LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Revue de presse internationale de Thomas Cluzel

5 min

Par Thomas CLUZEL

On savait déjà Barak Obama passionné par la petite balle blanche à facettes … mais sa passion pour le golf a franchi le week-end dernier une étape supplémentaire puisque dimanche à Chicago sa ville de naissance … à l’occasion de la fête des pères Barak a donc joué dix-huit trous pour la centième fois dans sa carrière de président … Or étant entendu qu’à chaque fois que le chef de la maison blanche prend ses clubs avec lui il reste sur le parcours pendant 6 heures … et bien faites le calcul écrit le WASHINGTON POST … depuis sa première partie en 2009 le président des Etats-Unis a passé l’équivalent de quatre mois de travail sur le green ... D’où cette question : pourquoi Barak Obama n’est-il pas en train de régler les problèmes du pays … et ce alors même que la nation vit précisément des moments difficiles ? …

Et la question pourrait encore être posée à l'identique s'agissant cette fois-ci des problèmes de la planète toute entière ... Que peut bien avoir Barak Obama de si important vendredi prochain ... pour s'exonérer d'une visite au sommet de la Terre à Rio ? ... Il ne sera d'ailleurs pas le seul absent de marque ... puisque David Cameron et Angela Merkel ont eux aussi décliné l'invitation ... Alors faut-il en déduire que la situation de la planète est à ce point désespérée ? ... Quoi qu'il en soit ... c'est vrai que ces défections ne présagent rien de bon ... Pour preuve le projet de résolution publié hier ... c'est à dire la veille de l'ouverture officielle du sommet ... projet qui ne fait en fin de compte que réaffirmer les principes généraux inlassablement répétés depuis 20 ans ...

1992 ... c'est en effet à cette date que tout avait commencé rappelle pour sa part le webzine américain YALE ENVIRONMENT ... A l'époque ... plus de cent dirigeants du monde entier ... parmi lesquels le président des Etats-Unis George Bush himself étaient venus à Rio pour assister au premier sommet de la Terre ... Ce méga événement de deux semaines avait suscité un intérêt énorme ... et conduit à la signature de deux traités révolutionnaires ... sur le changement climatique et sur la biodiversité ... Or le moins que l’on puisse dire poursuit l'article ... et bien c’est que les deux décennies qui ont suivi n’ont pas vraiment tenu leurs promesses ... George W Bush a rompu le traité sur le climat signé par son père ... Les émissions de gaz à effet de serre ont considérablement augmenté ... Le pillage des ressources naturelles s’est également intensifié ... et le changement climatique qui était une perspective lointaine est désormais une réalité effrayante ... A présent le sommet ne dure plus que trois jours ... au lieu de quatorze pour le précédent ... Et les organisateurs craignaient tellement qu’aucune personnalité importante ne se déplace ... qu’ils ont même repoussé l’événement après avoir appris il y a quelques mois qu’il risquait d’empiéter sur les célébrations du jubilé de la reine d'Angleterre ... Alors ... dans ces conditions écrit encore le journaliste britannique vous comprendrez qu'il serait assez facile d'être cynique ce matin ...

Et d'ailleurs comment communiquer de manière positive sur le Sommet de Rio interroge son confrère du SOIR de Bruxelles ... sans que cela ne relève d’une naïveté aigüe ... ou pire d’un strabisme volontaire ? ... Premier élément de réponse apporté par le site d'information DAILY BEAST dans un article publié sur le site du courrier international ... Tout d'abord dit-il ... n'oublions pas ce que le sommet de Rio en 1992 a produit de plus important : la convention-cadre sur le changement climatique laquelle a débouché sur le protocole de Kyoto ... Le problème ... c'est que face au réchauffement planétaire ... la stratégie de Rio était typiquement onusienne ... c'est à dire négocions un traité pétri de bonnes intentions et voyons s'il suffira à résoudre un problème insoluble ... Or comme il fallait s'y attendre il n'en a rien été ... Et comme on pouvait le prévoir là aussi ... les différents pays ont soit rejeté le traité ... soit accepté des changements mineurs ... Même l'Union européenne ... a priori le partisan le plus enthousiaste du traité s'est contentée de transférer une bonne partie de sa production industrielle ... et donc les émissions de gaz à effet de serre qui en résultaient vers des pays non couverts par le protocole de Kyoto ...

Mais ce qui est peut-être plus important encore poursuit l’article … ce qui compte vraiment pour la plupart des gens ce n'est ni le réchauffement planétaire … ni les autres questions à l'ordre du jour de Rio 20 ... Tandis que nous réfléchissons à des initiatives vertes … environ 900 millions d'êtres humains restent aujourd’hui mal nourris … 1 milliard n'ont pas accès à l'eau potable … 2,6 milliards ne disposent pas d'un système sanitaire suffisant … et 1,6 milliard vivent sans électricité ... Voilà la réalité ... Chaque année environ 15 millions de décès … un quart de la mortalité annuelle totale sont dus à des maladies que l'on pourrait soigner facilement pour des sommes dérisoires ...

Un enfant qui naît aujourd'hui renchérit ce matin son confrère britannique du GUARDIAN ... verra au cours de sa vie la population mondiale croître de 3 milliards ... Et lorsqu'il aura 18 ans en 2030 ... le monde aura besoin d'au moins 50% de nourriture en plus ... 45% d'énergie et 30% d'eau supplémentaire ... Seulement voilà pour les plus de 1 milliard d'individus qui subsistent déjà avec moins de 1,25 dollar par jour reprend le DAILY BEAST ... vous comprenez bien que s'occuper de questions écologiques est aujourd'hui un luxe inaccessible ... A cause de la pauvreté des populations défavorisées entières ont moins à manger ... moins accès à l'éducation ... et sont davantage exposées aux maladies infectieuses ... Or si elles étaient moins pauvres ... elles pourraient bien sûr non seulement satisfaire les besoins immédiats de leurs familles mais aussi se permettre alors de prendre soin de leur environnement ... D'où la conclusion ce matin du site d'information en ligne américain DAILY BEAST ... aider les gens à sortir de la pauvreté ... voilà ce qu'on peut faire de mieux aujourd'hui pour sauver notre planète.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......