LE DIRECT

Revue de presse internationale de Thomas Cluzel 06/06/11

5 min

Par Thomas CLUZEL

C’était presque l’euphorie … C’était il y a quelques mois … «la révolution de jasmin» … «le printemps arabe» … la fin des dictatures ... Des peuples ont retrouvés la liberté de se réunir … de s’exprimer … d’élire bientôt leurs dirigeants … d’autres pays allaient suivre … le monde allait basculer … Et bien entendu ... on ne pouvait que s’en réjouir peut-on lire ce matin sur le blog d’un journaliste de la TRIBUNE DE GENEVE

Seulement voilà … toutes les révolutions arabes selon l’expression retenue ne se ressemblent guère ... Alors qu’en Tunisie les morts se comptaient par dizaines … et en Egypte par centaines … en Syrie ils se comptent désormais par milliers … La machine à tuer de Bachar Al Assad comme l’appelait encore récemment le webzine ALL 4 SYRIA a encore frappé … Tout le week-end … les violences se sont poursuivies … 28 morts hier … 10 la veille ... et encore 65 vendredi dernier …

Seule petite lueur d’espoir finalement ce matin … pour la première fois … l’explosion qui a retenti hier au Yémen était une explosion de joie … Le départ du président Saleh opéré en Arabie saoudite a en effet été célébré par des dizaines de milliers de personnes ... Toute la journée peut-on lire notamment dans les colonnes du quotidien L’ORIENT LE JOUR … les « jeunes de la révolution » ont célébré ce qu'ils considèrent désormais comme « la chute du régime » … « Aujourd'hui, un nouveau Yémen est né » ont notamment scandé des dizaines de milliers de jeunes enthousiastes … Sauf … sauf que là encore cet enthousiasme pourrait bien être douché plus rapidement que prévu … Car prévient aussitôt le site arabophone YEMEN NEWS … on entend déjà monter de la rue des acclamations pour encourager la mobilisation tribale armée ... Or rien n'indique que les tribus pourraient faire pencher la balance en faveur de la révolution des jeunes … Et le site d'énumérer notamment les nombreuses accointances des deux principales fédérations tribales du pays avec le pouvoir ... et d’accuser même les notables tribaux de s'être inféodés au wahhabisme saoudien ... afin d'asseoir leur mainmise sur l'Etat …

Non décidément dans ce printemps arabe précoce … les fruits ne semblent pas mûrs encore pour tenir la promesse des fleurs … Et que dire encore de la commémoration hier de la naska … 44ème anniversaire de la défaite arabe lors de la guerre des 6 Jours … Dès hier matin … environ 500 Palestiniens ont tenté de franchir la ligne de cessez-le-feu écrit le journal LE TEMPS ... mais ils ont été repoussés par des tirs israéliens .... Des grenades lacrymogènes … mais aussi des balles réelles … Bilan 23 morts et 350 blessés …

Depuis le début de l’année poursuit le journal ... les sondages d’opinion qui se succèdent confirment que 60 à 65% des ressortissants israéliens se méfient du printemps arabe ... Dans le quotidien le plus lu de l’Etat hébreu … un éditorialiste compare même la situation dans laquelle se trouve aujourd’hui Israël à celle qui prévalait peu avant le déclenchement de la guerre du Kippour …A en croire son confrère du quotidien HAARETZ … Benyamin Netanyahou est d'ailleurs persuadé que le moment n’est pas venu de se remettre en question ... Notre premier ministre croit que nous entrons dans une zone de turbulence … et qu’un processus menant au déclenchement d’une troisième intifada est d’ores et déjà engagé ... Et l’éditorialiste d'ajouter ce commentaire … c’est très précisément ce qui sous-tend aujourd’hui l'action du gouvernement ... ou plutôt son inaction …

Pour l’heure … rien donc ne permet de détromper les oiseaux de mauvais augure peut-on lire toujours dans les colonnes du TEMPS ... Et pourtant ... le mois passé une centaine d’hommes d’affaires connus … mais aussi des généraux et d’anciens responsables des services de renseignement ont appelé les dirigeants de leur pays à «saisir la chance» que constitue la volonté de démocratisation du monde arabe ... Plus récemment encore … une vingtaine d’intellectuels emmenés se sont même prononcés eux en faveur de la reconnaissance immédiate de l’Etat palestinien par Israël … Mais ces deux initiatives n’ont rencontré aucun écho ... bien au contraire … Benyamin Netanyahou en défenseur de l’intégrité d’Israël atteint aujourd’hui des sommets de popularité inégalés depuis longtemps.

«Face aux changements en cours dans les pays voisins ... nous avons

besoin d’un homme tel que lui» lâche notamment Shirley ... une

Australienne de 32 ans installée en Israël depuis vingt-six ans ... «A

l’instar de la majorité des Israéliens ... j’imagine mal que la majorité des

Palestiniens, des Egyptiens, des Libyens ou des Syriens soient pris

d’une soudaine envie de changement ... car leur mentalité et leur mode

de vie sont différents de ceux des Occidentaux dit-elle ... Ces gens

veulent sans doute de meilleures conditions de vie ... et la fin de

privilèges pour la classe dirigeante ... mais de là à imaginer qu’ils

transformeront leur pays en un modèle de liberté … Et d'asséner encore

... la démocratie ne s’acquiert pas en trois semaines et ils n’ont jamais

connu que des régimes autoritaires ... Voilà pourquoi l’engouement naïf

de l’Europe pour le «printemps arabe» me fait sourire dit-elle ... Ils se

trouvent à 4000 kilomètres d’ici et ils pérorent dans leur salon avec leur

mentalité de boy-scouts ... ils ne comprennent rien à ce qui se passe.» ...

De son appartement de cinq pièces ... dans une colonie de Cisjordanie

considérée comme la banlieue dortoir de Jérusalem ... cette jeune cadre

de condition aisée bénéficie d’une vue splendide sur les villages

palestiniens voisins ... Des bourgades dont elle ne connaît pas le nom ...

et où elle n’a jamais mis les pieds.

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......