LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Revue de presse internationale de Thomas Cluzel

4 min

Par Thomas CLUZEL

Alors que le mois de septembre touche à sa fin … l’arrière saison s’annonce plutôt clémente avec des températures relativement douces ... supérieures même à la moyenne … Les premiers jours d’octobre en particulier bénéficieront d’un ciel généralement dégagé voire ensoleillé et ce n’est qu’autour du 23 octobre … que les risques de précipitations se feront de plus en plus menaçants … concomitamment donc avec l’organisation des élections présidentielles … Alors rassurez-vous … je n’ai pas l’intention de me transformer ici en Monsieur Météo non … si je vous cite cet article … tout ce qu’il y a de plus sérieux à lire ce matin sur le site du quotidien bulgare THE SOFIA ECHO … et bien c’est qu’il prêterait presque à rire … tant le climat social et politique qui règne aujourd’hui en Bulgarie relève bien entendu davantage de la dépression orageuse … Voilà plusieurs jours maintenant que le pays est en effet secoué par une véritable tempête anti-Roms … Au total plus de 400 personnes ont été arrêtées depuis le week-end dernier dans le cadre des pires violences précise ce matin ce matin LE WALL STREET JOURNAL … les pires violences qu'ait connues le pays depuis un quart de siècle … Le pays est en ébullition et la minorité rom estimée à 700 000 personnes soit 9% de la population se sent à présent menacée.

Alors tout est parti le week-end dernier de ce qui a été d'abord été qualifié par les autorités de tragique accident de la route … Samedi dernier … Anguel … 19 ans est renversé par un minibus conduit par des Roms … membres de la famille d’un certain Kiril Rachkov … dit "le Roi Kiro" … un patriarche tyrannique à la réputation sulfureuse dans le petit village de Katounitsa... Il n’en fallait pas plus pour déclencher la colère de tout le village … Rapidement ce sont des centaines de personnes qui vont se réunir pour incendier et piller les maisons du clan Rachkov … jusqu’à ce que mercredi dernier le fameux tyran soit arrêté ... Sauf ... sauf qu’entre temps les manifestations de solidarité se sont étendues au pays entier se transformant peu à peu en récriminations anti-roms.

Alors les habitants de ce village pourtant se défendent eux d’être racistes ... précise le quotidien bulgare DNEVNIK … Tous répètent qu'il ne s'agit pas là d'un conflit ethnique mais personnel ... et que leur seul problème en réalité c’était la présence dans leur village de ce fameux "roi Kiro" impliqué dans diverses activités criminelles ... à qui ils reprochaient notamment de se livrer à la production illégale d'alcool … et au trafic de prostituées … tout cela en étant protégé par la police ... et en faisant régner qui plus est un climat de terreur autour de lui … Alors depuis mercredi dernier Rachkov est donc derrière les barreaux inculpé de menace de mort … Il risque six ans de prison … Et les autorités ont également lancé cette semaine plusieurs enquêtes sur l'origine des biens de sa famille qui n'auraient pas payé leurs impôts.

Reste que depuis cette affaire ... des slogans nazis hostiles à la minorité rom et même à la minorité turque sont à présent scandés à travers tout le pays ... "Terrorisme gitan : combien de temps cela va-t-il durer ?" pouvait-on lire notamment sur une banderole déployée lors d'une manifestation précise le WALLS TREET JOURNAL .... "Nous avons plus de devoirs ... nous payons nos impôts ... nous nous comportons normalement ... tandis qu'ils comprenez les Roms ont plus de droits" lancent encore une manifestante.

De quoi faire réagir bien entendu la presse roumaine qui avec la Bulgarie compte la plus grande communauté de Roms de l'Est européen ... Ne voyez vous pas que tout ce qui est mal aujourd'hui tombe d'une façon ou d'une autre sur la tête des tsiganes de Roumanie écrit notamment L'EVENEMENT DU JOUR ... La tension ethnique en Bulgarie a dangereusement monté peut-on lire encore dans les colonnes du magazine TIME ... Pour la première fois une hystérie massive contre l'ethnie Rom est incitée et entretenue ... Depuis hier d'ailleurs le parti des Roms accuse les ultranationalistes d'être à l'origine de ces manifestations ... Il faut dire qu'en qualifiant les Roms de canailles qui vivent sur le dos du peuple bulgare ... les déclarations à la télévision publique de Volen Siderov le leader du parti nationaliste n'ont rien arrangé ...

Vivant dans des ghettos généralement dépourvus d'eau courante les Roms craignent désormais d'être agressés peut-on lire toujours dans les colonnes du WALL STREET JOURNAL ... Certains s'organisent pour monter la garde aux abords de leurs campements ... Car en période pré-électorale ... c'est vrai que le risque d'escalade de la violence est grand ... L'élection présidentielle est prévue le 23 octobre prochain ... Et comme d'autres pays d'Europe centrale et de l'Est ... et bien la difficile intégration de la minorité Rom entraîne régulièrement des tensions que tente d'exploiter l'extrême droite ... Et le quotidien américain de conclure ... le gouvernement a beau s'employer bien entendu aujourd'hui à démentir tout lien entre la situation des Roms et les manifestations actuelles ... reste que le parti nationaliste Ataka soutient lui bel et bien la formation au pouvoir.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......