LE DIRECT

Racistes, les Belges?/ Nouvelles questions d'immigration aux Pays Bas/ La Somalie encore/ Clearstream: la faute à l'ENA/ Une loi contre le blasphème en Allemagne?

5 min

Bonjour, "La classe politique et les citoyens de Belgique sont inquiets. Le double assassinat xénophobe de la semaine dernière à Anvers, bastion de l'extrême droite séparatiste flamande, enjoint le pays à se demander jusqu'à quel point le racisme est il enraciné dans leur société..." l'analyse du quotidien catalan la Vanguardia ce matin se retrouve dans le journal flamand De Morgen "est ce que l'on doit considérer qu'il s'agit d'un phénomène isolé, ou bien est ce un ulcère que nous avons laissé mûrir et qui explose aujourd'hui ?... les prochaines élections municipales de l'automne prochain le diront, la dernière fois le parti d'extrême droite avait été plébiscité par 33% de l'électorat à Anvers" Et la Libre Belgique revient sur cette nouvelle affaire qui a secoué le pays tout le week-end... avec un reportage dans le quartier multiethnique d'Anvers... "Anvers en deuil... Anvers inconsolable... Anvers en colère... car l'agression n'a pas vraiment provoqué d'incompréhension écrit le journaliste en citant un habitant " cela fait bientôt 15 ans que la violence ne cesse de monter et ce sont les fascistes qui poussent à la haine... avant, ceux qui votaient pour le Vlaams Belang le faisaient en cachette... aujourd'hui ils sont fiers d'être racistes!" et de souligner l'exaspération des jeunes du quartier trop souvent objet de discrimination à l'embauche... il faut faire attention prévient il, sinon on va se retrouver avec une situation comme en France" Le Vlaams Belang est au centre des débats" titre le Soir... qui raconte la manifestation de plusieurs milliers de personnes hier à Bruxelles devant le Siège du parti d'extrême droite ... considéré par de nombreux citoyens comme indirectement responsable écrit le quotidien ... alors de nombreux partis politiques de gauche exigent que lui soit retiré sa dotation publique, parce que c'est un parti de la haine... certains vont même jusqu'à plaider pour l'interdiction de ce parti... " "Nous ne voulons pas porter le chapeau" s'insurge les dirigeants du parti interrogé par la Libre... c'est la tuerie isolée d'un fou qui sert d'alibi pour poursuivre notre parti... et l'article explique "n'empêche que ce parti milite pour une extension du droit à l'autodéfense pour que les gens comme il faut puissent se défendre contre les criminels"... Et c'est là le centre du débat aujourd'hui conclut le Soir en citant le bourgmestre d'Anvers ... " il est inadmissible qu'un jeune de 18 ans puisse entrer dans une armurerie et en ressortir avec une arme... et ce quelque soit la force des lobbys des armes et des chasseurs" Relance: Et chez le voisin néerlandais il est également question d'immigration ce matin... oui le quotidien Expatica revient sur cette polémique qui secoue La députée néerlandaise d'origine somalienne Ayaan Hirsi Ali, figure de proue de la critique de l'islam radical, parce qu'elle a reconnu qu'elle avait menti pour obtenir le droit d'asile néerlandais en 1992 en prétendant qu'elle avait été forcée à se marier.... or d'après la loi d'intégration de 2003 rajoute notre confrère... une loi qui durcit les règles de naturalisation ... un tel mensonge pourrait revenir à lui soustraire son passeport néerlandais... Mais le problème c'est que cette femme est devenue très célèbre dans le pays pour avoir écrit un court métrage sur les mauvais traitements des femmes musulmanes, un film soutenu à l'époque par Théo Van Gogh et qui avait mené à son assassinat en 2004..... mais surtout depuis, Hirsi Ali a été élue au sein du parti libéral, dans les mêmes rangs que la très radicale ministre de l'immigration Rita Verdonk ... Relance2: et dans les colonnes de la presse espagnole, il est également question de la somalie... "La somalie n'apparaît dans les journaux que lorsqu'il s'agit d'une sécheresse biblique ou lorsque comme ces jours ci sa capitale qui abrite un millions d'âmes est en proie au pires combats de la guerre civile... écrit el Pais ... résultats des centaines de morts et bien plus que des centaines de blessés... et de poursuivre... Bien sûr il ne s'agit là que de l'énième crise somalienne en 20 ans.... mais ça n'est pas une raison pour la communauté internationale de fermer les yeux sous prétexte que Washington s'en charge" D'autant que "les Etats unis sèment la guerre plus que la paix en Somalie" s'insurge la Tribune de Genève... car il soutiennent financièrement les chefs de guerre qui tentent de contrer l'influence grandissante des tribunaux islamiques, soupçonnés d'abriter des militant d'al quaïda... un soutien "financier" explique le journal qui revient à violer l'embargo sur les armes décrété par L'ONU" Et puis chez son confrère du Temps c'est l'affaire Clearstream qui revient ce matin... Un Naufrage pour la chiraquie comme le titre le journal ... alors que son confrère de l'international herald tribune préfère lancer une attaque directe à l'école nationale de l'administration française... c'est la formation des politiques français qui est en cause dans cette affaire écrit le journaliste... parce que l'ENA dont seulement 6000 diplômés sont en vie aujourd'hui est beaucoup trop élitiste... et c'est cette exclusivité qui en fait finalement un réseau trop opaque où règne la corruption et l'impunité... Enfin je termine avec une affaire qui fait du bruit en Allemagne... l'édition en ligne du der Spiegel en résume les épisodes... au départ il s'agit d'un dessin animé qui doit être diffusé sur la chaîne MTV Allemagne... une chaîne qui dépasse à peine les 2% d'audience... le programme que l'on pourrait traduire par « la ville du pape » est une production britannique qui met en scène le souverain pontife, un petit homme rond avec une myrte énorme qui passe ses journées à jouer dans les couloirs du Vatican avec des échasses à ressort en forme de crucifix... un pape qui ne se lave jamais, veut toujours boire du coca cola et laisse le pouvoir à des cardinaux avares et corrompus dont certain ont une attirance sexuelle prononcée pour les animaux exotiques... l'affaire serait passée complètement inaperçue écrit le journal, si MTV n'avait pas décidé d'en faire une large publicité avant diffusion en avril. Branle bat de combat alors dans les milieux politiques de droite... le CSU en tête... qui s'insurge contre cette insulte à la foi catholique... MTV a réagit en organisant un débat public autour du dessin animé la semaine dernière pour tenter de désamorcer la controverse... mais conclut l'article... ça n'a pas empêché Edmund Stoiber de convoquer un sommet religieux pour la fin du mois de mai afin de définir d'une nouvelle législation sur le blasphème... ce qui nous laisse écrit le journaliste avec une seule interrogation: que pense Dieu de tout cela ? Lui qui n'arrête pas d'être invoqué ces jours ci... et de répondre... il s'accommode probablement de tout... même de la religion."

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......