LE DIRECT

Revue de presse internationale de Thomas Cluzel

4 min

Par Thomas CLUZEL

Qui n’a pas succombé un jour au bonheur de rentrer une main discrète et coupable à la fois dans un sac de chips ... pour y laisser glisser le long de la petite nervure son index légèrement humidifié et remonter ainsi jusqu’à ses lèvres les dernières miettes d’un Dorito ... saveur Nacho Cheese ... avant bien entendu de s’essuyer discrètement la main sous le coussin du canapé ? … Et bien sachez que le créateur de cet instant magique nous a quitté ... Archibald West ... l'inventeur du Doritos est en effet décédé il y a tout juste une semaine à l'âge de 97 ans ...

L'occasion donc pour le WASHINGTON POST de revenir sur l'héritage de celui qui a propulsé véritablement les Etas-Unis dans l'âge du casse croûte ... et dont l'impact de la chips triangulaire sur l'alimentation des Américains depuis sa création en 1964 est immense ... Alors tout d'abord le Dorito est très américain précise le quotidien ... en ce sens qu'il prend quelque chose d'un autre pays et se contente de rajouter du fromage dessus ... Et oui ... car c'est en achetant en réalité un paquet de galettes de maïs mexicaines dans une cabane au bord de la route lors de ses vacances que Mr West ... cadre dans une entreprise de biscuits apéritifs Frito Lay a eu sa brillante idée ...

Alors brillante pas tant que cela en réalité ... car toujours selon le WASHINGTON POST ... l'invention de ce petit encas représente le moment où les Américains ont décidé de se lâcher ... de vraiment se lâcher … en clair le moment pour nous tous d'accepter nos côtés les plus grossiers et dégoûtants ... Car comment expliquer sinon le succès et l'influence du Dorito pendant près de cinquante ans ... alors même qu'il est bourré comme chacun sait de produits et d'ingrédients douteux que presque personne d'ailleurs n'utilise de nos jours ?...

Alors pour être tout à fait exact les croustillantes collations à base de maïs avait déjà été introduites dans les années 1930 et avaient même gagné en popularité pendant la Seconde Guerre mondiale ... ne figurant pas à l'époque parmi les aliments rationnés ... Fritos est donc venu en premier ... puis Cheetos ... et finalement Doritos ... dérivé de "doradito" qui signifie en espagnol "brun doré" ... Et depuis 1964 donc le Dorito est devenu traditionnellement ce que vous apportez le dimanche lorsqu'on vous convie à un barbecue et que vous n'avez pas pensé à prendre autre chose ... Le Dorito représente ainsi l'audace du laisser-aller ... Il se situe quelque part à l'intersection du goût et de la honte écrit encore le quotidien américain ... Car les Doritos ne sont pas seulement mauvais pour votre santé mais ils sont aussi bruyants ... Ils ne sont pas simplement bruyants ils sont même négligés ... Ils ne sont pas seulement négligés mais leur négligence est flagrante offensive et butée ...

Alors vous l'aurez compris à la façon dont le journal encense le Dorito dans cette nécrologie ... et bien on mesure à quel point il occupe à présent une place considérable dans l'inconscient collectif des Américains ... Les Doritos sont devenus tout simplement aujourd'hui le best seller de la marque commerciale alimentaire Frito Lay ... filiale de Pepsy ... En 2010 ... la petite chips salée et triangulaire déclinée en une vingtaine de goûts différents a rapporté ... tenez vous bien près de 5 milliards de dollars ...

Et pourtant ... rapporte le DALLAS MORNING NEWS ... c'est vrai qu'au départ les cadres de Frito-Lay n'avaient pas semblé franchement convaincus par l'idée de Mr West ... C'est la raison pour laquelle ces chips ne seront introduites dans un premier temps qu'en Californie du Sud en 1964 ... avant d'être lancés à l'échelle nationale trois ans plus tard avec un succès qui depuis ne s'est jamais démenti ... Le WASHINGTON POST explique d'ailleurs que l'une des raisons de la réussite de Mr West c'est qu'il était très ami avec David Pace le fondateur des célèbres sauces piquantes qui portent son nom ... Or West va lui suggérer de réorganiser la présentation de ses sauces à base de tomates dans les magasins en les déplacant loin des bouteilles de ketchup mais à proximité des fameux Doritos ... Et c'est à partir de là que les ventes vont décoller ...

Alors bien entendu ... et même si cela n'est pas a priori la raison de son décès ... Archibald West a mangé des Doritos toute sa vie ...

Il participait d'ailleurs lui même aux tests de goûts ... Et c'est ainsi par exemple qu'il y a trois mois ... il avait tenté une nouvelle saveur ... Archibal dit-on aurait alors pris une bouchée ... avant de la recracher illico ... Elle ne devrait donc pas figurer a priori parmi les nouvelles saveurs de cette année ...

Alors pour terminer sachez qu'Archibald West sera incinéré le 1er octobre prochain et que des chips ... des Doritos seront répandues sur son urne avant l'inhumation ... C'est du moins ce qu'a indiqué sa fille citée par le DALLAS MORNING NEWS ... Sa fille qui confirme que son père aurait grandement apprécié ce geste ... En revanche elle n'a pas encore choisi la saveur des chips qu'elle utilisera ... mais elle précise tout demême que la saveur la plus populaire reste le Nacho cheese ... et c'est donc elle a priori qui devrait être choisie pour accompagner le défunt lors des funérailles samedi prochain.

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......