LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Prendre de la hauteur vis à vis de la France.

5 min

par Cécile de Kervasdoué

Est ce qu'il vous arrive à vous de prendre une heure dans la journée pour ne rien faire ?... mais alors ne rien faire du tout.... contempler, rêver, penser certains diront vous ennuyer ?

Et bien sachez c'est indispensable ! En tout cas c'est la réponse unanime donnée par un groupe d'experts, d'enseignants de psychologues italiens... dont se fait l'écho ce matin le long dossier de la Repubblica due en Italie... c'est indispensable de s'ennuyer... pour les enfants, ça on le savait déjà, mais aussi et surtout pour les adultes.

Ne rien faire une heure par jour, sans avoir peur de l'ennui, ça vaut toutes les thérapies : cela permet d'affronter le temps mort, la solitude et notre propre mort sans crainte de prendre plaisir aussi avec sa propre personne… mais surtout rappelle la Repubblica: l'ennui est l'élément indispensable à une pensée libre et créatrice, loin de tout prêt à penser.

Parce que le prêt à penser est omniprésent dans nos sociétés tout simplement parce que nous ne prenons pas le temps, pas le recul, la hauteur nécessaire pour tenter de comprendre, de sentir, de peser, de critiquer et surtout d'imaginer des alternatives...

« Prenons de la hauteur ! » C'est étrange, l'expression revient un peu partout dans la presse internationale qui se plait à s'inspirer de l'anniversaire du premier homme dans l'espace... et oui c'était un 12 avril... il y a 50 ans Youri Gagarine s'envola dans l'espace sans savoir s'il allait lui aussi y laisser la vie écrit le Times de Londres

Le premier extraterrestre dit le Temps... qui devrait nous inspirer aujourd'hui... rajoute le Guardian... parce qu'il symbolisait alors le futur, le possible, l'espoir, l'imagination au pouvoir.

D’où l'éditorial de l'Orient le Jour au Liban ce matin

Prenez des jeunes, doux idéalistes convaincus que le monde leur appartient déjà, nourris au sein de Facebook; saupoudrez d'une bonne dose d'aînés gagnés soudain par cet excès d'acné juvénile. Placez cette drôle d'alliance face à des régimes pourris jusqu'à la moelle, adeptes du bâton mais sans son penchant naturel qui est la carotte...

Laisser agiter le tout... lancez ce gigantesque cocktail Molotov dans la rue et observez le résultat: des morts, des blessés, des dégâts, des accusations, d'ingérence étrangères.

et la plus formidable impasse de ce siècle ânonnant en sus de ses premières années des principes qu'il ne sait avec quelles pincettes prendre. On est aujourd'hui deux mois après le formidable tsunami qui a balayé la Tunisie et l'Egypte :deux pays où l'exaltation des premières heures à céder la place à l'incertitude... car autant le dire, rajoute encore le quotidien libanais, si ailleurs dans le monde arabe des dirigeants s'accrochent en cédant magnanimement des broutilles dans l'espoir de gagner du temps... Là où la révolution a fonctionné, la façade montre d'inquiétantes lézardes

en cause... le coup de main de l'armée égyptienne contre un activiste égyptien... trop critique du régime... voilà un coup de plus porté à la révolution raconte le Guardian... depuis vendredi l'armée égyptienne semble vouloir reprendre les choses en main et refuse de laisser le peuple décider de l'avenir du pays...balayant d'un coup les espoirs d'une Egypte plus démocratique

et la Vanguardia espagnole rajoute... et c'est un ex responsable de Moubarak qui rentre maintenant au gouvernement de transition égyptien !...sans parler des violences qui ont eu lieu tout le week end à l'encontre des manifestants de la place Tahrir....

Alors, plus que jamais, ce qui s'est passé en Côte d'Ivoire hier doit être pris avec recul... explique le Temps en Suisse surtout les images... montrant le dictateur déchu, défait, ruisselant de sueur et en maillot de corps tandis que son épouse Simone paraissait échevelée, une bretelle de sa robe affalée sur l'épaule en signe de débâcle ... ces images ont été tournées et diffusées sur toute les télés du monde à dessein... car elles disent une chose : le devoir de protéger a creusé son sillon dans le droit international contre les dangers de l’ingérence... cette piqûre de rappel est d'autant plus impérieuse que l'Afrique est le théâtre de 19 élections présidentielles cette année... c'est donc un message de mise en garde aux tyrans du monde

oui enfin aux tyrans de seconde zone ... aux seconds couteux... s'énerve le quotidien d'Oran en Algérie... parce qu'il y a des vrais tyrans qu'on laisse tranquillement massacrer leur population...en toute impunité...

d'où le questionnement ce matin du site al Jazzera...

la base du journalisme c'est d'être sceptique... de douter, de remettre en question ... et c'est ainsi qu'il faut se demander pourquoi Nicolas Sarkozy s'est engagé dans 3 guerres... pourquoi tout d'un coup la France se fait elle le champion de l'intervention militaire et agressive?

et bien c'est lié à son président... répond le magazine Foreign Affairs... et à sa quête aveugle de gloire personnelle...

et vous allez l'entendre, notre président français en prend pour son grade dans la presse internationale ce matin

D’abord dans la page 2 de l'International Herald Tribune qui commence en chanson écoutez...

"oh c'est une jolie guerre"... les mots viennent d'une chanson britannique de 1917 ... "quand est ce qu'un soldat montre son mécontentement? ou même son désaccord?" dit la chanson... voilà qui plait à Nicolas Sarkozy qui n'a sans doute pas compris le sens sarcastique et très critique de cette chanson... écrit l'International Herald Tribune.

Car enfin, la France qui devient championne du va t en guerre c'est un comble! Alors même que le budget des affaires étrangères a été raboté et qu'il arrive à la 12ème place dans l'intérêt des français...

Monsieur Sarkozy veut sans doute ainsi faire oublier combien il est en mauvaise posture pour l'élection de l'année prochaine... alors il se fait le chantre de l'efficacité... et c'est ainsi qu'il faut considérer le débat sur l'identité nationale et l'interdiction du port du voile intégral... des tentatives de séduction électorales... qui tombent à côté conclut le quotidien américain: parce qu'en attendant son gouvernement ne répond pas à la préoccupation majeure des français; à savoir la croissance et le pouvoir d'achat qui ne cesse de diminuer cette année encore!

L’intervention française en Côte d'ivoire devrait couvrir le président français de gloire... mais dans la presse étrangère ce matin c'est loin d'être le cas...

au contraire les journaux se montrent très critiques

le site d'al Jazzera par exemple qui écrit: au début de l'année dans un article sur le printemps arabe j'avais mis en garde les âmes courageuses qui risquaient leur vie pour leur liberté, contre les français... je les enjoignais à se méfier des manœuvres, des dessous de table et des machinations françaises... et bien, mes inquiétude vis à vis de la malhonnêteté française ont été avérées plus vite que je ne le pensais... il y a eu l'affaire de la Tunisie, puis le rattrapage avec la Lybie et maintenant la Côte d'Ivoire sans parler de l'affaire du voile ou des mesures brutales anti migratoires...

La France se pavane derrière les mots et les principes de Liberté égalité fraternité... mais en ce qui concerne notamment sa politique africaine ... il n'y a qu'un mot et qu'un principe qui convienne: la tromperie ... et surtout l'Hypocrisie... et le pire c'est que la France croit que son image à l'étranger ne va pas en pâtir...

Alors la Pravda n'hésite pas ce matin...

plus que l'hypocrisie dénoncée par al jazzera... ou le cynisme et l'intolérance fustigé par le Times de Londres alors que l'Independent toujours à Londres regrette le mauvais calcul de la France notamment dans l'affaire du voile

le quotidien russe lui attaque ainsi

La Stupidité de Nicolas Sarkozy titre donc la Pravda qui tombe carrément dans l'insulte... idiot ...obtus ... c'est un fasciste nain, raciste et xénophobe... après l'erreur monumentale de l'intervention en Libye... la France fait des cabrioles avec des islamistes internationaux en Libye tout en bannissant à la maison les signes extérieurs de l'islamisme qu'elle soutient l'extérieur!

Il s'agirait que les Français s'en rende compte non? et qu'ils redescendent dans la rue pour s'y opposer et demander des comptes à Sarkozy sur l'implication française durant le génocide algérien par exemple... ou bien sur les scandales de la France- Afrique?

et al Jazzera conclut... nul doute en tout cas que si les manœuvres de Sarkozy fonctionnent à la maison à l'étranger sans doute à cause de la distance et donc d'un certain recul... plus personne n'est dupe!

Bonne journée

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......