LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Revue de presse internationale de Thomas Cluzel

5 min

Par Thomas CLUZEL

Cette année le malade est au plus mal ... Crise financière ... crise de l'euro ... guerre des monnaies ... La liste des symptômes est longue et par conséquent ... le gratin de l'économie mondiale aura fort à faire et beaucoup à dire ... à discuter et surtout ... à commenter dans les quelques 200 forums organisés à Davos écrit la DEUTSCHE WELLE ... avant d'ajouter ... dans ce contexte ... la critique principale adressée au Forum économique mondial qui existe depuis quarante ans porte justement sur le fait qu'on y parle beaucoup ... mais qu'on n'y prend aucune décision concrète ... conclut le quotidien berlinois ...

A Davos une longue liste de problèmes attend les leaders du monde ... titrait pour sa part son confrère du quotidien américain NEW YORK TIMES lundi dernier ... Et comme tout bon contrat qui se respecte il fallait surtout lire en réalité les petits caractères du sous-titre ... Ils vont tenter cette semaine de sauver le monde ... et on peut parier sans risque que pour la 41ème fois ils vont échouer ...

Et pourtant ... à en croire l'étude du cabinet PWC présentée mardi soir ... à la veille donc du grand raout annuel et bien tenez vous bien ... la crise serait terminée ... ou à tout le moins en passe de l'être ... Sur les 1200 dirigeants de multinationales de 69 pays interrogés ... seuls 18% se disent encore pessimistes ... contre 35% l’an dernier ... Près d’un sur trois se dit même très confiant quant à l’évolution de la situation au cours des douze prochains mois contre seulement un sur cinq il y a un an .. Mieux encore ... une grande majorité pense que la croissance est installée pour les trois prochaines années ... Il y a une reprise économique mondiale a d'ailleurs déclaré en ouverture du forum l’économiste américain Roubini devenu célèbre pour avoir prédit la crise mondiale et qui mettait en garde il y a encore quelques mois contre le risque d’une récession à deux chiffres ...

Alors ... le cabinet d'étude en question se dit surpris par ces résultats ... alors que de grandes incertitudes caractérisent toujours l’économie mondiale à commencer par l’endettement des grands pays développés ... En réalité ... derrière cet optimisme général donc pointe tout de même une désillusion ... Les dirigeants de multinationale ne cachent pas qu’ils ont été surpris et souvent même déstabilisé par l’ampleur et la rapidité de la dégradation de la conjoncture ... Le scénario du pire n’avait pas été envisagé suffisamment sérieusement reconnaissent-ils unanimes ... Et puis si la tendance semble à présent inversée ... le sentiment n’en reste pas moins que la reprise ne sera pas semblables aux précédentes ... Les raisons à cela sont multiples ... et autant consécutives aux chocs subis par les entreprises qu’aux changements vécus par la société tout entière ... Tout d’abord concernant les entreprises ... une part toujours plus grande d’entre elles dit vouloir se concentrer sur ses marchés existants ... comprenez sans aucune volonté d’expansion géographique ... Et puis concernant cette fois-ci l’ensemble de la société ... elle risque d’évoluer vers une sur-réglementation ... et donc une forme de protectionnisme déguisé ...

Et pourtant ... trop de régulation porterait préjudice à la croissance ... peut-on lire ce matin en une du journal suisse LE TEMPS ... Les banquiers qui affichaient l’an passé un profil plutôt discret sont de retour à Davos avec une idée précise ... avertir les Etats des risques sur la croissance que pose la régulation ... Sans compter qu'un nouveau danger se fait jour renchérit le journal ... celui de l’inflation dont le foyer principal se situe en Chine et en Inde ... La Chine et l’Inde qui ont d'ailleurs envoyé leur plus importante délégation à Davos ... Et pour cause ... dans dix ans les économies du monde émergent dépasseront 20.000 milliards de dollars ... soit l’équivalent de l’économie américaine ... Et on comprend mieux ainsi pourquoi l'Inde s'était offerte mardi dernier une pleine page dans le FINANCIAL TIMES pour annoncer sa présence dans la station grisonne ...

Alors ce problème de l'inflation donc n'est pas anodin reprend LE TEMPS puisqu'il sévit en particulier sur les prix de l’alimentation ... Or on sous-estime ce problème dont les conséquences sont aussi sociales ... Et il suffit d'ailleurs pour s'en convaincre précise le journal de jeter un œil à l'actualité de ces derniers jours ... hier en Tunisie ... et aujourd'hui en Egypte ...

Mais ... les intervenants au Forum économique mondial s'y intéressent-ils vraiment ? ... Hier à un débat sur le Moyen Orient et le Maghreb ... plusieurs d'entre eux ont jugé que la démocratie n’est pas ce à quoi les peuples arabes aspirent ... peut-on lire ce matin dans les colonnes de LA TRIBUNE DE GENEVE ... Je crois sincèrement que les Arabes ne croient pas en la démocratie ... ça ne fait pas partie de leur héritage a notamment affirmé l’un d’entre eux lors de ce débat ... où l’anonymat bien entendu est la règle prend soin d'ajouter le journaliste ... La relation entre démocratie et développement économique est négative ... contrairement à ce qui est régulièrement affirmé a fait valoir un autre participant ... Aussi longtemps que vous avez de la transparence ... une bonne gouvernance et des opportunités pour votre population ... la question de la démocratie ou d’un régime autoritaire n’est pas essentielle a-t-il expliqué ... Et l'article de préciser ... interrogés sur l’Egypte ces intervenants en revanche n’ont pas souhaité curieusement se prononcer ... Seul l’un d’entre eux s'est risqué à juger que le gouvernement égyptien n’avait sans doute pas fait assez pour satisfaire son peuple ...

Alors c'est vrai sans doute le cadre élégant de la petite station alpine bien protégée des vents ne se prête-t-il pas facilement ce genre de considérations ? ... Tout au plus donne-t-il des envies de ski et de grands frissons ... C'est ainsi par exemple que l’attentat de Moscou lundi dernier ... qui a fait je vous le rappelle 35 morts n’a pas découragé pour autant la Russie et son président Medvedev de faire la promotion hier ... devant un parterre d'investisseurs du monde entier de son ambitieux projet de créer cinq stations de ski dans le Caucase ... Coût de l'opération 15 milliards de dollars ... Objectif selon le chef du Kremlin lui-même ... : montrer que nous pouvons combattre la pauvreté et le terrorisme ... par le tourisme ...

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......