oublier le caractère indispensable de... la tendresse tout simplement Bonne journée

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......